Pour attirer des entreprises, pour attirer les habitants, pour séduire au delà de nos contrées, la ville de Dieuze a son plan com. La Cité des académiciens qui perd régulièrement des habitants et qui est passée récemment sous la barre symbolique des 3500 administrés (3244 selon l'Insee en 2014) tente de retrouver son lustre d'antan.

Elle vient en effet de se payer deux pages de publicité dans l'édition de ce dimanche 15 avril 2018 du Républicain Lorrain. 

Dans ce publi-reportage, la municipalité met en avant ses lycées, son offre de santé, ses zones industrielles, la délivrance et le puits salé restauré, le pôle innovation et les nombreux projets qu'elle compte bien voir se réaliser dans les années à venir. 

A lire en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

dieuzecom

 

Le feuilleton de la création de la ZAC de la Sablonnière se poursuit avec l'ouverture de l'enquête publique concernant la nouvelle tranche du projet mené par la Communauté de communes du Saulnois et la municipalité dieuzoise. 

La loi impose aux porteurs de projets ayant un impact sur l'environnement d'informer la population et de la laisser formuler toutes les remarques qu'elle souhaite. 

Ainsi, du 9 avril au 11 mai les citoyens pourront consulter les documents concernant cette zone au siège de l'interco à Château-Salins ainsi qu'en mairie de Dieuze. 

Ils pourront aussi rencontrer le commissaire enquêteur, Michel Drui, officier de police en retraite, en mairie de Dieuze, 

lundi 9 avril 2018 de 9h00 à 11 h00l

mardi17avril 2018 de 14h00 à16h00

samedi 28avril 2018 de 9h00 à 11 h00

vendredi11mai 2018 de 9h30 à 11 h30

L'enquête publique est également consultable en ligne en cliquant sur la vignette ci-dessous :

zacenquete18

 

rehablitation

Les rédacteurs du RL à Metz avaient fait disparaître le nom du Saulnois de la Une de la nouvelle formule du quotidien régional. Une mesure qui avait choqué dans notre région qui n'avait pas besoin de ça en ce moment !

Le mépris avec lequel certaines collectivités, certaines administrations traitent notre territoire est déjà bien compliqué à supporter alors si notre journal local s'y met aussi. 

Mais alléluia aujourd'hui, il semble qu'il s'agissait en fait, comme nous l'a précisé le journaliste de l'agence de Château-Salins, d'une erreur qui a été rectifiée.

 Lire l'édition du jour du RL

petition2

Grain de sel n'était pas invité à la conférence de presse de Patrick Weiten donnée à Dieuze mardi dernier.  Le Président du Conseil Départemental n'a pas vraiment envie qu'on lui pose certaines questions sur sa politique en matière culturelle dans le Saulnois et on comprend pourquoi à la lecture du compte rendu fait par la journaliste du RL qui était autorisée à approcher le grand chef.

Malgré de nombreuses déclarations qui annonçaient la réouverture du musée pour ce printemps, Patrick Weiten a avoué que le site Moselle Passion resterait..fermé !! 

On s'en doutait un peu vu le calme qui règne à Marsal autour de la porte de France. Mais ce qui est très inquiétant c'est qu'il semble, après trois ans de tergiversations, d'annonces, de renoncements, qu'on n'ait pas avancé beaucoup du côté des services culturels et on en est toujours à la phase de projets ! Ainsi quatre hypothèses sont avancées avec ascenceur extérieur, ascenceur intérieur, sans ascenceur, avec reconstruction d'un bâtiment pour l'accueil du public... mussemarsal

Pire encore, le comité de pilotage qui devait être installé pour réfléchir à ce que serait ce musée, son avenir, sa muséographie, n'a même pas été réuni. Le maire de Marsal, le Président des Amis du musée du sel, le Conservateur du musée des Antiquités nationales qui devaient faire partie de cette équipe n'ont jamais reçu d'invitation ! 

Evidemment, Patrick Weiten n'envisage toujours pas de nommer un conservateur sur le site, un comble pour un musée de cette importance, labellisé "musée de France" . Il avoue aussi qu'il aurait bien fait démolir les casernes, monument historique emblématique de l'histoire mosellane, mais on le lui a défendu !! Incroyable présidence !!

Lire l'article du RL

 

 

Les équipes dirigeantes du  Conseil Départemental de la Moselle présentaient hier aux élus du Saulnois les grandes lignes de leur politique pour notre territoire. Une belle occasion de faire le point sur quelques sujets d'importance qui vous intéressent chers lecteurs mais malheureusement  impossible ici de présenter cette rencontre ni les décisions et orientations de nos élus départementaux.

En effet, Grain de sel, ses articles et les commentaires de ses lecteurs semblent irriter Patrick Weiten et ses amis ! 

Le grand chef de l'exécutif refusait déjà de répondre à nos questions dérangeantes, désormais il ne veut même plus nous voir !! Ecarté d'une conférence de presse organisée juste avant la réunion, Grain de sel a été ensuite expulsé de la salle des fêtes de la Délivrance de Dieuze par un sbire du Président qu'en dix ans de reportages je n'avais encore jamais vu dans le Saulnois. 

Après cette "belle leçon de démocratie et de liberté d'expression" et des méthodes dignes de régimes autoritaires les plus détestables nous laisserons la presse "autorisée et adoubée" par le Président Weiten détailler les différents sujets évoqués.