La fermeture prolongée du musée départemental du sel décidée par le Président du Conseil Départemental et les services culturels révolte de nombreux habitants du Saulnois et d'ailleurs.

Certains ont décidé de lancer une pétition sur Internet afin de mobiliser un maximum de monde pour soutenir cet outil culturel remarquable. En une journée, elle a réuni 250 signatures.

Le texte de la pétition : 

Marsal, cité du sel, est riche d’un patrimoine naturel, archéologique, historique et culturel unique au monde.
Installé dans la majestueuse Porte de France, remaniée par Vauban, son Musée du Sel, inauguré en 1973 par le Premier ministre Pierre Messmer, rassemble les pièces majeures d’un héritage constitué tout au long de plus de 6 000 ans d’Histoire.
Né de la volonté de passionnés visionnaires enracinés dans leur territoire, ce musée et certains des bâtiments qui l’accueillent sont aujourd’hui en danger.
Une disparition constituerait sans nul doute une perte irréparable, et surtout inacceptable, tout autant pour la culture et l’économie locales, que pour le patrimoine national et européen.
C’est la raison pour laquelle nous demandons aux pouvoirs publics d’engager les moyens nécessaires pour assurer la survie et le redéveloppement du Musée du Sel de Marsal.

Pour signer la pétition, cliquez sur la vignette ci-dessous :

petition

 

0
0
0
s2sdefault

formation

Les douze places de formation de technicien en fabrication additive seront sans doute très vite pourvues !

En effet, la réunion d'information lancée par Pôle emploi, la région Grand Est et la société dieuzoise Alchimies a connu un succès incroyable !

Près de soixante personnes s'étaient en effet déplacées pour découvrir l'offre de formation dans les nouveaux métiers de l'impression 3D. 

546 heures en alternance entre le tout nouveau centre de formation Open Edge de Dieuze et les huit entreprises partenaires qui accepteront, au terme des huit mois de formation, d'embaucher pour un premier contrat leurs stagiaires. 

Après une présentation du contexte de la fabrication additive dans le monde, de la formation chez Open Edge et des profils recherchés par les entreprises, les candidats intéressés ( 80 % des personnes présentes) ont eu un court premier entretien. Les candidats, de niveau BAC à niveau Ingénieur, ont montré une motivation exceptionnelle.

Cette première prise de contact, ce premier pas dans la formation engage désormais Open Edge et Alchimies les deux sociétés dieuzoises sur le terrain inédit de la formation. Un nouvel objectif atteint pour Alain Skriba et ses équipes qui pensent déjà aux autres stagiaires qu'ils accueilleront pour d'autres modules de formation qu'ils proposeront dans l'avenir. 

0
0
0
s2sdefault

methaniseur

Alors que l'enquête publique à propos de l'implantation d'une unité de méthanisation sur le ban communal d'Haraucourt sur Seille s'est achevée il y a quelques jours, les communes concernées par le plan d'épandage du digestat (résidus de méthanisation considéré désormais comme un engrais et plus comme un déchet) devaient se prononcer par une délibération de leur conseil municipal sur le bien fondé de cette implantation. 

Pour parfaire l'information des élus du Saulnois et les aider à délibérer, le conseiller départemental, Fernand Lormant, très favorable au projet, avait organisé une réunion d'information sur le sujet il y a une dizaine de jours.

Les premières informations concernant ces votes des conseils municipaux nous parviennent : 

Les deux communes les plus concernées par le méthaniseur (Haraucourt et Marsal) ont fait des choix opposés : Haraucourt a voté pour alors que Marsal a dit non !

Les autres communes ont dit : 

OUI : Moyenvic, Dieuze, Bourdonnay, Xanrey, Coincourt, Juvrecourt, Valhey, Vic sur Seille

NON : Juvelize, Lezey..... 

On attend le résultat des délibérations des autres communes...

 

 

 

0
0
0
s2sdefault

secheresse

Les faibles précipitations enregistrées depuis plusieurs semaines inquiètent les scientifiques qui voient le niveau des nappes phréatiques et des cours d'eau diminuer dangereusement.

Pour prévenir une possible sécheresse le Préfet de la Moselle impose aux communes du Saulnois des restrictions dans l'utilisation de l'eau.

Le représentant de l'Etat interdit donc : 

- l’arrosage de 11h à 18h des jardins, des pelouses, des massifs floraux, des potagers, des espaces verts et des espaces sportifs

- le lavage des véhicules (sauf dans les stations professionnelles)

- le remplissage des piscines privées

- le lavage des voies publiques, des façades et terrasses et des immeubles.

Selon les arrêtés pris par le préfet, ces interdictions s’appliquent, qu’il s’agisse d’eau provenant du réseau d’alimentation public, de prélèvements dans les cours d’eau ou leur nappe d’accompagnement (nappe en équilibre avec les rivières), ou de puits personnels ».

0
0
0
s2sdefault

sagefemme

Du nouveau à l'unité médicale d'Albestroff ! En effet, deux professionnelles de santé vont s'installer très prochainement dans les locaux aménagés par Slim Bensadoune pour dynamiser et faire vivre la petite bourgade située à l'est du Saulnois. 

A partir du 10 juillet, c'est une sage-femme homéopathe, De Maestri Barbara, qui accueillera les jeunes ou futures mamans.

Au cabinet, elle propose suivi de grossesse physiologique, suivi gynécologique de prévention (frottis, contraception, pose DIU/SIU..), préparation à la naissance et à la parentalité, rééducation périnéale manuelle, consultation homéopathique.

Elle se déplace au domicile pour les suivis de grossesses pathologiques, l'accompagnement à domicile après l'accouchement.

Sa philosophie : l'approche globale est omniprésente afin d'être le plus efficace dans ses prises en charge ainsi que dans l'esprit préventif toujours dans l'écoute et la bienveillance.  Informations et rendez-vous au 06 51 20 05 10

A partir de la rentrée, à l'unité médicale d'Albestroff on pourra rencontrer l'orthophoniste Josyane Pierron qui intervient  auprès des enfants et des adultes présentant des troubles de la voix, de la parole, de la respiration et de la déglutition.

Elle traite aussi les difficilutés d'écriture, de calcul ainsi que les pertes de parole.

 

0
0
0
s2sdefault