42812303 2077477495645845 6463915146140975104 n

Pour attirer les clients et créer un peu d'animation musicale à Château-Salins, Sébastien Frache, patron du restaurant le Chalet propose plusieurs rendez-vous musicaux au printemps et en été.

Ainsi, des groupes locaux viendront se produire sur l'estrade dressée sur la terrasse de l'établissement à partir du samedi 23 mars.

Pour débuter cette série de concerts c'est le groupe Les Nothing qui jouera à partir de 21h des morceaux pop et rock des années 70 à aujourd'hui.

Ensuite viendront : 

le 11 mai, les Quartes grises, 

le 8 juin, les Double R,

le 20 juillet, les Looping

le 24 août, Les Tongs

le 7 septembre, les Boomers

50424956 2382380195168269 4314124641141522432 n

La compagnie théâtrale vicoise Artsénic jouera son dernier spectacle "Le Syndrome A38" dans la salle de la Délivrance à Dieuze, le 5 avril à 20h30.

Après avoir tourné dans plusieurs salles de la région (Nancy, Mécleuves, Sarrebourg, Hagondange, Vic) cette dernière date sera l'ultime occasion de voir la prestation des six comédiens de la troupe guidée par le metteur en scène vicois Didier Ferry.

Pour vous mettre l'eau à la bouche, quelques mots sur la pièce :

Qui n’a jamais bataillé avec une plateforme téléphonique récalcitrante, avec un guichet derrière lequel on attend désespérément une solution à son problème ?  

Construite autour de situations réelles, cette nouvelle création jette un œil acerbe sur nos organisations sociétales, pour mieux en rire... Bienvenue dans la société moderne ! Ce spectacle tournait dans la tête de l'auteur depuis des années... Avec toujours cette petite voix, à chaque fois qu'il arrive une anecdote "administrative" à quelqu'un : "Un jour, il faudra faire un spectacle là-dessus". ​Et puis, on se dit "Bof, ça va s'arranger"... Et puis non, ça ne s'arrange pas...IMG 4925

Plateformes téléphoniques récalcitrantes, courriers absurdes reçus d’organismes divers, guichets anxiogènes devant lesquels on attend, on attend, pour nous entendre dire que ça n'est pas le bon guichet... L’administration moderne est là, implacable et nous fait sa grande scène régulièrement...  Mais peut-on s'en passer ? Non, bien sûr... Mais par contre, on peut en rire en en faisant un spectacle qui, tel une thérapie de groupe de l’absurde, organise son procès en bonne et due forme pour tout le stress qu’elle inflige !
Procès oui, mais mis en scène par Artsénic, l’administration a de quoi faire rire, malgré ses défauts, tout en interpellant sur l’organisation de nos sociétés qui parfois se révèlent bien compliquées... Le parti-pris de départ était de parler de l’administration sous ses aspects compliqués et énervants. Artsénic, sous la forme d’un spectacle énergique et moderne, campe la Grande Dame en lui tordant le cou tant elle s’empêtre parfois dans ses incohérences. A coup sûr le spectateur se prendra au jeu tant les situations sonnent juste, et pour cause, ayant été pour la plupart tirées d’expériences vécues... On s’énerve, on comprend, on compatit à tous ces malheurs vécus par les personnages, pour mieux rire de l’absurdité du système...

Le Syndrome A38, mis en scène par Didier Ferry, avec Alicia SEINGEOT - Greg PIRA - Julie SCHMOLL - Dominique PERRON - Céline NANOTTI - Marie KLAUSSE

Tarif : au chapeau

perecent19a

Partout en Lorraine, les lycéens se défoulent à cent jours du Baccalauréat. A Dieuze, deux options avaient été prises par les chefs d'établissements pour cet évènement attendu et redouté. Au Lycée professionnel la Providence la manifestation était interdite.

Au lycée Charles Hermite, par contre, on avait décidé de jouer la carte de la concertation et de la préparation. Une réunion avait permis de caler les choses entre la Direction, les élèves et les forces de l'ordre.perecent19c

Le Père Cent était autorisé dans le respect des locaux, des personnels et dans une ambiance que chacun souhaitait conviviale. Un concours de déguisement était même prévu, un clip vidéo devait être tourné par les élèves. Le comité de vie lycéenne s'était engagé à veiller au bon déroulement de la manifestation.

Ce matin, après la fouille prévue par la Gendarmerie à l'extérieur de l'établissement, les lycéens pouvaient entrer.

Mais malheureusement, malgré toutes les précautions prises, quelques dérapages ont terni le Père Cent 2019 et la manifestation a tourné court. Le concours a été annulé et le clip n'a pas été tourné ! 

Un grand merci à notre envoyée spéciale  du lycée Charles Hermite

 

 

marsalaugmente

Nouvelle pépite découverte sur la toile par le webmaster de l'excellent blog Autour de Vic sur Seille. La visite virtuelle de la place forte de Marsal telle qu'elle était en.....1699 au temps de Vauban.

Un petit film d'animation de 5 minutes réalisé par AXYZ Images et Arts Graphiques et Patrimoine que les visiteurs du musée de Marsal pouvaient découvrir lorsque celui-ci était encore ouvert, il y a près de trois ans maintenant. 

Nos dirigeants départementaux nous annoncent sa réouverture prochainement. 

En attendant, ce court métrage nous fera patienter encore quelques mois ! 

52819973 415018929260175 5188172239886876672 o

 

On se rappelle du magnifique festival photos organisé par la jeune association de photographes amateurs des Objectifs du Saulnois. Le coup d'essai fut un coup de maître et plus de 1600 visiteurs avaient découvert les clichés de plus de trente photographes de la grande région. 

La deuxième édition est d'ores et déjà en préparation et les inscriptions vont bon train. 

Il ne reste d'ailleurs qu'une quinzaine de jours pour s'inscrire à cette manifestation qui se déroulera du 19 au 22 septembre prochain. 

Pour toutes les informations, cliquez sur la vignette ci-dessous : 

51270153 400517530710315 4369900078584823808 n