Dieuze est le chouchou des médias depuis quelques semaines : double page de promotion dans le Républicain Lorrain, article sur les Salines Royales dans la France Agricole et un nouveau coup de projecteur dans..... Charlie Hebdo ! 

Si les deux premiers papiers étaient plutôt flatteurs pour notre centre bourg, le petit texte dans le mensuel national l'est beaucoup moins. 

En effet, Charlie Hebdo évoque les résidus blanchâtres et les mauvaises odeurs qui ont circulé  sur et autour du Spin, cours d'eau qui traverse la cité des académiciens il y a quelques jours.

L'article à lire en cliquant sur la vignette ci-dessous :

riss

 

Les lecteurs de Grain de sel qui l'attendent peuvent cliquer sur la vignette ci-dessous et découvrir le nouveau numéro de l'Estrade, mensuel gratuit qui parle de l'actu économique, politique et culturelle du Grand Est.

Disponible en ligne, il l'est aussi au format papier dans les musées, cinémas, commerces du Saulnois. 

estradejuin18

 

 

tresorerie

Nouvelle étape dans la disparition des services publics en milieu rural : la fermeture définitive ce vendredi 1er juin de la Trésorerie d'Albestroff. 

Après plusieurs années de rumeurs, de luttes politiques pour tenter de la sauver le couperet est finalement tombé sur cette institution. 

Les nouvelles technologies, l'arrivée du très haut débit et la politique centralisatrice des différents gouvernements depuis une quinzaine d'années auront eu raison du centre des finances qui est transféré à Dieuze. 

Le maire de Marimont les Bénestroff avait réussi l'année dernière à obtenir un an de sursis pour la Trésorerie grâce à ses relations avec un ministre de la République mais plus personne n'a le bras assez long, ni l'envie pour lutter contre cette désertification galopante imposée par nos dirigeants.

 

  

 

avoine132118213738 gros

Suite à la dernière assemblée générale où l'avenir de l'association AVOINE du Saulnois  a été clairement posé, de nouveaux membres ont été élus et les dossiers prioritaires ont été validés.

Julien Vautrin, président de l'association, a alerté dans son invitation et dans son bilan moral sur le manque de force vive au sein de l'association pour mener correctement les missions, notamment celle de vigilance.

Le discours a porté ses fruits puisque l’association a pu enregistrer une dizaine de nouveaux adhérents. 

A la suite de ce conseil d'administration, un nouveau bureau a été élu :

Président : Julien Vautrin

Vice-présidents : Patrice Klein et Bernard Hopp

Trésorier : Gilles Krahenbühl

Trésorier- adjoint : Danielle Noirjean

Secrétaire : Danièle Conte

Secrétaire adjointe : Nadège Husson

Les actions prioritaires  pour la  défense d'un environnement de qualité pour les habitants du Saulnois :

l'association a validé les différentes priorités de son action qui sont les deux sujets de pollution industrielle sur la commune de Dieuze :  La pollution et les nuisances sonores de l’usine HET et les dernières pollutions du Spin

Au cours des prochains mois l’association va mener une campagne de communication afin de sensibiliser la population du Saulnois à tous les problèmes liés à la pollution industrielle et agricole. Elle continuera bien sûr ses animations comme le festival Alimenterre.

Pour plus d'informations : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.http://avoine.vefblog.net/

L'association des maires de France publie sur son site internet une carte des communes et de leur Dotation globale de Fonctionnement qui leur sera allouée pour 2018 par l'Etat. 

Alors que le Président de la République s'était engagé en avril dernier à ne pas baisser les dotations budgétaires des communes, on s'aperçoit en comparant les sommes versées en 2017 et celles prévues pour 2018 qu'Emmanuel Macron a menti ! 

En effet, en analysant uniquement les chiffres pour les communes du Saulnois, un tiers des villages de notre territoire verra son budget amputé de sommes plus ou moins importantes. 

C'est le cas de Liocourt, Malaucourt, Morville sur Nied, Lemoncourt, Donjeux, Hannocourt, Laneuveville, Fresnes, Amelécourt, Château-Salins, Morville les Vic, Hampont, Haraucourt, Saint-Médard, Château-Voué, Sotzeling, Wuisse, Vannecourt, Dahlain, Bellange, Conthil, Zarbeling, Bermering, Bénestroff, Neufvillage, Montdidier, Givrycourt, Vibersviller, Munster, Guinzeling, Molring, Marimont les Bénestroff, Rorbach les Dieuze, Lindre-Haute, Tarquimpol, Bourdonnay, Lagarde, Moncourt, Ley, Donnelay, Juvelize, Guéblange, Dieuze et Guébestroff. 

Guébling garde une DGF identique à celle de l'année 2017. 

Quant aux quatre-vingt-trois autres communes, elles voient leur dotation de l'Etat...augmenter ! 

Pour retrouver tous ces villages et surtout toutes les sommes que leur versera l'Etat, cliquez sur la carte ci-dessous :

dgfverga