Le magazine mensuel gratuit d'actualité L'Estrade vient de paraître. Distribué dans les commerces, les cinémas, les Offices de Tourisme, il est aussi disponible en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

estradefev19 

49686269 2298039283765848 2678893049521635328 n

On se rappelle dans le Saulnois des merveilleux récitals donnés en 2016 et 2017 par Markus Stange, pianiste virtuose allemand, habitant à Guéblange.

Cette année, c'est un autre pianiste allemand, résidant également dans le Saulnois, à Guébling qui fera l'actualité à Dieuze le dimanche 3 février, salle de la Délivrance en offrant aux mélomanes un programme exceptionnel.

Robert Léonardy, lauréat de plusieurs concours internationaux qui est un des plus intéressants pianistes allemands apprécié notamment pour sa technique pianistique remarquable, jouera ainsi Beethoven, Liszt, Balakirew, Debussy, Chopin.

Enfin, et pour une première en France, une composition personnelle, sorte de rencontre rythmée à mi-chemin entre Bach et le rap, sera exécutée en fin de concert, avec voix, batterie, rappeur et piano.

Tarif du concert  : 20 € le jour du récital, 15 € en prévente au bureau de l'association des Salines Royales dans les locaux de l'OT à Dieuze. 

 

 

lorinacadeau

L'opération avait déjà été réalisée en 2010 à l'occasion de son 115ème anniversaire. La limonaderie Lorina basée dans le Saulnois à Munster offre cette année encore une bouteille à chacun des 30 000 habitants du Saulnois. 

C'est à l'occasion des voeux de la Communauté de communes du Saulnois lundi 28 janvier qu'a été annoncé ce geste généreux de la société qui vient tout juste d'être rachetée par le géant danois Royal Unibrew. Une marque de sympathie pour le territoire qui devrait faire plaisir à tous les amateurs de...... limonades.

Pour 88,5 millions d'euros, l'industriel, très implanté sur le marché nord européen (Danemark ,Finlande, Allemagne et Pays Baltes), cherche de nouveaux marchés. Il a racheté récemment l'Italien Campari et récupère donc Lorina le leader en France de ces boissons gazeuses. 

Nous n'avons pas encore les informations concernant les modalités de distribution des bouteilles mais dès qu'on les obtient on vous informe. 

 

 

 

 

50860326 390915821471731 6902751058787827712 n

Le maire de Marsal avait annoncé il y a quelques jours qu'il organiserait à la mi-février un réunion publique dans le cadre du Grand Débat National initié par le Gouvernement. C'était le seul premier magistrat du Saulnois qui s'engageait dans la voie de la démocratie participative proposée par Emmanuel Macron après le grand mouvement des "gilets jaunes"

Aujourd'hui on apprend que quatre réunions publiques sont programmées les 2 février, 9 février, 2 mars et 9 mars à Laneuveville en Saulnois ; chacune tournant autour d'un des quatre thèmes retenus par l'Etat.  

Ainsi de 10h à 12h, à la mairie de Laneuveville vous pourrez débattre : 

- le samedi 2 février, de l'organisation de l'Etat et des services publics 

- le samedi 9 février, de la fiscalité et des dépenses publiques

- le samedi 2 mars, de la démocratie et de la citoyenneté

- le samedi 9 mars, de la transition écologique

ccslyceeagricole

Les mauvaises langues en seront pour leur frais. La perpective de déguster des petits fours à l'issue du dernier conseil communautaire programmé avant la cérémonie de voeux du Président de la CCS n'aura pas attiré grand monde ce lundi 28 janvier dans le grand amphi du Lycée agricole.

Une soixantaine de délégués (sur 148) avait répondu à l'invitation de Roland Geis pour cette réunion programmée en toute hâte après l'annulation, faute de quorum, du conseil communautaire de Vergaville la semaine passée. 

Cet absentéisme récurrent devient d'ailleurs un vrai sujet de débat au sein de l'assemblée.  Rappelons que chaque délégué titulaire a un délégué suppléant qui peut ainsi le remplacer.

Alors, est-ce  à cause de l'horaire ( 16h30 ?), est-ce le délai trop court de convocation de ses membres ? est-ce la lassitude de fin de mandature ? est-ce un ordre du jour peu excitant ? ou bien un acte de défiance vis à vis d'une gouvernance qui ne satisfait pas ? Antoine Ernst, maire de Léning a clairement posé le débat et demandé qu'une réflexion soit engagée sur ce sujet d'ici la fin de la mandature en 2020. 

Malgré le peu de délégués présents, on a tout de même pu délibérer cette fois-ci car le quorum (75 délégués minimum) n'est pas requis lors d'une seconde convocation.

Les points à l'ordre du jour n'ont pas suscité beaucoup de débat mis à part, et comme c'est souvent le cas dans le Saulnois, tout ce qui concerne le tourisme ou la culture ! La présidente de cette commission Annette Jost présentait en effet le plan de financement prévisionnel du tronçon de 10km de la véloroute voie verte que la CCS a décidé, il y a bien longtemps, de réaliser le long du canal de la Marne au Rhin entre Lagarde et Moussey. C'est le maire de Rorbach les Dieuze qui a fustigé le coût exorbitant du projet (1 121 000 € financés par l'UE, l'Etat, le Grand Est, le Conseil Départemental et la CCS à hauteur de 420 000 €)  remettant en cause le travail de la commission et les votes précédents  des conseils communautaires qui avaient entériné ce projet.  

Annette Jost a alors dû rappeler l'intérêt d'une telle réalisation, son intégration dans la longue trame verte européenne qui doit  mener les cyclistes de Paris à Prague, l'arrivée de touristes supplémentaires dans le Saulnois. Elle a aussi rappelé qu'il était incroyable que le tourisme ou la culture soient toujours sujets à des contestations dans cette Communauté de communes alors que l'on votait avec entrain des ZAC, des ZIC aux financements autrement plus importants. Il faut croire que son discours aura été entendu puisque le projet a été voté avec 49 voix pour, 4 contre et 4 abstentions. 

Les autres délibérations prises : vote du réglement des multi-accueils, vote du règlement d'attribution des subventions aux associations, approbation du montant des charges de la Maison de l'emploi qui occupe des locaux de la CCS à Château-Salins, approbation de la prise en charge des déficits des budgets annexes.