pelerinarlange1

Depuis des siècles les fidèles se pressent pour venir prier à la chappelle Notre Dame d'Arlange !  La première mention dans les textes date de 1081. On parle de la terre d’Arlange qui a été confiée par l’évêque de Metz à l’abbé de Vergaville. » Après être passée sous la protection des Ducs de Lorraine, la chapelle est rachetée et sert de relais de chasse. Une fête patronale se déroulait chaque 15 août. Les processions se sont transformées en pèlerinage. » Cette pratique est relancée au début du XIXe siècle par un évêque allemand, l’évêque Benzler.

Mais ce haut lieu du Saulnois cultuel, situé sur le ban communal de Wuisse, est méconnu. Ill se trouve en effet sur une propriété privée et il n'est ouvert au public qu'une journée par an : le lundi de pentecôte. arlange2

Ce matin donc, les propritaires des lieux avait ouvert les portes de leur chapelle pour accueillir cent cinquante pèlerins venus écouter le prêtre Jean-Paul Victorion célébrer la messe dédiée à Marie mère de l'Eglise. 

A l'issue de la célébration, qui s'est déroulée, en raison des conditions météorologiques favorables, sous un gigantesque marronnier bicentenaire devant l'édifice, les pèlerins ont pu entrer dans la chapelle pour apercevoir un impressionnant statuaire polychrome.

Certains auraient brûlé un cierge dans l'espoir, comme le dit la légende ici, d'avoir un enfant....

stlivier2018

Les Catholiques fervents vont se réjouir ! Une messe quotidienne est organisée dans le Saulnois dans un lieu mythique et propice à la méditation et à la prière, la chapelle Saint-Livier !!

En effet, depuis que le nouvel ermite, frère Marc, a pris possession des lieux, ses célébrations journalières sont ouvertes au public. Elles ont lieu chaque jour à 9h30. 

Par contre les marcheurs seront sans doute moins heureux d'apprendre que la chapelle restera fermée le reste du temps. L'ermite veut du silence et de la paix.  Impossible donc pour les randonneurs qui empruntent le sentier des Hauts de Saint-Jean de faire une halte dans la chapelle de ce site de légende et d'histoire comme c'était le cas depuis plusieurs années. 

On se rappelle qu'outre la légende qui vit le chevalier messin Livier décapité par les Huns (un tableau illustre ce moment de novembre 451), un soldat américain, Herbet Cane perdit la vie à cet endroit en novembre 1944 et qu'une plaque posée à l'intérieur de la chapelle fait le récit de la bataille de la côte Saint-Jean qui fit près de mille morts en trois jours. 

Autre déception, pour les amoureux de la nature, la destruction des arbres remarquables qui faisaient la beauté de ce site. L'Evêché, propriétaire des lieux a ordonné l'abattage   des grands arbres qui entourent la chapelle. La sécurité des bâtiments, l'humidité qui règne sur le site seraient les arguments avancés pour une telle entreprise. Le grand marronnier qui trône à l'entrée du petit édifice religieux disparaîtra également.  

 

 

 

ephad

Le chef du parti politique Les Républicains était à Vic sur Seille cette semaine. Une visite dans le monde rural qui avait pour but de rencontrer quelques élus du Saulnois et du centre mosellan, découvrir l'Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EPHAD) Sainte-Marie et l'IME de la Bonne Fontaine.

Le leader de la Droite a pu se rendre compte des difficultés que rencontrent les employés en trop petit nombre, manquant de moyen et ne permettant pas d'assurer le suivi des patients dans de bonnes conditions. 

 Laurent Wauquiez, qui était accompagné par le Député de la circonscription Fabien Di Filippo et son suppléant le maire de Vic sur Seille Jérôme End, a pu entendre le personnel mais également les patients se plaindre de leurs conditions de travail et de leurs conditions de vie.

Interviewé à l'issue de ces visites sur Mirabelle TV, Laurent Wauquiez  a fustigé le Gouvernement trop peu actif pour améliorer la situation dans les EPHAD.

Le reportage de Mirabelle TV en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

wauquiez

 

 

moijetoutseul18

Presse jeunesse, concerts, sorties culturelles, théâtre de petites formes...Moi Je Tout seul anime avec passion la vie culturelle de Vic sur Seille et du Saulnois. 

L'association vicoise tenait le week-end dernier son assemblée générale et son Président Thomas Walter a dressé un bilan plus que flatteur des actions engagées par Moi Je Tout Seul.

Il a détaillé par le menu les différentes interventions des trois Pôles qui composent l'association : 

Le pôle "Musique" animé par Les Tongs, groupe de Rock et de chansons françaises écume les villages du Saulnois. On les a vus cette saison à Vic, Marsal, Delme, Dieuze, Haraucourt, Val de Bride et même Houdemont ..Pour cette nouvelle saison, les membres du groupe enregistreront un disque. Ils seront le 9 juin à Val de Bride. 

Le pôle "Diffusion et création de spectacles vivants" a présenté dans les quatre collèges du Saulnois Roméo et Juliette adaptée au théâtre d'objets et de petites formes. Cette pièce sera d'ailleurs rejouée le 17 juin à l'Arsenal à Marsal, tout comme deux autres créations de Moi Je Tout Seul : Les divagations de Francis Regon et Les petites casseroles d'Anatole. 

Enfin, le pôle "Jeunesse" publie le journal destiné aux enfants de Vic sur Seille "Le Séquoïa". 5 numéros de grandes qualité sont déjà parus.

D'autre part, trois sorties culturelles ont permis aux jeunes participants de découvrir Baccarat, Strasbourg et Lunéville. 

Plein de projets pour cette nouvelle saison, Moi Je Tout Seul poursuit son éclectique mission culturelle avec un enthousiasme et un optimisme dont le Saulnois a bien besoin en ce moment.   

Retrouvez toute l'actualité de Moi Je Tout Seul sur sa page Facebook 

Rale des genets88D6993FA 6588

En ce magnifique printemps, le Parc Naturel Régional de Lorraine vous propose de partir à la recherche du Râle des genêts.

Cet oiseau, aussi fragile que discret, occupe (en fonction de son humeur de l’année) les belles prairies de fauche de la Vallée de la Seille.

Comme chaque année le PNRL qui tente de comptabliser ces oiseaux protégés, a besoin des habitants du Saulnois pour être plus efficace. 

Les comptages auront lieu de 23h à 3h du matin les vendredis 25 mai, 15 juin et 6 juillet.

Si vous êtes intéressés par cette opération, contactez Nelly Weber du Parc Naturel Régional de Lorraine au 03 83 84 19.