La rumeur de rachat se faisait de plus en plus insistante autour de la limonaderie du Saulnois Lorina du côté de Munster. C'est le quotidien régional le Républicain Lorrain qui a vendu la mèche dans son édition du 19 octobre. Jean-Pierre Barjon, le PDG, qui avait racheté l'entreprise familiale Geyer en 1995 a décidé de vendre la société au groupe danois Royal Unibrew pour une somme qui avoisinerait les 85 millions d'euros. 

Dans pareille situation, on pense évidemment aux employés qui s'inquiètent certainement pour leur avenir.

Le nouveau directeur Emmanuel Pinteaux se montre rassurant : "Le site de Munster employant 45 personnes continuera sur les prochaines années d’être développé et modernisé. Un nouvel entrepôt de stockage est en construction actuellement et verra le jour dans quelques mois. De nouvelles machines vont être installées pour moderniser notre ligne de production historique sur les belles bouteilles en verre avec un bouchon mécanique."

Pour en savoir plus sur ce changement de direction à la tête de cette société emblématique du Saulnois, lisez l'article de Philippe Derler, journaliste du RL sur le Saulnois, en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

 lorinavente

 

5015005.jpg r 1280 720 f jpg q x xxyxx

 

On se rappelle des scènes de poursuites tournées dans le Saulnois par un des réalisateurs phares du cinéma indien Gokul il y a tout juste un an. Bollywood à Vic sur Seille et Château-Salins, ça avait de la gueule !! 

Le film est sorti l'été dernier en Inde et a été programmé pendant trois semaines dans un cinéma parisien au mois d'août.

Dans le Saulnois on pourra, en cliquant sur la vignette ci-dessous, découvrir la bande annonce de ce long métrage qui évoque les aventures de Junga, un parrain de la mafia qui entreprend un voyage en Europe.

 

41052041 2048358248827820 7243304083749076992 o

Il y a tout juste deux ans, ils avaient invité Soldat Louis à La Délivrance à Dieuze pour un concert mémorable qui avait attiré près 900 spectateurs.

Aujourd'hui l'association des Cyclos Randonneurs Dieuzois récidive et compte bien faire trembler la cité des Académiciens une seconde fois sur les airs Rock, Folk du groupe roannais les Celkilt le samedi 27 octobre.celkilt

Les Celkilt c'est un mélange détonnant de musique rock déjanté et celtique qui dégage une forte présence scénique en faisant de la jupe écossaise un symbole d’autodérision, de ferveur et de punch, tant en France qu’à l’étranger. Les téléspectateurs de l'émission Un incroyable talent les ont vus finalistes en 2013. 

En première partie l'Officine du Gueux revient au complet (ils faisaient la 1ère partie de Soldat Louis), avec ses mélodies entraînantes, harmonies joyeuses et balades chaloupées, distillant un mélange de rock-folk enjoué et festif. C’est une musique qui respire, qui sent bon le trèfle d’Irlande et le goémon breton. 

Buvette et petite restauration sur place. Ouverture des portes de la Délivrance à 19h.

Réservations en ligne en cliquant ici

 

expoguerrediueze

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la fin de la 1ère Guerre mondiale, une exposition est organisée aux Salines Royales de Dieuze dans l'espace muséographique de la Délivrance du 20 octobre au 25 novembre. 

Vous pourrez ainsi découvrir une reconstitution d'une tranchée allemande et française, une exposition de matériel d'époque et un diaporama réalisé par Jean Paul Gaillot sur la Grande Guerre. 

Toutes ces propositions sont gratuites et visibles les samedis et dimanches de 14h à 17h

cross18a

Juste avant les vacances de la Toussaint, sous un soleil...printanier, cinq cents bambins du Saulnois âgés de 5 à 12 ans étaient engagés au cross interclasses organisé par l'USEP de la circonscription et l'école Gustave Charpentier à Dieuze ce jeudi matin 18 octobre.

Une course qu'ils ont préparée avec leurs enseignants depuis plusieurs semaines dans les cours d'école, les gymnases et sur les pistes d'athlétisme de Dieuze, Mulcey, Vergaville, Val de Bride, Ley, Bezange, Bénestroff, Guermange, pour atteindre l'unique objectif qui vaille : donner le meilleur de soi !

Evidemment si la médaille, parfois très convoitée, est au bout du parcours, la sensation est plus belle mais pour la majorité des sportifs en herbe c'était ce rendez-vous avec sa propre performance qui comptait.cross18b

Alors de 9h à 10h30, on s'est donné à fond pour parcourir le plus vite possible les distances proposées à chacun en fonction des années de naissance.

De 500 m pour les Maternelle aux 1400 m pour les CM2,  du stade de football ou le long du canal, on s'est dépensé comme jamais devant les copains, les parents, à côté des collègues des autres classes.

A 10h35, et après que tous les participants aient avalé un jus de fruit réparateur, les vainqueurs du jour se voyaient remettre solennellement les médailles des mains de l'adjointe au maire de Dieuze, du maire de Val de Bride et du vice-président de l'USEP Moselle qui offraient les récompenses du jour.

Chacun pouvait alors partir pour des vacances bien méritées !