laure1S'il n'y avait pas Trois petits points, la mercerie de Laure Assel, nul doute que la Place de la Saline, en plein coeur historique de Dieuze, perdrait un peu de son charme.  Il y a longtemps que ces boutiques ont disparu des centres des bourgades rurales détrônées par les grandes surfaces ou les commandes sur Internet. 

Pourtant depuis 2003, cette jeune chef d'entreprise de 36 ans, titulaire d'un BTS de Stylisme, dirige avec enthousiasme, bonne humeur et beaucoup de plaisir son magasin. Et le public suit ! On vient ici chercher tous les articles de mercerie  : rubans, fermetures, boutons, accessoires de tricot, aiguilles, épingles... Il y a bien sûr le département laine avec les pelotes de marques (Bergères de France, Lana stop ou Rico) et ses catalogues. Mais on trouve aussi pêle-mêle des écussons, des chaussettes, des collants, des canevas, des livres de couture..... 

laure2

Mais le plus de Trois petits points, c'est évidemment le service et le conseil apportés par Laure pour les retouches ou la couture. Pour un ourlet, une modification, une réparation, la pose d'un écusson, ou toute autre demande, on trouve toujours une solution. Et ici plus question de grande surface ou d'Internet, on ne peut pas faire mieux.

Comme les merceries sont rares dans la région, on vient de tout le Saulnois, du Pays de Sarrebourg ou de Fénétrange pour raccommoder un manteau, modifier une carrure ou doubler une veste. 

Pour améliorer l'accueil des clients et installer son atelier dans un espace plus confortable, Trois petits points a récemment doublé sa surface. 

Les services se sont multipliés aussi. On peut réparer les machines à coudre et depuis peu un service Pressing a été mis en place. 

laure3Les clients sont ravis et contrairement aux idées reçues, on pousse la porte du magasin à tout âge. Des personnes âgées certes qui aiment travailler la laine, mais des jeunes femmes qui souhaitent créer des vêtements, d'autres qui voudraient customiser une veste, une autre qui par souci d'économie ou par attachement préfère réparer plutôt que jeter. Les hommes viennent aussi, pour un ourlet, une fermeture éclair cassée ou pour un conseil.

Des projets, Laure en a encore en magasin comme ce blog sur la couture qui verra le jour cette année où elle pourra promouvoir, sur la toile, son charmant petit magasin

Trois petits points, 2 place de la saline, 57260 Dieuze

tél : 03 87 86 05 24 

 

 

 

noyersabattusIl y a quelques jours sur Grain de sel, on avait évoqué la sombre affaire de ces tronçonneurs qui sur un terrain communal avaient abattu quelques noyers centenaires et une haie, à Juvelize.

Non contents de s'en prendre aux végétaux, ils avaient également sermoné le correspondant du Républicain lorrain, habitant du village, qui s'inquiétait pour l'environnement et qui prenait quelques clichés de ce découpage pas très...catholique !! 

Le maire de la commune avait en catastrophe fait stopper les tronçonneurs et de nombreux lecteurs sur ce site s'étaient émus de ces agissements d'un autre âge. 

Lors du dernier conseil municipal du 14 avril, l'histoire a trouvé son épilogue puisque la commune va acheter trois arbres qui seront replantés par une entreprise sur la parcelle et la facture sera envoyée aux intéressés. 

 Voir le compte rendu du conseil municipal sur Juvelize.com

drcag1Que de chemin parcouru depuis quatre années et les premiers dollars versés au petit village de Kompong Prasat par l'association DRC (Développement Rural Cambodge) basée à Marsal et présidée par Michel Rémillon, agriculteur à la ferme de Bourrache, bien connu dans le Saulnois et dont l'AG se déroulait ce vendredi dans les salons de la Pizzéria Antonella.

Zéro frais de fonctionnement, un incroyable réseau d'amis dévoués, de généreux donateurs, un site Internet vitrine de l'association, une solide équipe sur place pour gérer l'argent du Saulnois, voilà les ingrédients du succès d'une merveilleuse aventure humaine. 

Sur place, les programmes s'enchaînent : construction et équipement d'une école, électrification du village, installation du réseau d'eau potable, aide à la coopérative agricole.. Et ce n'est pas fini !! Les projets ne manquent pas. drcag2

Des 4000 dollars envoyés par la trésorière de DRC la première année à Philippe Ammeux, correspondant sur place de DRC, on arrive désormais à la coquette somme de 31 000 dollars pour 2014.  

Et 2015 s'annonce encore plus "riche" puisqu'un don exceptionnel va être versé à DRC par le Rotary club de Lorraine : 55 000 dollars !! Une somme obtenue en mobilisant les membres au niveau international de cette vénérable institution pour un projet qui tourne autour du thème de l'eau. 

Après le rapport moral et le bilan financier votés à l'unanimité, plusieurs interventions ont animé cette réunion annuelle  :

rossDeux étudiantes en deuxième année de médecine à Rouen ont présenté les  actions menées à Kompong Prasat au dispensaire créé récemment par leur université.

La Fondation d'entreprise Le Conservateur s'engage à verser 3000 € dans un premier temps à DRC.

L'équipe des Bretz'elles a diffusé le film de leur visite à Kompong Prasat réalisé après le Raid Amazone auquel elles avaient participé en novembre dernier. 

Enfin, Jean-Paul Gaillot, vidéaste dieuzois a montré le film qu'il a réalisé afin de promouvoir l'action de DRC lors des conférences, des manifestations organisées pour lever des fonds pour l'association. 

Retrouvez toute l'action de DRC sur son site Internet 

 

fanfareLa fête promettait d'être belle ! Le soleil annoncé depuis plusieurs jours était au rendez-vous. Vingt chars, ensembles musicaux et majorettes, 500 artistes d'un jour, étaient prêts à défiler dans les rues de Dieuze pour ce grand rendez-vous populaire de l'année dans le Saulnois.

Les habitants de la région (5000 selon la police) avaient donc répondu présents également pour assister à la Cavalcade qui se tient alternativement, chaque année,  à Dieuze et Vic sur Seille.simpson

Les chars n'ont pas déçu, les musiciens non plus et tous les participants ont semble-t-il apprécié ce moment de convivialité à grande échelle dont on vous livre ici quelques photos empruntées au Républicain lorrain.

Le photographe du Républicain lorrain a d'autres clichés en stock que vous pouvez découvrir en cliquant ici

lego

pharmaLa maison de santé, avec sa pharmacie cantonale comme tête de pont, ouvrira ses portes au début de l'été, sur les hauteurs de Vic au carrefour des routes de Nancy et d'Arracourt. Cette infrastructure accueillera, outre la pharmacie, les cabinets de trois médecins, le cabinet infirmier et un dentiste. 

Grain de sel a pu prendre quelques clichés du chantier où travaillent et ont travaillé les entreprises locales :

Terrassement : Ent Robinet Amélecourt
Gros Oeuvre : Ent GF Moselle Chateau-Salins
Menuiseries : Ent Dom'ETHic Houdemont
Toitures-Etancheité : Ent. ETTEC St Nicolas de Port
Façades : Ent. Pro-Façades Metz
Enrobé : Ent. Thiriet Lunéville

Chauffage : Ent SCHILLOT Champenoux
Electricité : Ent NOEL Rehainviller
Cloisonnement & sol Ent PCML Gerbécourt
Chape Ent. Prestige Pont-à-Mousson

cabinets 

 dentiste