drcag1Que de chemin parcouru depuis quatre années et les premiers dollars versés au petit village de Kompong Prasat par l'association DRC (Développement Rural Cambodge) basée à Marsal et présidée par Michel Rémillon, agriculteur à la ferme de Bourrache, bien connu dans le Saulnois et dont l'AG se déroulait ce vendredi dans les salons de la Pizzéria Antonella.

Zéro frais de fonctionnement, un incroyable réseau d'amis dévoués, de généreux donateurs, un site Internet vitrine de l'association, une solide équipe sur place pour gérer l'argent du Saulnois, voilà les ingrédients du succès d'une merveilleuse aventure humaine. 

Sur place, les programmes s'enchaînent : construction et équipement d'une école, électrification du village, installation du réseau d'eau potable, aide à la coopérative agricole.. Et ce n'est pas fini !! Les projets ne manquent pas. drcag2

Des 4000 dollars envoyés par la trésorière de DRC la première année à Philippe Ammeux, correspondant sur place de DRC, on arrive désormais à la coquette somme de 31 000 dollars pour 2014.  

Et 2015 s'annonce encore plus "riche" puisqu'un don exceptionnel va être versé à DRC par le Rotary club de Lorraine : 55 000 dollars !! Une somme obtenue en mobilisant les membres au niveau international de cette vénérable institution pour un projet qui tourne autour du thème de l'eau. 

Après le rapport moral et le bilan financier votés à l'unanimité, plusieurs interventions ont animé cette réunion annuelle  :

rossDeux étudiantes en deuxième année de médecine à Rouen ont présenté les  actions menées à Kompong Prasat au dispensaire créé récemment par leur université.

La Fondation d'entreprise Le Conservateur s'engage à verser 3000 € dans un premier temps à DRC.

L'équipe des Bretz'elles a diffusé le film de leur visite à Kompong Prasat réalisé après le Raid Amazone auquel elles avaient participé en novembre dernier. 

Enfin, Jean-Paul Gaillot, vidéaste dieuzois a montré le film qu'il a réalisé afin de promouvoir l'action de DRC lors des conférences, des manifestations organisées pour lever des fonds pour l'association. 

Retrouvez toute l'action de DRC sur son site Internet 

 

fanfareLa fête promettait d'être belle ! Le soleil annoncé depuis plusieurs jours était au rendez-vous. Vingt chars, ensembles musicaux et majorettes, 500 artistes d'un jour, étaient prêts à défiler dans les rues de Dieuze pour ce grand rendez-vous populaire de l'année dans le Saulnois.

Les habitants de la région (5000 selon la police) avaient donc répondu présents également pour assister à la Cavalcade qui se tient alternativement, chaque année,  à Dieuze et Vic sur Seille.simpson

Les chars n'ont pas déçu, les musiciens non plus et tous les participants ont semble-t-il apprécié ce moment de convivialité à grande échelle dont on vous livre ici quelques photos empruntées au Républicain lorrain.

Le photographe du Républicain lorrain a d'autres clichés en stock que vous pouvez découvrir en cliquant ici

lego

pharmaLa maison de santé, avec sa pharmacie cantonale comme tête de pont, ouvrira ses portes au début de l'été, sur les hauteurs de Vic au carrefour des routes de Nancy et d'Arracourt. Cette infrastructure accueillera, outre la pharmacie, les cabinets de trois médecins, le cabinet infirmier et un dentiste. 

Grain de sel a pu prendre quelques clichés du chantier où travaillent et ont travaillé les entreprises locales :

Terrassement : Ent Robinet Amélecourt
Gros Oeuvre : Ent GF Moselle Chateau-Salins
Menuiseries : Ent Dom'ETHic Houdemont
Toitures-Etancheité : Ent. ETTEC St Nicolas de Port
Façades : Ent. Pro-Façades Metz
Enrobé : Ent. Thiriet Lunéville

Chauffage : Ent SCHILLOT Champenoux
Electricité : Ent NOEL Rehainviller
Cloisonnement & sol Ent PCML Gerbécourt
Chape Ent. Prestige Pont-à-Mousson

cabinets 

 dentiste

ecoleIl semblait pourtant que la priorité de notre gouvernement était l'éducation ! C'est en tout cas ce qui était annoncé par notre Président de la République et la création des 60 000 postes programmée en 2012 sur le quinquennat laissait envisager un avenir tranquille aux petites écoles rurales de notre Saulnois. Eh bien on  s'est trompé !  

Le regroupement pédagogique des Bords de Seille (Marsal, Moyenvic, Mulcey, Blanche-Eglise, Haraucourt et Saint-Médard) va fermer une classe en Maternelle, à Marsal, à la rentrée prochaine. 

Motif ? Effectifs trop peu élevés ! Pourtant le nombre d'enfants augmente sur l'ensemble du regroupement (de 87 enfants on passe à 93). Dans les classes, les élèves sont en nombre raisonnable pour travailler correctement d'autant que des enfants en grandes difficultés ou souffrant de handicap réclament une attention plus soutenue de la part des enseignants.ecole en greve1

Actuellement, les élèves sont 15 et 16 dans les deux classes de Maternelle, 19 au CP/CE1, 18 au CE2/CM1 et 19 au CM1/CM2.  

Ca ne plaît pas pourtant à l'Education nationale qui a décidé d'enlever un poste d'enseignant en septembre 2015. Les maires ont bien tenté de sauver la classe, en rencontrant l'inspectrice de circonscription à Château-Salins puis le Directeur académique à Metz, pour éviter cette fermeture. Mais en vain ! Tout juste ont-ils eu le droit de choisir le lieu de la fermeture.

Les enseignants, quant à eux, étaient en grève aujourd'hui en signe de protestation. 

L'argument massue opposé à nos élus dépités : dans les autres écoles, il y a des classes de 30 élèves ! 

Ici on fonctionnait plutôt bien mais comme c'est très difficile ailleurs, on va donc faire très difficile chez vous ! 

L'an prochain donc 10 élèves de plus dans l'unique classe de Maternelle. Une classe unique (Petits/Moyens/Grands) et plus d'accueil possible pour les Tout-petits (moins de trois ans).

Les parents d'élèves, les élus seront informés ce soir en Conseil d'école de cette étonnante décision qui a été rejetée par les quatre syndicats enseignants aujourd'hui au Comité technique spécial départemental à Metz obligeant ainsi l'Inspection Académique à organiser une nouvelle réunion mercredi prochain. Mais elle ne concernera pas l'avenir de la classe de Marsal.

Dans les autres écoles du Saulnois on peut signaler la fermeture programmée de l'école Edmont About à Dieuze et de ses cinq postes et le transfert vers l'école voisine Gustave Charpentier où l'on créera...quatre postes !  A Laneuveville en Saulnois, on ferme également l'école. Les enfants iront à Delme. A Aulnois sur Seille, on enregistre la fermeture d'une classe de Maternelle. 

Au total, en Moselle, on compterait 115 fermetures pour 53 ouvertures. 

 

mongolfiere

Une image rare dans notre région capturée par un fidèle internaute de Grain de sel, vers 9h ce lundi de Pâques au-dessus de Moyenvic. La montgolfière se déplaçait sur un axe Nord-Ouest /Sud-Est. montgolfiere3mongolfiere2