tank

C'est la plus grande bataille de chars de la seconde guerre mondiale sur le front ouest et elle a eu lieu dans le Saulnois et à sa frontière meurthe et mosellanne en septembre 1944 mais son déroulement est très peu connu des habitants de ce territoire. Il y a quelques années, les Communautés de communes du Sanon et du Saulnois, le Souvenir Français, les Offices de Tourisme de Vic, Dieuze et Lunéville avaient réalisé un sentier de mémoire composé de douze panneaux qui retracent cet incroyable épisode.

Aujourd'hui, un film canadien, réalisé en 2010, diffusé sur la chaine Toute l'Histoire (canal 90), détaille le déroulement de ce moment très important du conflit. 

En effet, alors que la 3ème armée du général Patton progressait à vive allure vers l’Allemagne, elle dut stopper nette sa progression en raison des problèmes d’approvisionnement en carburant que rencontraient les Alliés.
Cet arrêt, à la fin du mois d’août 44, permit aux Nazis de se réorganiser et d’envisager une contre attaque.
La bataille de chars frontale a eu lieu à proximité d’Arracourt, à Juvelize, Lezey, Bezange la petite, entre le 19 et le 29 septembre 1944.

Dans le film de 48 minutes, les combats sont reconstitués en images de synthèse et les interviews des soldats ayant participé aux combats sont un inestimable témoignage. 

A ne manquer sous aucun prétexte ! 

Tanks contre Tanks sur la chaine Toute l'Histoire, canal 90 (Canalsatellite) 

jeudi 25 janvier : 18h17

vendredi 26 janvier : 10h47

dimanche 28 janvier : 23h20

mardi 30 janvier : 8h05

samedi 3 février : 19h57

 

 

gendarme18a

Au cours de la cérémonie de voeux de la sous-préfète de l'arrondissement de Sarrebourg Château-Salins (voir l'article en ligne très prochaienment), qui se déroulait ce lundi 22 janvier, la représentante de l'Etat a annoncé que les gendarmes avaient arrêté une bande de malfrats venue de Metz qui avaient sévi sur notre secteur et notamment à Maizières les Vic récemment. Des objets dérobés dans cette commune du Saulnois ont été retrouvés au domicile des voleurs.

On n'est pas sûr que ces suspects sont les auteurs des autres cambriolages du Saulnois mais cette annonce est toutefois une bonne nouvelle chaleureusement applaudie par l'assemblée d'élus présents ce soir à Sarrebourg. 

Toutefois, les gendarmes appellent toujours à la plus grande vigilance et demandent de téléphoner au 17 ou au 112 si des personnes ou des véhicules supects sont aperçus dans les villages. 

 

Le 5ème numéro du journal de la jeunesse vicoise "Le Séquoia" réalisé par l'association Moi je tout seul vient de paraître.

Dans cette édition, les jeunes lecteurs pourront retrouver les rubriques jeux, feuilleton, recettes, agenda, activités des associations locales mais ils pourront lire aussi les articles sur le château de Lunéville, le Surréalisme, l'histoire de Noël mais également des textes écrits par les jeunes vicois

Vous pourrez retrouver également les deux nouvelles  rubriques qui ont déjà séduit les jeunes lecteurs : Nature et Carnet de voyage. Dans ce numéro, il sera question d'une excursion en Bolivie et du pipiau du sotré. 

Bref un numéro riche et varié à découvrir dès à présent sur Grain de sel en cliquant sur la vignette ci-dessous :

sequoia5

dondusang 0 

Le passage à la nouvelle année est le temps de lister les bonnes résolutions à prendre pour les douze mois à venir. Et si vous donniez votre sang ?

Secours d’urgence, interventions chirurgicales, maladies du sang, cancers… Les besoins en produits sanguins sont quotidiens et ont fortement augmenté au cours des quinze dernières années.

Produits sanguins : quels sont les besoins ?

Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement ni médicament de synthèse capable de se substituer au sang humain et aux produits sanguins labiles (PSL), issus des dons de sang.

Cet acte volontaire et bénévole est donc irremplaçable.

En France, les besoins pour soigner les malades nécessitent 10 000 dons de sang par jour. Et ce chiffre a tendance à augmenter...

Aujourd'hui : 

Dieuze, jeudi 25 janvier, 15h-19h30, Stand de tir

 

 

ford

Louer une voiture dans le Saulnois n'est pas chose aisée ! A priori, cette préoccupation n'est pas fréquente mais lorsque la situation l'exige il faut parer au plus pressé et rares sont les établissements qui proposent de louer aux particuliers un véhicule de tourisme. 

Seul (à notre connaissance) le magasin Intermarché de Dieuze est en mesure de servir la clientèle du Saulnois ou des touristes faisant une halte dans notre région.  

On connaissait les véhicules utilitaires de l'enseigne de la grande distribution ( 9m3, 11m3 ou 20 m3), disponibles également chez Renault, mais Intermarché propose également un Ford Kuga 5 places diesel et depuis peu un minibus 8 places. 

Les prix sont les suivants : 

Ford Kuga : en semaine : 35€ par jour et 100km, 98€ pour 2 jours et 400km

                    le week-end :45 € par jour et 100 km, 109 € pour 2 jours et 400 km

Minibus : en semaine : 34€ la 1/2 journée, 65 € par jour et 100km, 135€ pour 2 jours et 400km

                    le week-end :99 € par jour et 100 km, 149 € pour 2 jours et 400 km