bateauchavire

Les forts coups de vent de ces jours derniers ont causé de nombreux dégâts sur les toitures du Saulnois. Mais ils ont aussi détruit le Bateau oublié qui était amarré depuis 2014 à Haraucourt sur Seille.

Sa courte histoire faisait la fierté de tous ceux qui avaient participé à l'aventure de sa création. Le Bateau Oublié était en effet un objet magique, une oeuvre collective, née de l'imagination d'un artiste d'exception et des compétences d'un charpentier aux doigts d'or. Leur embarcation s'était retrouvée perchée dans les arbres au sommet du mont Saint-Jean.bateauchavir2

Le conte brodé autour par les écoliers du Regroupement des Bords de Seille guidés par Aline de l'Office de Tourisme avait enchanté les centaines de spectateurs qui avaient assisté un soir de juin au spectacle féérique imaginé pour eux. Les associations locales, le conseil général, les agriculteurs du coin avaient contribué à la réussite de cet évènement.

Après les festivités, le bateau avait trouvé un port d'attache où les promeneurs pouvaient l'admirer et rêver peut-être à quelques expéditions improbables.

Mais malheureusement il arrive que les tempêtes emportent les navires. Elles n'emportent pas les souvenirs des merveilleux moments vécus en ce printemps 2014, ni les images qui permettent de retrouver la magie de ces instants incroyables.

53637748 252963388925928 6755296138502340608 n

L'association vicoise Marchons ensemble a proposé au Club des Retrouvailles de Dieuze une initiation à la marche nordique. 

Cette première intervention a permis aux "jeunes pousses", de côtoyer les bâtons et d'appréhender les premiers gestes, afin de parfaire la synchronisation des mouvements des membres inférieurs et supérieurs, pas toujours évidente à réaliser.
Les jeunes élèves ont été attentifs, courageux, sous le regard bienveillant de leur entraineur.
Néanmoins, deux à trois séances seront encore nécessaires, afin que les volontaires puissent voler de leurs propres ailes.
 
Bravo à tous, cette activité a démontré, sur le terrain,que renforcer le lien intergénérationnel par cette marche particulière, avait aussi tout son sens.

carte aux tresors 600

Le célèbre jeu télévisé La carte aux trésors vient de reprendre sur France 3 après dix ans d'interruption. Un fidèle internaute nous a rappelé que ce jeu à énigmes qui permet de découvrir le patrimoine naturel et historique d'un département avait un jour fait une escale à ....Marsal ! 

En août 2005 en effet, le site archéologique unique en Europe avait été choisi par la chaine nationale comme emblème de notre département. Après quelques recherches (merci à Anne-Marie) nous avons retrouvé le passage tourné à Marsal .

Une pépite télévisuelle comme un clin d'oeil au Conseil Départemental qui ne semble pas avoir saisi l'importance de cet incroyable endroit. (voir l'article précédent : Marsal : mais qu'ont-ils fait de ton musée ?)

 

 

marcheprod19

Le marché de producteurs locaux mensuel a repris ses bonnes habitudes sur la place de la Saline à Château-Salins ce dimanche 3 mars 2019.marcheprod19b

Pour cette première de l'année 2019, les politiques s'étaient déplacés en nombre pour soutenir l'initiative prise il y a trois ans par la Municipalité aidée par la Communauté de communes du Saulnois. Deux sénateurs, un vice-président de Conseil départemental, deux vice-présidents de la comcom et quelques maires des localités voisines ont coupé le ruban entraînés par l'harmonie municipale toujours fidèle. 

Tout au long de la matinée, les habitants de Château-Salins et des environs ont pu acheter les produits locaux dont de nombreux issus de l'agriculture biologique : fruits et légumes, charcuterie, miel, paniers, bières, pains, huiles esentielles, pâtes, plantes et fleurs....

Les prochaines dates du marché de producteurs locaux de Château-Salins : 

7 avril, 5 mai, 2 juin, 7 juillet, 2 août (nocturne), 1er septembre, 6 octobre, 3 novembre

 

43476365 2000156086712285 2247181250668265472 o

La création d'une association dans le Saulnois est toujours un évènement. A Saint-Médard, MAIA a vu le jour à la fin de l'année 2018.

MAIA est l'acronyme de Médiation et Accompagnement des Individus par l'Animal. Elle propose des séances de médiation par l'animal sous forme d’ateliers thérapeutique, pédagogique, de loisirs et d'éveil. Elle s'adresse aux enfants et adolescents, adultes, personnes âgées, fragilisées ou en situation de handicap physique ou mental.
 
La médiation animale est une pratique récente en France, peu connue mais qui tend à se développer progressivement. Elle est davantage reconnue dans le secteur du handicap où les bienfaits de l’animal a déjà fait ses preuves (handichien, chien guide d’aveugle, ...). Il s’agit d’une technique d’intervention faisant appel à l’animal qui va jouer le rôle d’intermédiaire entre le professionnel et le bénéficiaire. Cette méthode clinique cherche à favoriser les liens naturels qui existent entre les humains et les animaux. 43557729 2000165356711358 6879024413904207872 n
 
C'est Aude Hoellinger, Educatrice spécialisée de formation, originaire de Dieuze qui est à l'origine de MAIA. Formée à la médiation animale afin de pouvoir pratiquer cette méthode sur son lieu de travail à la MECS (Maison d'Enfants à Caractère Social) Jean Martin Moye de Dieuze, Aude a souhaité élargir son champ d'application afin de proposer ses services à d'autres publics, d'autres personnes en difficultés.

L'association travaille avec deux chiens, des lapins, un cheval, un poney. Les séances peuvent se dérouler à Saint-Médard, au siège d el'association mais également à domicile. 

MAIA intervient aussi dans les écoles, en milieu carcéral, en maison de retraite.

Pour accueillir dans les meilleures conditions le public et les animaux, l'association a quelques projets, notamment de construire un abri pour chevaux. Elle a lancé un financement participatif. Vous pouvez d'ailleurs y apporter votre obole en cliquant sur le lien ci-dessous : 

maia