ob bf23cd 276 001

En surfant sur la toile on fait parfois d'étonnantes découvertes sur le Saulnois d'autrefois. C'est sur l'excellent blog de Patrick Siebert "Autour de Vic sur Seille" qu'on a déniché cette pépite littéraire ; un extrait d'un récit de voyage de l'explorateur-écrivain-poète du XIXè Georges Ducrocq qui fit un court séjour dans les "petites villes de la Seille" en 1913. 

Dans son livre "La blessure mal fermée" numérisé par la BNF (Bibliothèque Nationale de France) l'auteur évoque, dans ce territoire encore annexé par l'Allemagne, ses impressions sur cette région et ses habitants.

C'est ainsi qu'on peut lire :

sur Vic sur Seille : 

"Il règne dans ces contrées un patriotisme urbain des plus drôles. Vic méprise Château-Salins la Sous-Préfecture et Marsal une ruine. Vic ne croit qu'en lui-même, en sa jolie rivière, en son vignoble, en sa grand place où le soir un café est ouvert jusqu'à minuit, en ses demoiselles dont le charme fait le bonheur de Vic. Ces philosophes sont parfaitement heureux"  

Sur Château-Salins :

"A Château-Salins, peuplé de fonctionnaires, nous avons fait un court séjour. la ville est ennuyeuse. Au café, qui est un café type des petites sous-préfectures, un internationaliste à la barbe sale, quelque valet de gouvernement, essaye de persuader deux braves Lorrains que les Allemands valaient les Français, que toutes les patries ne devaient en faire qu'une, l'Europe universelle. Les Lorrains incrédules se moquaient de son bavardage. Il était la risée de toutes les tables"

Sur Marsal :

"Marsal a subi des sièges. Elle a connu Fabert. Nos armées au XVIIè l'ont disputée aux Impériaux. Garnison aujourd'hui délaissée, Marsal n'a pas détruit ses fossés, ses remparts, ses portes de citadelle décorées de trophées français : c'est une impression très curieuse de pénétrer dans cette ville qui a gardé son appareil guerrier et qui n'est plus peuplée que de laboureurs et de vignerons. J'ai remarqué cependant, chez l'habitant, la tournure, l'air décidé, la parole brève et claire du troupier français"

Pour en lire davantage rendez-vous sur le blog "Autour de Vic sur Seille" et sur le site de la BNF

pernet

Depuis novembre dernier, les Castelsalinois peuvent se fournir en pain 24h/24.....au distributeur !

En effet, insérée dans le tout nouveau bâtiment des Assurances Allianz de l'agent Frédéric Pernet rue de Metz, la machine délivre les Banettes du boulanger morhangeois Didier Folz à toute heure de la journée.

Précuits en boulangerie, les pains terminent leur cuisson lorsqu'un client passe commande au distributeur. 

une affaire de famille

Dans le cadre de la programmation du Ciné Club, le cinéma des Salines de Dieuze propose aux cinéphiles du Saulnois de découvrir ce jeudi 3 janvier 2019, à 20h15, en version originale sous-titrée, la dernière Palme d'or du festival de Cannes, Une affaire de famille.

Le pitch du film  :

 
Au retour d’une nouvelle expédition de vol à l’étalage, Osamu et son fils recueillent dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant pour la nuit, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu‘elle comprend que ses parents la maltraitent. En dépit de leur pauvreté, survivant de petites rapines qui complètent leurs maigres salaires, les membres de cette famille semblent vivre heureux – jusqu’à ce qu’un incident révèle brutalement leurs plus terribles secrets…
 
Palme d'Or au festival de Cannes

 

Date de sortie 12 décembre 2018
De Hirokazu Kore-eda
Avec Lily Franky, Sakura Andô, Mayu Matsuoka...
Genre Drame
Nationalité japonais

 

Durée : 2h 01 min

 

 

 

 

Séances :

  • Jeudi                   3 janvier à 20h15

Prix des places :
- prix Adultes à 6 euros et 5.50 euros étudiants + de 14 ans
- prix réduit à 4.50 euros - de 14 ans

 

92995093 2019 abstrait agenda arrière plan arrière plan bonne année calendrier carte nombre carte de v ux célébration 

Le site Grain de sel souhaite à tous ses lecteurs une merveilleuse année 2019 !

Même si ces voeux sont convenus, ils sont sincères et me permettent également de vous remercier chaleureusement pour votre fidélité ! 

 En espérant vous retrouver aussi nombreux sur ces pages en 2019...

 

jacquesbondil

A l'initiative de Jacques Bondil, delmois d'origine provençale, qui regrettait l'ambiance des marchés haut en couleur de sa région d'origine, le marché de Delme s'installera chaque samedi matin à partir du 2 mars sur la Place Charles De Gaulle.

Après avoir reçu le feu vert de la Municipalité, Jacques Bondil a prospecté dans la région pour rassembler le maximum de producteurs et commerçants locaux pour cet évènement hebdomadaire. Et il faut croire que cette initiative citoyenne était judicieuse puisqu'une vingtaine de stands sont annoncés pour la première édition du nouveau rendez-vous commercial delmois. 

Ainsi, on trouvera chaque semaine, légumes, pains, viandes, fromages, charcuterie, pâtés lorrains, miel, bières, fleurs, vêtements, produits d'entretiens, un rempailleur de chaises,..

Régulièrement, le restaurateur de l'Auberge de Delme, vendra même ses repas sur la place et une rôtisserie permettra de repartir avec son poulet rôti. 

Deux mille flyers seront bientôt distribués dans la commune et dans les villages des alentours et des panneaux aux quatre entrées de Delme annonceront l'évènement. 

Rendez-vous donc le samedi 2 mars 2019, sur la place du nouveau marché delmois !