inaugchantier1

Après plusieurs années d'études, de réunions, de débats, de doutes et de controverses (le projet date de 2012), les 23 agriculteurs engagés dans le projet de l'unité de méthanisation d'Haraucourt sur Seille voient leur entreprise toucher enfin au but. 

Une délivrance et un soulagement pour certains qui attendaient avec impatience ce moment qui lance concrètement l'opération.inaugchantier2

En effet, ce matin, ils étaient presque tous réunis pour une inauguration du chantier sous la porte d'accès symbolique posée pour l'évènement.

Avant le début effectif des travaux qui aura lieu après l'obtention des derniers documents administratifs, cette manifestation in situ a permis d'officialiser le futur méthaniseur du Saulnois ! 

0
0
0
s2sdefault

456 ballons debout alignes et gonfles ont ete comptablises par un huissier de justice pour la quot grande ligne quot photos fred lecocq 1501226928

Les journalistes du Républicain de l'Edition de Briey nous annoncent que 456 ballons ont décollé du tarmac de la base aérienne de Chambley ce matin établissant ainsi un nouveau record du monde d'envol de masse de montgolfières. (l'ancien était de 433 ballons)

Un bel exploit qui devrait inciter le public à se rendre très nombreux ce week-end à cette manifestation pour profiter de ce spectacle exceptionnel et qui sait assister à un nouveau record !! 

Les photos et l'article du RL à retrouver en cliquant ici

Voir aussi le site de Mondial Air ballons

 

0
0
0
s2sdefault

Une fois n'est pas coutume, Grain de sel joue les agents immobiliers Au coeur du Saulnois, dans le village de Dédeling, commune de Château-Voué, deux appartements situés au bord d'un étang sont à louer. 

appart2

 

1er appartement : 

T4, 93 m, au rez de chaussée, avec vue sur l'étang. 

Cuisine ouverte sur salon séjour, douche, wc, 3 chambres

Loyer 460 €

Chauffage collectif au fuel = 90 €/mois

Disponible le 1er septembre

appart1

 

2ème appartement : 

T4, 118 m, 1er étage, avec vue sur l'étang.

Cuisine intégrée ouverte sur salon séjour

Douche, wc

3 chambres équipées de stores

Loyer 460 €

Chauffage collectif au fuel = 90 € par mois 

Disponible le 1er août

Pour contacter la propriétaire : 03 82 33 70 06 ou 06 33 94 28 49

 

0
0
0
s2sdefault

riverain3

Les riverains de la future ZAC communautaire de la Sablonnière à Dieuze n'en démordent pas !

riverain1

Depuis qu'ils ont vu s'élever au bout de leur jardin un mur de terre de 4 mètres de haut, leur vie est devenue un véritable enfer !

Une pollution visuelle quotidienne avec un horizon définitivement bouché, une dépréciation financière de leur patrimoine et une pression psychologique intense qui met leurs nerfs à vif.

C'est tout du moins ce que l'on peut deviner lorsqu'on lit les panneaux et les draps qu'ils ont tendus sur leurs façades et sur leurs terrains jouxtant le lieu de la discorde ! 

riverain2

Ils ont le sentiment que les politiciens et décideurs locaux ne les entendent pas et décident de le faire savoir au grand public.riverain4

Voir aussi les articles : Un mur de 4m exaspère les riverains et Fernand Lormant répond à Bernard Calcatéra 

0
0
0
s2sdefault

plaque

A quelques kilomètres de Moyenvic, en direction de Lunéville, à l’entrée du village de Bathelémont-les-Bauzémont (54) se dresse un monument aux morts un peu particulier. Il a été érigé en mémoire des trois premiers soldats américains tombés sur le sol français, au cours de la Première Guerre Mondiale.

Cent ans presque jour pour jour, petite visite à Bathelémont. 

monument

En avril 1917, les Etats-Unis entrent en guerre aux côtés des Alliés contre les puissances de l’Axe (Allemagne, Autriche-Hongrie..). Les Américains débarquent à Saint-Nazaire, le 26 juin 1917, s’entraînent quelques mois sur le sol français et viennent relever les troupes françaises le 21 octobre sur les lignes de front dans notre secteur géographique. La Moselle était allemande à cette époque, la frontière se situait sur les hauteurs entre Arracourt (54) et Moyenvic.

 

Le 23 octobre, le sergent Arch tira le premier coup de canon du corps expéditionnaire américain. La batterie était installée à l’Est du village de Bathelémont-les-Bauzémont. L’histoire raconte que la douille de ce premier obus fut envoyée à la Maison Blanche, à Washington.

Le premier blessé fut évacué le 28 octobre. Le 3 novembre, une attaque allemande, au lieu-dit Le Haut des Ruelles, entre Arracourt, Bathelémont et Bures, provoqua la mort des trois premiers soldats américains sur le sol de France :
- Caporal J.B Gresham, 24 ans
- Soldat M.D Hay, 21 ans
- Soldat T.F Enright, 20 ans

Ils appartenaient à la compagnie F du 16e régiment d’infanterie. Ces trois soldats furent inhumés dans un pré attenant au château où se trouvaient déjà des soldats français. Leurs corps furent exhumés, en 1921, et rapatriés aux Etats-Unis.

pancarteGrâce à une souscription organisée par le Préfet de Meurthe-et-Moselle, M.Mirman, un premier monument fut érigé en leur mémoire. Cent soixante communes firent des dons. La maquette fut conçue par Louis Majorelle, un des maîtres de l’Ecole de Nancy. Il fut installé sur la place au centre du village, le 3 novembre 1918, mais ne put être inauguré en raison de combats qui faisaient rage dans ce secteur. C’est le Maréchal Lyautey qui l’inaugura officiellement après la guerre.

Dynamité par les Nazis, le 6 octobre 1940, il ne fut reconstruit que le 9 mai 1955. Son emplacement étant sujet à polémiques, il fut déplacé près du cimetière du village et inauguré à nouveau le 17 septembre 1977.

Texte extrait du panneau réalisé par la Communauté de communes du Sânon.

0
0
0
s2sdefault