poterne2004

Du jamais vu dans l'histoire de notre site Internet chers lecteurs, le maire de Vic sur Seille a porté plainte pour diffamation contre Grain de sel ! La raison de ce courroux municipal, la publication de l'article le 5 septembre dernier "La poterne a disparu".

Le magnifique édifice n'est pourtant plus en place et aucune information sur les lieux de cet enlèvement n'explique au citoyen ce qu'il est advenu de l'ancienne porte qui permettait aux évêques de rejoindre leur jardin. 

Il a donc fallu se rendre à la gendarmerie pour parler de Grain de sel, de ses onze ans d'articles et de commentaires (trois interventions de lecteurs ont également fait l'objet de plainte), de liberté d'expression et d'information dans le Saulnois. 

Il y a quelques jours, on apprit que le Procureur de la République avait classé sans suite la plainte contre cet article ainsi que celles contre les commentaires des internautes citoyens.  

Depuis, la poterne aurait été retrouvée, en pièces détachée, pour être remontée plus tard ce qui fit l'objet d'un second article : "La poterne retrouvée"

Enfin, au dernier conseil municipal, le maire annonça qu'une commission devrait être nommée pour envisager les travaux de restauration de cette fameuse poterne. 

Grain de sel suivra attentivement les travaux de cette commission et la restauration de ce joyau architectural que les Vicois et les amoureux du patrimoine aiment tant.

 

Inondations Moselle 854x572

Par arrêté interministériel du 17 septembre 2018, paru au Journal Officiel du 20 octobre 2018, la commune de Maizières les Vic a été reconnue en état de catastrophe naturelle pour les dommages causés par les inondations et coulées de boues des 25 et 30 mai derniers.

Au même Journal Officiel, on apprend que les communes de Morhange, Morville-sur-Nied et Alaincourt-la-Côte ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols en 2017.

Les personnes ayant subi des dommages disposent de 10 jours ouvrés à compter de cette publication au Journal Officiel pour déclarer les dégâts liés à ces sinistres à leur assureur.

licencepro2018

Douze étudiants venus de toute la France mais également du Sénégal, inscrits en Licence professionnelle Agronomie de l'Université de Lorraine, passent la semaine dans le Saulnois, dans les locaux du Lycée agricole de Château-Salins.

De jeunes titulaires d'un BTS qui poursuivent leurs études supérieures en travaillant autour de la thématique du développement de projets de territoire, accompagnés par un professeur du Lycée agricole, partenaire de l'Université depuis douze ans, Jean-Georges Eyermann.

Cette Licence (Bac + 3) dont l'intitulé exact est "Management de l'exploitation agricole et Développement Durable des Territoires Ruraux" doit conduire ces étudiants à balayer toute la problématique de l'élaboration d'un projet de territoire : quels sont ses leviers, ses freins, quelle est la logique des acteurs de ce territoire ?

Le Saulnois est ici un laboratoire d'étude. Ils rencontrent pour leur analyse de nombreux acteurs et porteurs de projets dans le Saulnois.

Ainsi jusqu'à jeudi, les étudiants auront écouté le Président de la Communauté de communes du Saulnois Roland Geis et le Directeur des services Frédéric Yund, le Conseiller Départemental du Saulnois, Fernand Lormant, Laurent Paté, un des agriculteurs porteurs du projet Méthanisation Seille, Michel Rémillon, agriculteur et Président des Amis du musée du sel de Marsal, le Docteur Bourlon, adjoint au maire de Château-Salins et chargé des affaires sociales, le maire d'Amelécourt Gérard Chaize pour son projet d'éoliennes et sa zone artisanale, Monique Martin, adjointe au Maire de Château-Salins responsable du marché de producteurs, Jean-Marc Gaulard du Parc Naturel Régional de Lorraine, Justine Davrainville, agricultrice éleveuse  à Marsal, les responsables du lycée agricole et le rédacteur du site Internet d'actualité Grain de sel, Bruno Rondeau. 

Après cette semaine riche en informations et en échanges avec les différents interlocuteurs, les étudiants vont devoir faire une synthèse où devront apparaître un diagnostic, les enjeux et les scénarii d'évolution pour le Saulnois. Ce document servira d'évaluation pour ces futurs professionnels.

44474659 651744561893155 2618613428335411200 n

Il y a soixante-quatorze ans presque jour pour jour, l'armée américaine lançait l'assaut sur la côte Saint-Jean pour la libérér de l'occupation allemande. Lieu stratégique cadenassé par l'armée d'Hitler, il a fallu trois jours de combats acharnés pour réussir à reconquérir ce site et à faire sauter un verrou sur la route de l'Allemagne. 

Au coeur des combats, le premier bataillon formé de soldats noirs afro-américains. A l’époque le contexte est encore celui de la ségrégation. Au début de la seconde guerre mondiale, les Afro-américains n’ont pas le droit de monter au front et ils sont cantonnés à des tâches d’intendances (cuisiniers, agents d’entretiens...)

joewilson

Au fur et à mesure de l’avancement du conflit, les lourdes pertes subies par l’armée US convainquent les dirigeants américains d’ouvrir les rangs de ses troupes aux noirs. La création d’un bataillon entièrement constitué de soldats de couleur témoigne du racisme ambiant. Ce sera le 761st Tank Bataillon, dont l’insigne comportait une panthère noire.

Parmi ces soldats, Joe Wilson dont le fils vient d'effectuer un pélerinage sur les lieux des combats entre la côte Saint-jean et le village de Morville où il fut accueilli par Arnaud Noël président de l'association Morville Lieu de Vic et la Municipalité.

Joe Wilson Junior, qui a écrit un livre sur le 761 Black Panther Tank bataillon a pu ainsi découvrir notre région et retrouver les endroits où son père a combattu entre le 8 et le 11 novembre 1944 pour libérer le Saulnois et réduire à néant le régime nazi.

black panther

 

 

Pour en savoir plus, lire l'article sur le site de Chemins Faisant 

A paraître, le livre d'Arnaud Noël sur le village de Morville les Vic

Lire aussi le livre de Joe Wilson Jr : The 761st Black Panther Tank Battalion in World War II: An Illustrated History of the First African American Armored Unit to See Combat, ISBN-13: 978-0786428625

cross18a

Juste avant les vacances de la Toussaint, sous un soleil...printanier, cinq cents bambins du Saulnois âgés de 5 à 12 ans étaient engagés au cross interclasses organisé par l'USEP de la circonscription et l'école Gustave Charpentier à Dieuze ce jeudi matin 18 octobre.

Une course qu'ils ont préparée avec leurs enseignants depuis plusieurs semaines dans les cours d'école, les gymnases et sur les pistes d'athlétisme de Dieuze, Mulcey, Vergaville, Val de Bride, Ley, Bezange, Bénestroff, Guermange, pour atteindre l'unique objectif qui vaille : donner le meilleur de soi !

Evidemment si la médaille, parfois très convoitée, est au bout du parcours, la sensation est plus belle mais pour la majorité des sportifs en herbe c'était ce rendez-vous avec sa propre performance qui comptait.cross18b

Alors de 9h à 10h30, on s'est donné à fond pour parcourir le plus vite possible les distances proposées à chacun en fonction des années de naissance.

De 500 m pour les Maternelle aux 1400 m pour les CM2,  du stade de football ou le long du canal, on s'est dépensé comme jamais devant les copains, les parents, à côté des collègues des autres classes.

A 10h35, et après que tous les participants aient avalé un jus de fruit réparateur, les vainqueurs du jour se voyaient remettre solennellement les médailles des mains de l'adjointe au maire de Dieuze, du maire de Val de Bride et du vice-président de l'USEP Moselle qui offraient les récompenses du jour.

Chacun pouvait alors partir pour des vacances bien méritées !