arcenciel

La météo exécrable qui sévit actuellement sur le Saulnois apporte tout de même quelques satisfactions si on lève les yeux. C'était le cas ce jeudi soir au dessus de Dieuze.

pablito

Mais que se passe-t-il à Saint-Médard ?

Le petit village tranquille dominant la vallée de la Seille est au coeur d'une polémique qui enfle entre la Municipalité et un éleveur du village qui voit la viabilité de son exploitation remise en cause par une sombre affaire de chemins communaux abîmés par le piétinement de ses porcs et les roues de son tracteur.

Mais cette affaire qui aurait pu se régler après quelques discussions et en bonne intelligence dans cette commune qui compte à peine cent habitants s'est déplacée sur le terrain judiciaire. Avocat, huissier, sont entrés dans la danse mandatés par la Municipalité et les deux parties ne communiquent plus que par letttres interposées. baladeperil

L'agriculteur, qui outre l'élevage porcin, exploite aussi quelques arpents de terre pour une production de fruits et légumes se voit contraint d'empierrer ses terrains pour accéder à son exploitation. Chiffré à 22 000 €, cet investissement est inimaginable pour le paysan écoeuré qui a beaucoup de mal à envisager l'avenir sereinement. 

Pour sortir de cette situation et partager également son désarroi, il a organisé une balade sur le site et les chemins de la discorde, invitant les habitants du village, les Amap qu'il livre en viande et en légumes, les adhérents de l'Inventerre du Pré Vert, l'association du Saulnois qui écoule ses produits bio à Dieuze. 

Il a aussi contacté un médiateur et devrait envoyer le dossier à la sous préfecture, à la Communauté de communes du Saulnois pour tenter de trouver une solution. 

Quant au Maire interrogé par Grain de sel, il ne souhaite pas s'étendre sur le sujet qui est entre les mains de l'avocat de la commune mais il tient à préciser qu'il est là pour faire respecter la loi et que cet agriculteur doit la respecter comme tout le monde. 

A lire également sur cette affaire, l'artcile du Républicain Lorrain du mardi 12 septembre 2017 

 

lucbenoitseptembre

Chaque semaine ou presque en cette fin d'été, on se lève dans le Saulnois pour ovationner des pointures de la musique classique. Après le spectacle de l'Orchestre de l'Opéra de Shanghai accompagné par Robert Léonardi à Délivrance à Dieuze,  après le récital de Markus Stange à la fête Univer'Sel de Marsal à la Collégiale Saint-Léger c'est au tour de Luc Benoit et les soliste de l'ONL d'enthousiasmer des spectateurs aux anges. 

Hier, dans la grande salle de la Délivrance pleine comme un oeuf, décorée par les objets du compositieur et académicien dieuzois Gustave Charpentier et dans le cadre du festival de Fénétrange délocalisé, deux cents privilégiés ont retrouvé l'ambiance du café concert Zimmerman de Leipzig à la fin du XVIIIème siècle. 

Les notes d'Haendel, Bach, Tillemann, Rameau, Scarlatti, Schumann jouées par Luc Benoit  au piano, Philippe BAUDRY au violoncelle, Pascal Monlong, Violaine MILLER à l'alto, Claire LE BOULANGER à la flûte ont résonné pendant plus de deux heures sous l'impressionnante charpente des anciens greniers à sel dieuzois.

Quelques extraits dans les vidéos ci-dessous : 

Les mélomanes auront droit à un nouveau grand moment de musique classique dès la semaine prochaine, même lieu, à l'occasion des journées du patrimoine, le samedi 16 septembre.

à 17h : - Voyage musical autour de Gustave Charpentier par Marie Luce Boschiero, auteure d’une thèse sur l’académicien. 

Tarif du concert 10 euros sur réservation ; 12 euros sur place et 5 euros pour les - de 25 ans.

à 20h30 : Prestation musicale par Jonathan Fournel, virtuose international, originaire du Saulnois.

Tarif du concert 10 euros/réservation, 12 euros sur place et 5 euros pour les - de 25 ans

 

 

bouclerayeux

Sans doute pour gagner en audience, depuis trois ans, Château-Salins fête son patrimoine avec une semaine d'avance sur les Journées européennes. Un choix payant si l'on en juge par le nombre d'officiels présents aujourd'hui lors de l'inauguration de la boucle paysagère "Des blancs rayeux au ruisseau salé" : un sénateur, un député, un vice-président de Conseil Départemental, un Président et deux vice-présidents de Comcom et une candidate aux élections sénatoriales de septembre prochain. clepatri3

Une belle reconnaissance aussi pour Roger Richard, président des Amis du Saulnois, qui oeuvre depuis une quarantaine d'années à la valorisation du patimoine naturel et historique castelsalinois.

Au début du sentier réhabilité, on dévoila ce matin un panneau d'interprétation réalisé par l'érudit local qui présente le tracé de la boucle de 6 km et ses multiples points d'intérêt. 

On remit également un nouvelle clé du patrimoine au maire Gaétan Bénimeddourene pour affirmer du côté de la Municipalité son grand respect pour ce patrimoine si longtemps méprisé. 

 

 

menestrel1

Depuis seize ans l'entreprise de Travaux publics Ménestrel de Prévocourt ouvrait et refermait chaque été le chantier de fouilles archéologiques de Laurent Olivier et ses équipes dans la haute vallée de la Seille. 

menestrel2

Seize années qui ont fait naître une belle amitié entre l'entrepreneur du Saulnois et l'archéologue, conservateur au Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-en Laye.

Alors évidemment, comme 2017 marquait la fin du programme de recherches dans le Saulnois, la fermeture la semaine dernière du dernier chantier de fouille a suscité beaucoup d'émotion du côté de Marsal.