inspecteur1

Cent dix maîtres et maîtresses d'école, des anciens inspecteurs, les collègues de l'équipe de criconscription avaient rejoint le site des Salines à Château-Salins, ce mardi 27 juin pour participer au pot de départ en retraite de leur inspecteur, Jean-Michel Mérillou.

Une belle reconnaissance pour cet homme très respecté pour ses qualités professionnelles et pour la grande humanité qu'il affichait à chacune de ses rencontres.

Très touché par la présence en si grand nombre de celles et ceux qu'il aura cotoyés pendant toutes ces années, Jean-Michel Mérillou a rappelé, dans un très beau discours, l'immense plaisir qu'il a pris à diriger la circonscription de Château-Salins.  

Après treize années passées dans le Saulnois,  après avoir vu défiler tant de ministres (14), tant de réformes, après avoir inspecté, conseillé tant d'enseignants, il achève sa carrière et son discours en lançant à l'assemblée : "Continuez à construire des citoyens éclairés, des êtres humains respectueux de leur propre personne, de celle d'autrui, de leur environnement, tout cela en les dotant de connaissances et de compétences pouvant être transférées dans toutes les occasions de la vie. 

Et ce malgré les vents contraires, malgré parfois le manque de considération pour le maître et de reconnaissance pour son travail.inspecteur2

Sous prétexte que tout le monde connaît l'école puisque tout le monde y est allé, tout le monde croit savoir comment faire et tout le monde y va de sa méthode, tout le monde donne ses opinions, tout  le monde prodigue ses conseils. Tout le monde voudrait que son enfant ne soit pas comme tout le monde tout en l'étant. 

C'est vrai que l'enjeu social est capital. Pour s'insérer dans le monde du travail, si la possession d'un diplôme n'est plus une garantie d'embauche, l'absence de diplôme est une quasi certitude de chômage. Alors les parents craignent pour l'avenir de leur enfant. Et les relations école-familles sont parfois tendues. La confiance n'est pas toujours au rendez-vous.

Sans oublier que nous vivons une drôle d'époque où tout nous encourage à jouir immédiatement de la vie sans containtes, où seul l'individu constitue la référence sociale. 

L'éducation, elle, repose sur la frustration et l'effort, que notre société et sa publicité se gardent bien de promouvoir.

L'école est chargée de transmettre les valeurs de la République, Liberté, Egalité, Fraternité, des valeurs qui, il faut bien le dire, sont souvent en opposition avec celles de la société. "

Comme toujours dans ce genre de cérémonie, l'émotion était très présente et beaucoup de larmes ont coulé sur les visages des enseignants qui garderont sans doute longtemps en mémoire leur inspecteur. 

Chacun a ensuite pu souhaiter bonne retraite à Jean-Michel Mérillou en offrant un cadeau et en levant avec lui le verre de l'amitié.

 

 

0
0
0
s2sdefault

formation

Les douze places de formation de technicien en fabrication additive seront sans doute très vite pourvues !

En effet, la réunion d'information lancée par Pôle emploi, la région Grand Est et la société dieuzoise Alchimies a connu un succès incroyable !

Près de soixante personnes s'étaient en effet déplacées pour découvrir l'offre de formation dans les nouveaux métiers de l'impression 3D. 

546 heures en alternance entre le tout nouveau centre de formation Open Edge de Dieuze et les huit entreprises partenaires qui accepteront, au terme des huit mois de formation, d'embaucher pour un premier contrat leurs stagiaires. 

Après une présentation du contexte de la fabrication additive dans le monde, de la formation chez Open Edge et des profils recherchés par les entreprises, les candidats intéressés ( 80 % des personnes présentes) ont eu un court premier entretien. Les candidats, de niveau BAC à niveau Ingénieur, ont montré une motivation exceptionnelle.

Cette première prise de contact, ce premier pas dans la formation engage désormais Open Edge et Alchimies les deux sociétés dieuzoises sur le terrain inédit en France de la formation dans la fabrication additive. Un nouvel objectif atteint pour Alain Skriba et ses équipes qui pensent déjà aux autres stagiaires qu'ils accueilleront pour d'autres modules de formation qu'ils proposeront dans l'avenir. 

0
0
0
s2sdefault

sagefemme

Du nouveau à l'unité médicale d'Albestroff ! En effet, deux professionnelles de santé vont s'installer très prochainement dans les locaux aménagés par Slim Bensadoune pour dynamiser et faire vivre la petite bourgade située à l'est du Saulnois. 

A partir du 10 juillet, c'est une sage-femme homéopathe, De Maestri Barbara, qui accueillera les jeunes ou futures mamans.

Au cabinet, elle propose suivi de grossesse physiologique, suivi gynécologique de prévention (frottis, contraception, pose DIU/SIU..), préparation à la naissance et à la parentalité, rééducation périnéale manuelle, consultation homéopathique.

Elle se déplace au domicile pour les suivis de grossesses pathologiques, l'accompagnement à domicile après l'accouchement.

Sa philosophie : l'approche globale est omniprésente afin d'être le plus efficace dans ses prises en charge ainsi que dans l'esprit préventif toujours dans l'écoute et la bienveillance.  Informations et rendez-vous au 06 51 20 05 10

A partir de la rentrée, à l'unité médicale d'Albestroff on pourra rencontrer l'orthophoniste Josyane Pierron qui intervient  auprès des enfants et des adultes présentant des troubles de la voix, de la parole, de la respiration et de la déglutition.

Elle traite aussi les difficilutés d'écriture, de calcul ainsi que les pertes de parole.

 

0
0
0
s2sdefault

francebleu

L'animatrice de France Bleu Sud Lorraine de l'émission estivale "La Lorraine au grand air" était cette semaine dans le Saulnois pour découvrir et faire connaître à ses auditeurs quelques lieux de balades  qui pourraient intéresser ses auditeurs.  

Elle a fait une halte à l'Office de Tourisme où on lui a présenté les sentiers de la région. 

Elle s'est rendue au Domaine de Lindre puis sur le sentier des Hauts de Saint-Jean à Moyenvic. 

Impressionnée par les richesses naturelles du Saulnois, elle donnera certainement envie lors de ses rendez-vous radiophoniques (on vous donnera les jours et les horaires de passage de l'émission consacrée au Saulnois) à ses auditeurs de venir marcher ici.

0
0
0
s2sdefault

PERSONNAGE IDESIA

Depuis quinze jours l'entreprise Economiz basée à Dieuze propose aux particuliers et aux entreprises du Saulnois avec son partenaire nancéien Idesia de renégocier au meilleur taux les crédits contractés auprès des banques. 

L'organisme de courtage est là pour vous accompagner dans les projets de regroupement de crédits.

Le regroupement de crédits, historiquement appelé rachat de crédits, vous permet de trouver une solution durable en cas de situation financière délicate, suite à un accident de la vie ou à un cumul de crédits.
Cette opération financière vous permet de ne payer plus qu'une seule mensualité, adaptée à vos capacités de remboursement.

Idesia propose des solutions de regroupement de crédits et de prêt hypothécaire libre aux particuliers, professions libérales, artisans et commerçants, SCI.

Idésia c'est la solution avant un dossier de surendettement. 

Cette possibilité n'existait pas sur le Saulnois. La société contacte différente banques et trouve pour vous la meilleure solution.

Idesia tient une permanence dans les locaux d'Economiz tous les mercredis de 9h à 10h. 

Le site d'Idesia 

0
0
0
s2sdefault