87152

Le Tour de France à la voile n'a pas le même écho populaire que la grande boucle à bicyclette mais la manifestation est cependant très suivie dans le pays. 

Un entrepreneur du Saulnois l'a bien compris puisqu'il sponsorise deux bateaux dans la compétition depuis plusieurs années. La limonaderie Lorina de Munster dirigée par André Barjon surfe sur la vague médiatique et a réussi à se faire un nom grâce à ses bateaux et les équipages qu'il finance. d55d3

Cerise sur le gâteau, les embarcations Lorina remportent régulièrement des courses et parfois même le Tour de France. C'était le cas l'an passé et cette année cela semble bien parti ! 

En effet, hier l'équipage Lorina-Golfe du Morbihan est passé en tête au classement général grâce à sa victoire sur les stades nautiques de Barneville-Carteret.  Chez les jeunes, Lorina-Mojito est 2è au classement et prêt à prendre les devants.

da16d

Pour suivre la compétition au jour le jour rendez-vous sur le site officiel du Tour

joelleretraite

Les derniers jours d'école sont rythmés par les fêtes et les sorties scolaires.

A Vic sur Seille, les écoliers qui ont un partenariat avec l'association Marchons Ensemble ont emprunté une dernière fois pour cette année, les sentiers de randonnée du village. 

Une belle et originale façon de passer un dernier moment avec leur maîtresse Joëlle qui prend sa retraite et qui suivra désormais en tant que marcheuse uniquement ses anciens élèves...

zassimova2018

Il y a deux ans, Anna Zassimova, pianiste russe, avait enchanté les mélomanes venus écouter son récital dans la collégiale de Marsal. 

Une prestation très particulière puisque l'artiste moscovite jouait les notes d'un certain Georges Catoire de Bioncourt. Un nom d'une ancienne famille du Saulnois qui s'est illustrée à travers deux de ses représentants bien avant le compositeur en question. Jean-Baptiste Nicolas Catoire de Bioncourt, avocat du Roi voulut rendre la Seille navigable entre 1771 et 1775 et son fils Jean-Baptiste Louis César Catoire de Bioncourt qui fut Gouverneur de la Saline de Moyenvic et dont le fils Jean-Baptiste-Marie-Auguste naîtra dans l'ancienne cité du sel et émigrera en Russie en 1817. Georges Catoire de Bioncourt, le compositeur russe, est le petit-fils de ce Moyenvicois.

Cette année, Anna Zassimova, dont la renomée ne cesse de grandir sort un nouveau cd "Sonata Reminiscenza" consacré à la musique russe au tournant du XXè où elle reprend trois morceaux de Georges Catoire : Rêverie, Contraste et paysage. 

Mieux encore, elle joue aussi une pièce de Peter Catoire, le fils de Georges : Deux médiations.  

lescinquiemes

Clap de fin pour la saison des sportifs de la Passepierre de Château-Salins ! Et comme un symbole, c’est à nouveau en aviron que les « Rouges » se sont illustrés, mais cette fois ce sont les plus jeunes qui ont su se mettre en évidence.

Tenant du Titre national après son incroyable victoire il y a un an de cela, le Collège a remis le couvert cette année, en engageant -comme toujours depuis 2014- l’ensemble de ses classes de cinquième dans le concours « Rame en 5ème ». Un programme éducatif et sportif très original, mis en place par la Fédération Française d’Aviron à destination des scolaires, qui mêle autour d’une même séquence de travail la SVT et l’EPS. 

Invités à réfléchir sur les liens entre nutrition, équilibre alimentaire et dépense énergétique à l’effort physique, les élèves font fonctionner « la tête et les jambes », à la fois sur un quizz faisant appel à leurs connaissances et à leur réflexion collective, mais également lors d’un défi physique sur ergomètre (machine à ramer).

Chaque élève, quel que soit son niveau sportif ou scolaire, est invité à donner le meilleur de lui-même pour réaliser la meilleure performance possible au profit de sa classe. Cela donne toujours lieu à des scènes peu ordinaires, où la cohésion, l’entraide et le dépassement de soi deviennent des valeurs visibles -en actes- ; d’où un intérêt pédagogique évident.

Le succès de l’opération ne se dément d’ailleurs pas au fil du temps, bien au contraire ! Après avoir franchi pour la première fois le cap des 700 classes l’an dernier (718), le record de participation a été pulvérisé avec 1079 classes engagées en 2018 dans ce challenge, soit un total de plus de 23 000 élèves de métropole et d’outre-mer !

Le classement final a rendu son verdict en cette fin d’année scolaire et force est de constater que les 4 classes castel-salinoises ont su bien y figurer.  

La 5è 1 laisse plus de 900 classes derrière elle et finit 160ème. La 5è 4 grimpe un peu plus haut, à la 129ème place. La 5è 2 fait mieux encore, pour atteindre le cœur du top 100 : 51ème ! 

Mais c’est la 5è3 qui réalise la performance collective la plus remarquable, puisqu’elle se hisse à … la 2ème place Nationale !!!

Un succès qui a valu aux 24 élèves de recevoir une volumineuse médaille d’argent hexagonale offerte par la FFA et qui a ravi Sébastien Roure, professeur principal tout particulièrement heureux de cette classe.

Un beau cadeau de fin d’année donc, avant des vacances méritées. Mais beaucoup attendent déjà de rechausser leurs baskets en septembre, pour une nouvelle saison sportive… avec le fameux maillot rouge « UNSS La Passepierre » sur le dos bien sûr !

 Année après année, les rameurs castelsalinois n'en finissent pas d'étonner ! L'aviron, discipline sportive importée par quelques professeurs passionnés a fini par s'installer durablement dans le Saulnois et les rameurs du collège la Passepierre en sont les plus brillants acteurs. 

Cette année, ils viennent de monter sur le podium des championnats de France UNSS à la 3ème place !  

Un remarquable performance réalisée à domicile et par écran interposés avec leurs adversaires respectifs, la compétition initialement prévue à Paris avait dû être reportée. Loin de leurs concurrents, les rameurs castelsalinois ont par contre  pu bénéficier du soutien de leurs copains de l'établissement.

Ils étaient là également lors de la remise des médailles et c'est avec fierté qu’ils ont  reçu leurs belles breloques bronzées des mains de Julien Choffart, directeur départemental de l’UNSS et de Sylvie Labadie et Cyrille Grandjean, de la direction du collège.

Une première historique en aviron indoor, activité pratiquée par tous désormais et devenue au fil du temps un savoir-faire local. 

rameurs chateau 600