wounded

On l'avait quitté en 2017, à Marsal pour une quinzième et dernière campagne internationale de fouilles sur le site antique d'extraction de sel. Laurent Olivier, conservateur au Musée des Antiquités Nationales s'est envolé ensuite pour les Etats Unis où il a travaillé sur un autre peuple dominé par la conquête et la colonisation : les Sioux.

A l'instar des Gaulois qui ont été écrasés par les Romains, ces Indiens, que l'on a adorés (ou détestés) dans les westerns d'autrefois ont subi le même sort de la part des conquérants américains. Peuple parqué et isolé dans les réserves de plus en plus petites, les derniers Sioux ont été massacrés par l'armée US à Wounded Knee. Un massacre longtemps nié par le pouvoir mais que Laurent Olivier finit par prouver tout au long de cette enquête passionnante qu'il nous propose de découvrir dans un ouvrage intitulé :

Ce qui est arrivé à Wounded Knee, l'enquête inédite sur le dernier massacre des Indiens.

Le texte de présentation par Flammarion, l'éditeur :

Ce qui est arrivé à Wounded Knee, le 29 décembre 1890, dans le Dakota du Sud aux États-Unis, est l’une des pages les plus sombres de l’histoire américaine : l’apogée d’une escalade mortelle qui a commencé quelques jours plus tôt et voit la mort des derniers grands chefs indiens Sitting Bull et Big Foot, avec leurs tribus, au total 300 personnes dont des femmes et des enfants tués à bout portant lors d’une bavure militaire d’une ampleur inouïe. À cette date, l’Empire sioux n’est déjà plus que l’ombre de lui-même, soumis à une rééducation accélérée pour convertir son peuple à l’American way of life. Mais à Wounded Knee, la violence des actes est relayée par les survivants indiens et des témoins du drame. En vain. Dans un simulacre de jugement qui se tiendra à huis clos, les officiers prétendront avoir réagi à un guet-apens tendu par des Indiens fanatisés. 130 ans plus tard, dans une enquête totalement inédite, l’archéologue Laurent Olivier confronte les faits et apporte les preuves qui manquaient encore à l’établissement complet de la vérité.

 

 

oss117

L'historique salle Saint Jean à Château-Salins a été transformée en salle de cinéma et propose trois soirs par semaine les derniers films au format numérique.

Les prix sont raisonnables et pour ce mois d'août on propose aux habitants du Saulnois :

Kaamelott, Le sens de la famille, Space Jam et OSS 117.

Pour connaître les horaires des différentes séances, vous pouvez vous rendre sur le site qui recense tous les évènements culturels du Saulnois : Juvelize.com

220525959 4333944216666160 7324213141866137710 n

Les festivités du 14 juillet n'avaient pu avoir lieu à Château-Salins en raison des conditions météos exécrables. La Municipalité avait décidé de reporter la fête à une date ultèrieure.

Ce sera donc pour ce vendredi 6 août.  La date coincide avec le marché nocturne programmé ce même soir.

On pourra donc faire une soirée complète dans l'ancienne sous-préfecture, rendez-vous dès 18h30, pour le marché nocturne, le défilé des sapeurs pompiers et bien évidemment le traditionnel feu d'artifice.

Programme complet en cliquant sur la vignette ci-contre.

 

227255991 873002306679334 7069691724045106760 n

Les dirigeants du Football Club de Dieuze viennent de fêter en grande pompe le centenaire de leur club. Un anniversaire qui témoigne d'une belle longévité pour une association qui aura animé avec passion la vie de la cité portant haut les couleurs de la prestigieuse cité du sel dans toute la Lorraine.224325011 870091810303717 7563233030791203635 n

Flirtant autrefois avec le plus haut niveau régional, le FC Dieuze est toujours un pilier du football mosellan. Le club qui a formé et vu passer d'excellents joueurs de football avait d'ailleurs invité le plus célèbre d'entre eux pour cette grande fête.

Philippe Gaillot, joueur professionnel au FC Metz et à Valenciennes et désormais Directeur général adjoint du club messin, est ainsi revenu sur cette pelouse qu'il a foulée entre 1981 et 1983.  Il en a profité pour inaugurer le nouveau vestiaire du club accompagné par tous ceux qui ont participé à la réalisation de cette nouvelle infrastructure.

Le Président du District Mosellan avait même apporté un chèque de 20 000 € offert par la Fédération Française de Football, geste de solidarité du foot pro envers le sport amateur.

Mais lorsqu'un club organise un anniversaire digne de ce nom, il se doit de programmer des matches de foot. Les minots de 6 à 13 ans ont évolué le matin. Puis les Séniors ont pris le relais, notamment la nouvelle équipe féminine de Dieuze qui a été présentée. Enfin un match de gala a opposé les Féminines du RC Luxembourg à l'équipe alsacienne de Vendenheim.

 

228704469 4327559133963531 5882854683809779185 nIl est si difficile de faire vivre la culture dans le Saulnois que ce grand festival de musique qui s'annonce nous ravit !  A l'initiative d'un habitant de Craincourt, Frédéric Zanga et son association Des Notes aux Champs, on va pouvoir assister onze jours durant et sur tout le territoire à des concerts de très grande qualité.

De la musique classique, du Rock, des musiques de films, du Jazz, du Folk,  sont ainsi programmés du 19 au 29 août à Delme, Vic, Dieuze, Château-Salins, Craincourt, Jallaucourt, Aulnois pour cette 1ère édition du Mi Fa Saulnois.

Jean Jacques Kantorow, une pointure internationale du violon, chef d'orchestre, professeur, directeur de l'ensemble orchestral de Paris donnera une Master class pour l'ouverture du festival, le 19 août, salle des Carmes à Vic sur Seille.

Le reste de la programmation est alléchant :

Jeudi 19 août : salle des Carmes de Vic-sur-Seille, masterclass animée par Jean-Jacques Kantorow avec le Conservatoire de Metz.

Vendredi 20 août : à 18 h 30, salle des Carmes de Vic-sur-Seille, concert les élèves du Conservatoire de Metz. À 20 h, concert de Jean-Jacques Kantorow, avec le pianiste François Dumont (classique).

Samedi 21 août : église de Craincourt, concert du trio Sora (classique).

Dimanche 22 août : église de Château-Salins, concert du quatuor Béla (classique).

Lundi 23 août : salle de la Délivrance de Dieuze, deux concerts, dont celui du trio Helios (classique).

Mardi 24 août : salle Saint-Exupéry de Delme, concert de Thomas Enhco et Stéphane Kerecki (jazz)

Mercredi 25 août : .salle de la Délivrance de Dieuze, concert du trio Enos (musique de films).

Jeudi 26 août : salle Saint-Germain de Delme, concert de Sébastien Cuiret

Vendredi 27 août : église de Jallaucourt, concert de la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary (tango). Victoire de la musique

Samedi 28 août : château d’Aulnois-sur-Seille, concert Rock , Les frères Lapoisse puis le Hot club de Boukravie

Dimanche 29 août : église d’Aulnois-sur-Seille, concert de l’ensemble Appassionnato (classique).

Tarifs : 8 €

Pass 5 concerts : 20 €

Pré vente des billets à l'Office de Tourisme à partir du 3 août