caduceus hermesLa grave crise que traverse actuellement le centre hospitalier de Lorquin fait réagir sur Grain de sel. Après l'article que nous avons publié il y a quelques jours, un professionnel de santé a tenu à apporter quelques précisions intéressantes pour nous permettre de mieux comprendre ce qui se joue actuellement en matière de santé dans le sud-mosellan : 

"Suite à l'article passé sur Grain de sel à propos de la situation au centre hospitalier de Lorquin, quelques précisions pour expliquer le rôle des structures menacées et  pour prendre la mesure du problème sur les deux communautés de commune du Saulnois et du Centre Mosellan.  

La prise en charge des personnes souffrant de troubles psychologiques et psychiatriques sur le deuxième secteur sud de Lorquin concerne un territoire de 145 communes.
Sont présents sur ce secteur 23 professionnels repartis sur 2 CMP ( Centre Médico Psychologique) à Morhange et à Dieuze et 1 hôpital de jour à Dieuze.
Le CMP est une unité de coordination et d'accuei en milieu ouvert qui organise de actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires et d'intervention à domicile. Il est également un lieu d'orientation.
C’est le premier lieu de référence  et d'implantation d'une équipe pluriprofessionnelle. C'est à partir de ce pivot que s'organisent toutes les actions extra-hospitalières en articulation avec l'hospitalisation, que s'élaborent tous les projets de structures alternatives pour éviter l'hospitalisation, réduire sa durée et réinsérer le patient.
La mission de soins de l'hôpital de jour vise à accéder ou renforcer l'autonomisation des patients mais aussi à lutter contre la désinsertion sociale et l'isolement que peuvent engendrer les pathologies psychiatriques chroniques.

La disparition , voire la réduction de cette offre de soins gratuite sur notre secteur rural, déjà dépourvu d'autres services publics aura pour conséquence une difficulté pour des personnes fragilisées et leur entourage à accéder aux soins, les obligeant à se déplacer sur les structures éloignées ou à s'adresser à des structures libérales payantes.
Où est l'économie réalisée si les patients font appels à des moyens de transport pris en charge par le système de sécurité sociale et si les hôspitalisations sont plus nombreuses ?"

lorquinRestrictions, restructurations, fusions des services, licenciements l'avenir s'annonce très sombre au centre hospitalier de Lorquin.

Depuis des décennies, le Centre Hospitalier de Lorquin est en pointe pour mettre en œuvre les différentes réformes de la psychiatrie.

Déjà la mise en place d'une direction commune avec le Centre Hospitalier de Jury les Metz en janvier dernier ne laissait rien présager de bon
Mais le 10 avril 2015, le couperet est tombé, le Directeur de l’établissement annonce aux représentants du personnel son plan de démantèlement d’un établissement plus que centenaire !!!

Les syndicats ont listé les conséquences de ce plan qui, on le verra, amènerait à terme la fermeture de l'hôpital de jour de Dieuze :

Le 10 avril dernier, la Direction du Centre Hospitalier de Jury-Lorquin a rencontré l’intersyndicale du CHS de Lorquin pour lui faire part de son projet qui sera soumis à l’ARS le 7 Mai 2015 pour validation.jury1

Après la mise en place de la Direction commune opérationnelle depuis le 1er janvier 2015(le nouvel organigramme sera publié….prochainement), les grandes lignes stratégiques selon le Directeur, sont :

Une organisation commune entre les deux sites est en cours et se traduira par :
Un service administratif unique (entraînant la suppression des doublons et le rapprochement des fonctionnements)
L’unification du système informatique, des logiciels administratifs, du dossier patient informatisé…

Poursuite des réductions de postes, l’effort de retour à l’équilibre jusque là concentré sur les postes soignants va se poursuivre et s’étendre aux filières administrative et technique

Admissions : l’ensemble des patients du secteur de St-Avold sera orienté sur le site de Jury. Les unités admissions libres et sous contraintes de Lorquin vont être amputées de 20 lits qui seront transférés sur le site de Jury !!! A moyen terme, le reliquat de lits d’admissions pourrait être installé à Sarrebourg. Ces suppressions de lits ne seront pas sans conséquences sur les services qui oeuvrent en aval des admissions (USP-USPA, Hôpitaux de jour, CMP et Réhabilitation)…
Clinique : Transfert sur le CHG de Sarrebourg en janvier 2016, le projet médical et le fonctionnement resteraient inchangés.
Réhabilitation : A terme l’unité intra serait transférée sur Sarrebourg (projet post-cure ?)
Ufahm : la conversion vers le médico-social est bloquée par le manque d’orientations MAS pour nos patients. (26 dossiers favorables pour 40 places nécessaires à la transformation en MAS). Ce qui veut dire qu’il faut trouver 14 patients dans d’autres services de Lorquin qui pourraient répondre à une orientation MAS et donc mettre en péril ces services.
Ehpad : Non viable faute du nombre nécessaire de lits, pas d’autorisation d’ouverture de lits en vue, baisse de budget de 126.000€ par an pendant 3 ans. La structure « pourrait » être transformée en Foyer d’Accueil Médicalisé.
HJA+CRJA+CMP de Sarrebourg : regroupement des structures sur un seul site.
CMP de Faulquemont : Transformation en antenne d’un CMP voisin…
Secteur adulte de Dieuze : faute de temps médical, ne resterait sur Dieuze qu’un centre de consultation, l’Hôpital de Jour Adulte est voué à disparaître et les patients seront orientés sur les structures d’accueil de jour de Sarrebourg.
Secteur Infanto-Juvénile : les structures resteraient en place sous la forme actuelle, les effectifs en revanche, passeront sous les fourches caudines du Plan de Retour à l’Equilibre en cours.

Le constat est simple, amputation de 20 lits d’admission, fermeture de l’hôpital de jour adulte de Dieuze, transfert des lits de psychiatrie « active » de l’intra vers Sarrebourg, USP+USPA appelés à disparaître sur le long terme, conversion médico-sociale de l’Ufahm en « berne », Ehpad non viable.

Le CH de Lorquin est en voie de disparition, les promesses de maintien de l’emploi sur le site ne seront pas tenables, la situation est gravissime.

Les personnels sont appelés à faire grève le 7 mai. Les élus ont été contactés. 

Une pétition contre le démantèlement de la structure est en ligne, cliquez ici

 

C'est en parcourant ce matin le site de notre confrère Juvelize.com que nous avons découvert la mise en ligne d'une page Facebook du Républicain Lorrain, édition Sarrebourg-Château-Salins.

Ainsi, en deux ou trois clics vous pourrez retrouver quelques articles parus dans l'édition papier de notre quotidien régional. Vous aurez aussi même parfois la primeur des sujets traités le lendemain dans le journal. 

Belle initiative donc à retrouver en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

rl

taftaL'association Avoine du Saulnois s'associe à l'appel international à une journée d’action pour mettre en échec les traités de libre-échange et d’investissement

Le collectif STOP TAFTA 57 vous appelle à venir nombreux manifester, pour affirmer notre place de citoyen et ne pas accepter ce qui se prépare et va maltraiter nos enfants et leur environnement


AVEC LES PEUPLES D'EUROPE
, Ne restons pas résignés !!


Rendez vous Samedi 18 Avril à 14H place ST LOUIS à Metz pour clamer notre refus


Les peuples et la planète avant les profits !
Nous, mouvements sociaux et écologistes, syndicats, paysans, jeunes, femmes, mouvements indigènes, militantes et militants des quatre coins du monde, appelons à une Journée d’action Internationale le samedi 18 avril 2015 pour mettre en échec les traités des multinationales et promouvoir une économie qui soit au service des peuples et de la planète.
Depuis des décennies, les gouvernements et les multinationales poussent à la négociation en secret d’accords de libre-échange et d’investissement qui sapent nos droits et détruisent l’environnement.
Depuis des décennies, nous luttons pour la souveraineté alimentaire, les biens communs, l’emploi, pour défendre nos terres, les libertés numériques, et pour reconquérir la démocratie. En chemin, notre mouvement a grandi, nous avons fait entendre nos voix et nous avons remporté des victoires.avoine saulnois001
Ensemble, nous pouvons arrêter les accords en cours de négociation et renverser les effets néfastes des accords passés. Nous pouvons faire avancer nos alternatives, qui placent les droits humains avant les profits des multinationales.
Nous appelons les organisations, collectifs et citoyen-nes à rejoindre cette mobilisation en organisant des actions décentralisées sur les cinq continents, dans le respect de notre diversité. Nous invitons à multiplier les actions à travers le monde, en solidarité, afin de faire connaître nos campagnes, d’impliquer et de mobiliser plus largement les populations sur tous les territoires, pour un nouveau modèle économique et commercial qui serve les droits des peuples et respecte l’environnement.

*TAFTA : Trans Atlantic Free Trade Agreement

photovicDécidément c'est la loi des séries chez les premiers adjoints !! Après l'annonce de la démission d'Arnaud Noël à Morville les Vic, voici qu'on apprend la démission de Gérard Gamond, premier adjoint à la mairie de Vic sur Seille.

Cette décision a été annoncée hier soir lors du conseil municipal.