weitenklein

 

Pour celles et ceux qui ne lisent pas le Républicain lorrain, il est intéressant aujourd'hui de présenter les propos tenus par les Présidents des Conseils généraux de Moselle et Meurthe-et-Moselle dans l'édition du quotidien régional ce samedi 17 janvier. 

La consultation publique fixée au 1er février approche et toutes les informations sont bonnes à prendre avant de vous décider dans l'isoloir le mois prochain. 

L'affrontement entre Patrick Weiten, le Mosellan, farouchement contre le projet de gare d'interconnexion de Vandières et Mathieu Klein, pour, qui a succédé à Michel Dinet à la tête du département de la Meurthe-et-Moselle il y a quelques mois donne la mesure de cette campagne courte et dense que nous vivons en Lorraine actuellement. 

 

rlvandieres

 

 Voir les vidéos (débat du RL et débat sur France 3) sur Vandières sur le site de notre confrère de Juvelize.com

Le Conseil régional de Lorraine vient de mettre en ligne un site internet dédié à la gare de Vandières et à cette consultation publique du 1er février. 

Une multitude de documents qui vous permettra de vous faire une idée plus précise du projet de gare d'interconnexion TER/TGV et notamment la déclaration d'utilité publique avec les plans, l'étude d'impact, la faisabilité de la gare de fret de Louvigny, l'étude de trafic... 

A vous de voir en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

electionsvandieres

vandieres

La parole est donnée aux Lorrains avant la grande consultation du premier février.
Que va changer cette gare pour les voyageurs ? Quelle sera son coût ? Sera-t-elle un plus pour l’économie lorraine ? Quel sera l’avenir de l’actuelle gare de Louvigny ?

Pour répondre à ces questions, Francine Dubail, journaliste sur France 3 Lorraine recevra, samedi 17 janvier, à 11h30, dans son émission, la voix est libre,  Jean-Pierre Masseret, président PS du Conseil Régional de Lorraine, Patrick Weiten, président UDI du Conseil Général de Moselle, Michael Zenevre, président de la CGPME Lorraine et Claude Pierre Dit Barrois de la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports  (FNAUT) de Lorraine.

Participez au débat sur twitter avec le mot-clé #f3lorraine ou sur....Grain de sel en donnant votre avis en postant un commentaire.

estelle

Troisième binôme à se déclarer, Estelle Gallot et Emmanuel Grandjean représenteront le Front de Gauche aux élections départementales des 22 et 29 mars prochain. 

grandjean

Exaspérer par la politique libérale que mènent au gouvernement les Socialistes ou au département le Droite française, le Front de gauche se revendique comme seule alternative pour les forces progessistes du pays.

Logo frontdegauche

Estelle Gallot, représentante de la CGT, responsable local du Parti communiste a régulièrement été candidate dans la région. Emmanuel Grandjean, militant syndical également à la CGT va vivre sa première expérience de candidat. 

Leurs suppléants sont Rosa Marquès et Michel Grandjean.

Les autres candidats : 

Jeannine Berviller et Fernand Lormant

Annette Jost et Alain Pattar

 

hommage1

Le Saulnois s'est fortement mobilisé ce dimanche 11 janvier à partir de 15h pour rendre hommage aux dix-sept morts des tueries perpétrées par les barbares intégristes. 

A Albestroff, Delme, Château-Salins, Dieuze et Vic sur Seille les habitants sont sortis nombreux sur les places pour se recueillir, penser aux dessinateurs de Charlie Hebdo, aux policiers et aux clients de l'épicerie casher de la porte de Vincennes exécutés et montrer que la République était plus forte que le terrorisme. 

350 personnes à Château-Salins, 450 à Delme, 250 à Vic, 300 à Dieuze et 300 à Albestroff ont brandi des pancartes "Je suis Charlie", chanté la Marseillaise, défilé et revendiqué le droit de vivre dans un pays où s'exerce pleinement la liberté d'expression. 

Découvrez ci-dessous les images des hommages dans le Saulnois et la vidéo de la cérémonie vicoise :