L'an passé à Marsal, l'an prochain à Maizières les Vic, les classes de maternelle dans le Saulnois disparaissent régulièrement. Nos bambins de 3 à 6 ans seront donc un peu  plus serrés pour des apprentissages jugés pourtant primordiaux par le Premier Ministre et la Ministre de l'Education Nationale dans toutes leurs sorties médiatiques.

Un décalage incompréhensible qui appauvrit encore un peu plus un territoire déjà bien abîmé ! C'est d'ailleurs ce que vient de souligner le Conseiller Départemental, Fernand Lormant en écrivant au Directeur d'Académie qui gère les créations et suppressions de postes en Moselle. 

Lire la lettre de Fernand Lormant en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

lettrelormant

 

unerl19

 

C'est dans la presse régionale, ce vendredi 19 février 2016, que le projet d'implantation d'une unité de méthanisation dans le Saulnois est revenu dans l'actualité. Une première dans le Républicain lorrain qui présente le dossier porté par l'entreprise privée SAS Méthanisation Seille Environnement.

Dans les pages "Région" et bien sûr sous la rubrique du "Saulnois", Laurent Paté, le Président de la société et Jean-Marie Simerman, un des 23 agriculteurs concenés, évoquaient un dossier qui devrait connaître une accélération dans les prochaines semaines. 

Mais notre quotidien local donnait également la parole à un des principaux opposants, Christian Egloff, Marsalais, vent debout contre l'implantation de cette unité de méthanisation. 

Ce dernier s'explique également chez notre confrère Juvelize.com

Pour celles et ceux qui ne reçoivent pas le Républicain Lorrain, voici les articles publiés par le journal vendredi 19 février 2016 : 

Tout sur la future usine de méthanisation entre Marsal et Haraucourt

Une grogne contre le méthaniseur

fo16En première ligne lors du mouvement de protestation sur les sites Moselle passion du Département de la Moselle, en septembre dernier, le syndicat Force Ouvrière réagit sur Grain de sel après les annonces du Président Patrick Weiten. 

Pour Marie-Anne Humbert, déléguée FO au Département, plusieurs mesures vont dans le bon sens et cela prouve que l'action syndicale a porté ses fruits. La non fermeture des sites est une bonne nouvelle ainsi que l'absence de plan social. Sur le terrain, au niveau des agents et de leur avenir, il n'y a pas eu de réaction défavorable. Cependant FO restera vigilant sur l'annualisation du temps de travail et la mutualisation des moyens. Pour l'instant le réglement du temps de travail est trop flou pour être validé par FO.

Force Ouvrière a obtenu la mise en place régulière de groupes de travail entre la direction et le personnel afin de permettre d'effectuer un suivi régulier de la situation nouvelle. Ces points-étapes permettront d'alerter le Président en cas de dysfonctionnement. 

Par contre d'autres orientations présentées par Patrick Weiten inquiètent très sérieusement le syndicat FO.

Le prix élevé des animations et des visites pour les scolaires est une mauvaise solution. Les enseignants ne viennent plus avec leur classe et il ne faut pas s'étonner de la chute de fréquentation. 

La fin des expositions temporaires serait une grave erreur également. Les sites ont besoin de ces animations régulières qui font venir et surtout revenir le public. Gallé, Friant, Saint-Jérôme, Brassens, Niki de Saint-Phalle, Pompeï, Ben....ont été de grands succès publics. Elles ont fait la renommée de la Moselle au niveau culturel. On doit être fier de posséder de tels sites.

 

confpresseweitenLe Président du Département de la Moselle, Patrick Weiten, organisait ce lundi 15 février, une conférence de presse à l'Hôtel du Département à Metz pour évoquer la situation des sites Moselle Passion*.

Une situation qui a fait couler beaucoup d'encre, entre rumeurs, véritables annonces et inquiétudes légitimes, le moment était très attendu.confpressweiten2

Après six mois de réflexion, après avoir étudié les chiffres de fréquentation, les recettes et les dépenses des huit sites concernés, après avoir rencontré les agents, les syndicats, les élus de la majorité et de l'opposition, Patrick Weiten livrait enfin ses conclusions. (voir les vidéos ci-dessous)

Des conclusions où alternent bonnes et mauvaises nouvelles pour la culture en Moselle !

confpresseweiten4Des bonnes nouvelles !

Les sites ne fermeront pas ! Conscient que les huit sites constituent autant d'atouts pour le territoire l'ambition du Conseil Départemental est de conserver ces outils culturels, de continuer à les faire vivre fièrement !

Mais les outils coûtent cher, très cher (un déficit de six millions chaque année) et une réorganisation en profondeur a déjà débuté.

Une centralisation est nécessaire. Pour la communication, pour la gestion financière, pour la direction des sites, c'est Metz qui pilotera. Le problème de la communication a bien été identifié et un effort conséquent sera fait dans ce domaine. La Grande Région va faciliter la circulation des informations vers les Départements voisins.

Les communautés de communes seront d'ailleurs sollicitées pour informer les populations de leur territoire.
Les écoles, les collèges seront invités à envoyer leurs élèves. Il faut, pour le Président, faire rentrer de l'argent dans les caisses et les résultats financiers seront étudiés en fin d'année au moment du bilan.

Des mauvaises aussi ! confpresseweiten3


Mais certaines inquiétudes n'ont pas été levées :

- les expositions temporaires ne sont plus vraiment à l'ordre du jour

- plus de conservateur du Musée Georges de La Tour et du Musée du sel mais une gestion culturelle assurée par Philippe Hoch, conservateur en chef du Département

- Les visites pour les scolaires seront toujours payantes

- Les dates, les périodes de fermeture ne sont pas encore connues.

 

saintjosephProgramme de la saison 2016

La programmation pour 2016 sur les sites a été dévoilée également à l'occasion de ce point presse. Pour le Saulnois, on retiendra :

- Ouverture des sites le 25 mars 2016.
- Journée de la Moselle, le 5 mai 2016 : portes ouvertes des sites et gratuité des visites, ateliers, concerts et randonnées gourmandes.
- Rendez-vous aux jardins, du 3 au 5 mai 2016 : au Musée du sel à Marsal, découverte de la richesse végétale entre le musée et la mare salée.
- Journées Nationales de l'archéologie, du 17 au 19 juin : bac à fouilles, visites commentées, conférences au musée de Marsal
- Nuit des musées, le 21 juin : visite originale et nombreuses animations jusqu'à minuit au musée Georges de La Tour et au musé du sel
- La Fête gauloise, 20 et 21 août 2016 : Découvrir le monde des Gaulois : atelier d'artisans, cuisine gauloise, guerriers gaulois au musée du sel
- Saint-Joseph Charpentier, du 3 juillet au 2 octobre, prêt du tableau de Georges de La Tour au musée de Vic sur Seille
- Journées européennes du patrimoine, les 17 et 18 septembre 2016 : gratuité sur les sites Moselle Passion

 

* : Château de Malbrouck à Manderen, Parc Archéologique de Bliesbruck, Jardins fruitiers de Laquenexy, Maison de Robert Schumann à Scy-Chazelles, Musée de la Guerre de 1870 et de l'Annexion à Gravelotte, Domaine de Lindre, Musée du sel de Marsal, Musée Georges de la Tour de Vic sur Seille.

 

saintjosephOuvert tous les jours de 10h à 18h à partir du 25 mars, fermeture le lundi, partenariat avec les collectivités locales pour la communication et prêt en juin d'un chef d'oeuvre du musée du Louvre, une journée avant la conférence de presse du Président du Conseil Départemental, prévue ce lundi 15 février, à 17h30, à l'Hôtel du Département, à Metz, les infos inédites concernant le site Moselle passion de Vic sur Seille sont divulguées au détour d'un paragraphe d'un article du Républicain Lorrain concernant l'exposition Georges de La Tour à Madrid.sintjoseph2

C'est Jean François, conseiller départemental, responsable de la Culture, qui annonce ces bonnes nouvelles pour le Saulnois.

Une bouffée d'oxygène....culturelle qui, on l'espère, annonce toutes celles qui rassureront définitivement l'ensemble du département !