chaisevidesDifficile de faire le compte rendu de ce conseil communautaire du mardi 24 novembre qui s'est déroulé à l'espace Koenig d'Insming ! Une réunion qui avait débuté avec plus d'une demi-heure de retard puisqu'il a fallu attendre que le nombre minimum de délégués requis pour délibérer soit atteint. 75 élus sur 148 pour un ordre du jour chargé.

Le premier point concernait la présentation de la stratégie départementale de prévention de la délinquance 2015-2018. Un département qui a vu cette délinquance baisser de 0,7 %  en 2014 et qui présente un programme en trois axes : actions en faveur des jeunes exposés à la délinquance, actions en faveur de la prévention des violences faites aux femmes, des violences intrafamiliales et l'aide aux victimes, actions pour améliorer la tranquilité publique.

Virginie Perbet, invitée par la CCS dans le cadre de la journée mondiale des violences faites aux femmes, a parlé de l'action de son association ESPOIR, basée à Forbach qui intervient sur le Saulnois pour aider les victimes de violences conjugales.  Elle a d'ailleurs communiqué aux maires présents un numéro d'urgence que les victimes des actes odieux de leur compagnon, de leur mari peuvent composer : 03 87 84 83 29.sdci

Le point suivant devait permettre de voter une motion en faveur des musées départementaux du Saulnois. Mais le point a été  retiré de l'ordre du jour car il n'avait pas eu le temps d'être présenté en amont en Commission Culture et Tourisme. 

On aborda alors le sujet du Schéma départemental de coopération intercommunal (SDCI) élaboré par les services de l'Etat et présenté par le Préfet aux délégués à qui on demandait leur avis pour les deux domaines qui concernaient le Saulnois :

- maintien du périmètre actuel de la CCS

- dissolution des syndicats de secours et d'incendie de Dieuze, Château-Salins, Delme et Albestroff, des syndicats scolaires des collèges de Dieuze et Delme, du syndicat de voirie et d'assainissement de Château-Salins, du syndicat de voirie de Delme et du SIVOM Entre Seille et Nied.

 Si cette deuxième proposition est très majoritairement rejetée par les délégués, le maintein du périmètre de la CCS est un point du schéma accepté par le plus grand nombre depuis bien longtemps.

Mais certains ne l'entendaient pas de cette oreille et souhaitaient rejeter en bloc le schéma du Préfet. C'est à ce moment que la réunion prit une tournure totalement ubuesque !  

insming15Majoritairement contre le SDCI, nos élus communautaires n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur le moyen d'exprimer leur.... désaccord ! Après des palabres sur les possibles formulations de l'avis de la CCS, on s'entendit sur un texte laconique : Avis défavorable à l'ensemble de la proposition de Schéma Départemental de la Moselle.

Le vote pouvait débuter dans une certaine confusion alimentée par le départ soudain des maires de Léning et Marimont les Bénestroff. L'avis défavorable fut voté avec 55 voix pour, 5 contre et 6 abstentions. 

Mais le départ précipité des deux édiles, qui avaient pourtant obtenu gain de cause, fit tomber le nombre de délégués sous le quorum ce qui obligea le Président Roland Geis à interrompre le conseil communautaire.

On se serait cru revenir quelques années en arrière lorsqu'on s'écharpait sur la scission.

Au final, on devrait donc retrouver tout ce petit monde mardi prochain pour épuiser l'ordre du jour d'un conseil communautaire qui fera date dans l'histoire de la CCS ! 

zacmorvilleLes travaux de viabilisation du plateau haut de la zone d'activités communautaire de Morville les Vic viennent de débuter.

Le ballet des tractopelles, camions et autres engins de chantiers impressionnent les automobilistes qui roulent sur la route départementale 955 entre Château-Salins et Morville. zacmorville2

Deux chantiers occupent actuellement les employés de l'Entreprise Barassi qui ont la responsabilité de cette opération. Les bassins de rétention des eaux pluviales et la viabilisation de la zone d'activités proprement dite qui comprendra huit parcelles constructibles. 

Le coût global de l'opération s'élève à 1 170 000 € financé par le Département à hauteur de 40 %. 

 zacmorville3

burthecourt1

A quelques semaines de la cession du Domaine de Burthecourt qui appartient encore à la Communauté de communes du Saulnois, le Directeur des services, François Harmand, nous a fait un petit tour du propriétaire de ce site de 18 hectares situé sur le ban communal de Salonnes. 

Une balade en images dans ce lieu qui fut autrefois un collège privé dirigé par des Frères et qui sera repris très bientôt (la promesse de vente a été signée la semaine dernière) par un groupe d'une dizaine d'entrepreneurs qui investiront le site pour la somme de 860 000 €. 

 

La Communauté de communes du Saulnois propose tout au long de l'année des séances de cinéma gratuites dans les villages de son territoire. 

Après les projections en plein air de la période estivale, voici les séances bien au chaud dan sles salles des fêtes de nos petites communes rurales. 

Deux films destinés aux familles sont ainsi programmés dans les semaines qui viennent à Francaltroff et Vittersbourg. 

 Vittersbourg aventure LEGOFrancaltroff opération casse noisette

riomLe Conseil communautaire de la CCS délibérait aujourd'hui pour la première fois, à Dieuze, dans la Délivrance réhabilitée.

La centaine de délégués installée confortablement dans les fauteuils de la salle de spectacle allaient assister à la présentation du règlement et des tarifs de la toute nouvelle redevance incitative.

Evidemment, ces deux nouveautés ne sont établies qu'à titre indicatif puisque jusqu'au mois de juillet 2016, les usagers ne recevront que des factures "à blanc" et payeront encore à l'ancien tarif soit 82 € par personne.

Grille tarifaire à blanc

La grille tarifaire élaborée par la commission Collecte et traitement des déchets ménagers était évidemment attendue avec impatience et Christophe Esselin, son Président aura passé plus d'une heure à l'expliquer, argumentant avec aplomb face à des délégués parfois critiques décortiquant légitimement sa présentation. 

Aux opposants farouches, il répondit que cette grille était provisoire puisque nous étions en période de test et qu'elle pourrait toujours être modifiée si la majorité le souhaitait. Autre argument de poids avancé par Christophe Esselin, le prix raisonnable demandé par notre interco comparé aux structures voisines. Les tarifs du Saulnois sont très en dessous des tarifs de la comcom du Pays des Etangs, du Grand Couronnée, de Commercy ou de Kaysesberg.

Mais il faut crore qu'il aura convaincu car au final, les deux documents seront votés à une large majorité. 77 pour, 15 contre et 7 abstentions pour les traifs et 69 pour, 18 contre et 11 abstentions pour le réglement de facturation. 

En cliquant sur la vignette ci-dessous, chacun pourra se faire une idée du prix qu'il aura à payer pour son foyer. 

grille

 

Règlement de facturation

Côté règlement, de nombreux maires ont demandé que l'on revoit le cas de l'enlèvement des ordures ménagères des salles des fêtes. Difficile en effet de gérer un bac lorsqu'il y a une, deux ou trois manifestations par mois. La CCS propose que la commune prenne un bac à l'année ou qu'elle emprunte un bac de façon ponctuelle.

On souligna dans l'assemblée que, dans ce type de cas, la mise à disposition de sacs prépayés serait plus facile à gérer par les Municipalités et les associations organisatrices mais le Président rétorqua que la réglementation préconisait l'utilisation des bacs.omcompar

Fibre optique : 150 000 € d'économies

On évoqua aussi au cours de cette réunion dieuzoise l'économie de 150 000 € réalisée par la comcom grâce au travail des élus et des employés de la CCS dans le cadre de l'installation de la fibre optique dans le Saulnois. En effet, le suivi du chantier prévu dans le plan de financement par l'entreprise a été réalisé en fait en interne par la CCS ! 

Les poteaux de la discorde

On vota également l'avenant au marché de travaux de la Fibre optique qui avait fait couler beaucoup d'encre en mai dernier lorsqu'on avait présenté aux délégués communautaires une facture de 50 000 € pour installer des poteaux qui soutiendraient la fibre (ceux de ERDF n'étaient pas à l'époque en état de recevoir la fibre de la CCS). Après quelques réunions entre intéressés, les sommes étaient revenues à des montants plus acceptables pour nos conseillers communautaires qui acceptèrent de débourser pour les fameux poteaux 8260 €. Après les économies évoquées plus haut, personne ne trouvait en effet à redire à cette dépense.

Zone d'activités communautaire La Sablonnière de Dieuze

Les délégués attribuèrent à Atelier A4 et Iris conseil le marché d'étude comprenant l'établissement d'un permis d'aménager et la mission de maîtrise d'oeuvre ainsi que les études préalables et la constitution d'un dossier de création de ZAC dans le cadre de la création de la zone économique communautaire dite La Sablonnière à l'entrée Ouest de Dieuze.