yoanCe vendredi avait lieu dans la salle des fêtes de Fossieux, la restitution du travail réalisé par la douzaine d'enfants inscrits au stage de création de marionnettes proposé par la Communauté de communes du Saulnois. Venus de Fossieux bien sûr mais également d'Aulnois, de Lemoncourt ou Malaucourt, les bambins de 8 à 12 ans se retrouvaient chaque jour dans la salle des fêtes de la commune.

Animée par Yoan Delavallade, artiste marionnettiste employé par l'association Moi je tout seul, la session d'une semaine s'est achevée par la présentation aux parents du personnage créé par chaque enfant. yoan2

En début de stage, chacun avait posé sur une feuille les principaux éléments de son personnage, un nom, un dessin, quelques traits de caractère. 

yoan4

Ensuite, en fouillant dans la malle à matériel, les jeunes stagiaires choisissaient le tissu, la mousse, le papier, le bois, la peinture qui convenait le mieux à sa marionnette et guidés par Yoan Delavallade, ils faisaient naître ici Cramator, employé aux trois têtes du maître du monde pour "cramer" les méchants, là Lico aux deux têtes qui répand la joie et vit dans le ciel ou Mamalook, femme de ménage qui vit dans un placard et dort sur un lit suspendu au mur avant d'aller nettoyer chez ses clients.

La restitution publique fut un moment solennel et émouvant pour les parents, les grands parents et le maire de Fossieux ravi de cette animation et prêt à renouveler l'expérience l'an prochain. 

Yoan Delavallade poursuit ses stages dans les villages du Saulnois pendant les vacances scolaires. Il sera la semaine prochaine à Val de Bride.

 Une expositions évoquant ces stages de marionnettes sera visible au Kraspec Festival les 10 et 11 novembre à Blanche-Eglise.

DSC08617La 3ème fête des poules composteuses a connu un nouveau très beau succès populaire.

Organisée par la commune d'Ajoncourt en partenariat avec les deux comcom voisines du Saulnois et de Seille et Mauchère, cette rencontre était l'occasion pour les habitants soucieux de réduire de façon significative leurs déchets d'adopter deux poules qui évacueront 150 kg de restes ménagers par an.

Une solution idéale au moment où la CCS met en place la Redevance incitative. Moins de déchets, moins de poubelles, moins de levées de containers.DSC08619

124 foyers dans le Saulnois et 24 entre Seille et Mauchère  sont donc venus retirer leurs deux gallinacées après un passage aux stands de leur Comcom respective.

Une belle opération tempérée tout de même par le manque de civisme de certains qui se sont inscrits à la distribution alors qu'ils possédaient déjà des poules.. Pas très fair play !!! Toujours est-il que l'initiative de nos deux comcom fait du bruit et est même citée outre Atlantique dans le livre à succès d'une Franco-Américaine Bea Johnson : Zéro déchet, cent astuces pour alléger sa vie

DSC08622

Les présidents et vice présidents des intercommunalités, la conseillère départementale du Saulnois Jeannine Berviller, les élus locaux étaient là pour l'inauguration et le temps des discours après avoir visité les nombreux stands de produits du terroir, d'objets artisanaux ainsi que l'exposition avicole.

Rendez-vous à tous l'an prochain pour la 4ème fête des poules  composteuses !!  

Voir aussi sur le net le reportage du RL

saulnoisLe Préfet de la Moselle présentera lundi 12 octobre son projet de schéma départemental de coopération intercommunal (SDCI). Un projet qui s'inscrit dans le cadre de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la RépubliquE).

Après une longue analyse et une réflexion tout aussi poussée, l'Etat par l'intermédiaire de son représentant dans le Département propose de nombreuses modifications dont certaines vont bouleverser l'organisation administrative du Saulnois. 

Le Saulnois vu par l'Etat : 

128 communes, 29 818 habitants regroupés au sein de l'arrondissement de Château-Salins. Un arrondissement qui va disparaître le 1er janvier 2016 pour être rattaché à celui de Sarrebourg. L'arrondissement de Château-Salins compte 45 syndicats intercommunaux (19 syndicats scolaires et 16 syndicats qui oeuvrent en matière d'assainissement, eau, cours d'eau). On trouve aussi 4 syndicats d'incendie et de secours.

Sur un plan géographique, l'arrondissement fait le lien entre le Sud-Est de l'agglomération messine et le Pays de Sarrebourg. Toute la partie Sud de l'arrondissement est au contact de la Meurthe-et-Moselle et des bassins de vie de Nancy et Lunéville.

Les plus grosses communes sont : Dieuze (3777 h), Château-Salins (2669 h), Vic sur Seille (1445 h) et Delme (1070 h). Les communes de Château-Salins et Dieuze jouent le rôle de bourg centre rayonnant sur un espace très rural assez étendu. L'arrondissement, après avoir connu une baisse de sa population, connaît depuis deux décennies  une croissance singulière du nombre de ses habitants (plus 1500 en quinze ans).

L'agriculture et la transformation du lait à Château-Salins et Bénestroff constituent les principales activités économiques. Les restructurations militaires ayant eu lieu à Dieuze avec la mise en place d'un Contrat de redynamisation sont à signaler. L'arrondissement bénéficie également d'atouts touristiques comme le Centre d'art contemporain de Delme, les musées départementaux du sel à Marsal, Georges de la Tour à Vic sur Seille et le Domaine de Lindre. 

L'arrondissement est partagé en trois zones d'emploi (Metz, Nancy et le Bassin houiller) et ne compte qu'une aire urbaine, celle de Dieuze. Toutefois, l'unité urbaine de Morhange exerce une certaine attractivité sur certaines communes du Nord de l'arrondissement. De même, certaines collectivités du Sud et de l'Ouest sont intégrées dans les aires de Nancy et Metz.

Les bassins de vie : trois bassins de vie principaux se détachent : Dieuze, Château-Salins et Morhange. Certaines communes situées au franges de l'arrondissement sont tournées vers les bassins de vie de Nancy, Rémilly, voire l'Alsace et Sarre-Union. 

La fiscalité de la CCS : les quatre taxes (foncier non bâti, foncier bâti, habitation, contribution économique territoriale) et la taxe pro de zone. Le coéfficient d'intégration fiscale qui sert au calcul des Dotations de l'Etat est légèrement supérieur à la moyenne (0,3395 contre 0,3178) tandis que le potentiel fiscal par habitant (la richesse de la collectivité) est inférieur à celui de la strate (90 contre 131)

Les propositions du préfet pour le Saulnois sont les suivantes : 

Le maintien du périmètre de la Communauté de communes du Saulnois est proposé compte tenu du nombre d'habitants (> 15 000) et de l'identité propre du territoire. Cette proposition préserve la démarche initiée dans l'arrondissement depuis 1997, date de création de la CCS. 

Si aucune modification de périmètre n'est proposée, la CCS doit envisager une réforme profonde de ses statuts. La CCS n'exerce plus que 2 des 3 compétences optionnelles exigées par la loi sur les 9 visées à l'article L5214-16 (la compétence ordure ménagère étant obligatoire depuis l'entrée en vigueur de la loi NOTRe) 

Dans le cadre de la rationalisation de la carte intercommunale, il paraîtrait souhaitable que la comcom se dote de la compétence "Assainissement". Ce transfert permettra à la CCS d'avoir le nombre de compétences optionnelles requis, anticipera le passage de cette compétence en compétence obligatoire en 2020. 

Il permettra en outre de réduire de manière significative le nombre de syndicats intercommunaux. prefet

Paralèllement et toujours dans l'optique de la réduction du nombre de syndicats, la CCS pourra étudier la question de la reprise de la compétence scolaire et périscolaire. La disparition des nombreux syndicats scolaires est proposée à terme dans le Saulnois ce qui permettrait à la CCS de poursuivre le travail engagé actuellement en matière de petite enfance et ainsi offrir à la population un service complet. 

Le Préfet propose également de dissoudre les quatre syndicats d'incendie et de secours du Saulnois : Albestroff, Château-Salins, Delme et Dieuze. 

En matière scolaire, les syndicats scolaires des collèges de Delme et Dieuze seraient dissous. 

Au niveau de la voirie, dissolution des syndicats de voirie de Château-Salins et de Delme.  

Proposition de dissolution du SIVOM entre Seille et Nied (Delme) 

Le calendrier de mise en place du SDCI

Le projet sera soumis pour avis aux conseils municipaux, à la CCS et aux Syndicats mixtes qui devront se prononcer dans un délai de deux mois à compter du 12 octobre.  De janvier à mars 2016, la CDCI (la Commission Départementale de Coopération Intercommunale) disposera de trois mois pour se prononcer, délai au cours duquel le schéma pourra être amendé. Le schéma définitif sera arrêté au plus tard le 31 mars 2016. 

 

 

 

doudouLa Communauté de communes du Saulnois organise le mercredi 14 octobre le 4ème forum de la Petite Enfance.

Cette année le thème permettra aux participants de découvrir  le rôle du "doudou" dans la psychologie de l'enfant.

Objet familier (drap, foulard, tee-shirt, peluche...), le doudou représente énormément pour l'enfant. Choisi par ses soins et pour le plaisir que lui procure son toucher, le doudou joue un véritable rôle auprès de l'enfant.

Au travers d’une conférence, menée par Isabelle VAULOT, psychologue et formatrice, les objectifs de cette rencontre sont d’appréhender son rôle primordial dans l’évolution du jeune enfant.

Rendez-vous le mercredi 14 Octobre 2015 à 20H00 à ALBESTROFF à la salle du Foyer. L'entrée est libre et gratuite

flyerV2 Page 1

 

La troisième fête des poules composteuses se déroulera le dimanche 18 octobre à Ajoncourt.

Au programme, la distribution des poules réservées par les habitants du Saulnois auprès de la CCS mais également une exposition avicole, une exposition artisanale, des produits du terroir, des balades en poneys et des ventes d'animaux, de graines, de poulaillers....

Sur place, les associations locales proposeront des repas (omelette-pommes de terre-salade) et des sandwichs.