rdtpt1Décidément dans le Saulnois, la mode est à l'aménagement des ronds-points.

rdpt2

On a évoqué récemment, le nouveau visage du grand giratoire de Moyenvic que le Département  décore avec maintes plantations et quelques sculptures animales du plus bel effet. 

A Dieuze, il y a longtemps qu'on se préoccupe de ces espaces très fréquentés.

On pense évidemment au rond-point qui mène vers le Domaine de Lindre  avec ses cristaux bleus représentant le sel ou la porte de la saline en bois et ses wagonnets à l'entrée Est de la ville.

Allez voir le rond-point du lycée que viennent d'achever les services techniques de la commune et qui évoque les zones humides, la faune, la flore du Saulnois.

rdpt3

Cette biodiversité est ici mise en scène de la plus belle des manières autour d'un bassin sous l'oeil amusé d'étonnantes fourmis musiciennes.

L'hôtel à insectes, les ruches sur le côté complètent un espace "nature" qui va vite devenir une des fiertés de la cité des Académiciens.

Attention, le rond-point vaut le détour aussi la nuit.rdpt4

Un habile éclairage indirect apporte au site une touche mystèrieuse et intéressante.

rod

C'était une première pour Christophe Roderman ; un exposé dans le Saulnois dans le cadre du cycle de conférences organisé par Chemins faisant et les Amis du musée du sel. Le thème : l'architecture religieuse en Lorraine au XVIIè et XVIIIè ! 

delacroix

Un sujet plutôt pointu servi par un orateur prodigieux, conférencier et médiateur culturel à Nancy, qui aura réussi, en un peu plus d'une heure, à captiver un auditoire malheureusement trop peu nombreux, ce vendredi soir, dans la salle des fêtes d'Haraucourt sur Seille.

Dommage car Christophe Roderman, tribun enthousiaste et pédagogue, a permis au maigre public de découvrir une période historique riche et déterminante pour notre Lorraine à travers son architecture.

Mais pour les absents, Grain de sel, propose les principaux extraits de l'intervention de Christophe Roderman qui, soyons certains reviendra, rapidement dans le Saulnois pour évoquer d'autres sujets tout aussi passionnnants.

 

 

archoconfOn a évoqué à plusieurs reprises sur Grain de sel la formidable expo organisée par le Conseil Départemental de la Moselle et le Musée des Antiquités nationales de Saint-Germain-En-Laye qui se tient jusqu'au mois de novembre au musée du sel de Marsal. 

Accueillis par le Conseiller départemental du Saulnois, Fernand Lormant, cent vingt archéologues réunis en colloque à Nancy se sont retrouvés dans l'ancienne cité du sel pour découvrir L'Or blanc des Celtes ce jeudi 14 mai.

Guidés par Laurent Olivier le conservateur en chef du musée parisien, commissaire de l'exposition, les spécialistes de l'Age du fer, venus de toute l'Europe ont été impressionnés par la qualité des objets découverts dans la Haute vallée de la Seille. 

Pour compléter leur visite dans le Saulnois, les archéologues ont découvert l'histoire de Marsal grâce aux commentaires de Michel Remillon et Vincent Hadot. Ils ont ensuite évidemment parcouru les abords de la mare salée en écoutant les commentaires de Roger Richard. 

Une belle publicité pour notre territoire et pour ce magnifique musée.

renard

Croiser un renard sur les chemins du Saulnois n'est pas rare mais quand le canidé, proie dans la gueule, vous regarde fièrement en attendant d'être photographié l'occasion est trop belle de partager le cliché. 

La photo a été prise entre Blanche-Eglise et Marsal, mardi 12 mai, 20h30.

campMettre à profit la période des grandes vacances pour vivre de nouvelles aventures, découvrir de nouveaux horizons, c’est ce que les foyers ruraux du secteur Sud Saulnois vous proposent à travers ce projet.

Au-delà du simple fait de partir en vacances, ce projet a pour ambition de faire découvrir aux jeunes, leur territoire sous un autre angle, d’appréhender son potentiel et d’apprécier ses ressources.
Le projet est organisé par les bénévoles des foyers ruraux du secteur, qui connaissent bien le terrain et les jeunes qui y vivent.

Le séjour d’été, dans sa 7° année consécutive, est la partie la plus visible d’un projet global de secteur, visant à rapprocher les adultes et les jeunes du territoire, pour une jeunesse citoyenne, autonome, capable de prendre sa place dans la société et de devenir actrice de son évolution.

Ce projet sera une fois de plus un terrain d’enrichissement physique et intellectuel pour chaque participant. Le rythme du séjour est conçu pour stimuler chacun, tout en laissant à chacun le temps nécessaire pour apprécier ses vacances.

Le brassage des tranches d’âges tout comme l’origine des participants venus des 4 coins du territoire renforce la cohésion et l’apprentissage du bien-vivre ensemble.

Pour l’été 2015 les bénévoles des foyers ruraux proposent aux jeunes de 10 à 17 ans de se retrouver sur deux sites du territoire du Saulnois pour partager des temps de vie et pratiquer ensemble des activités :
- Blanche-Eglise
- Chambrey

Cette organisation permet également aux participants de se construire une histoire commune, renforçant le sentiment d’appartenance à un territoire.

Au court de ces deux semaines, la découverte de l’environnement sera valorisée à travers :
- des bivouacs à thème sur le territoire
- réalisation et préparation d’une exposition photo (prise de vue, choix des thèmes, etc.)
- des jeux et des activités sportives
- différentes sorties ludiques et culturelles.

Une réunion d'information est prévue le 15 mai à Moussey, et une à Val-de-Bride le 29 mai.

Dossier d'inscriptions, tarifs sur le site Juvelize.com