factureincitative

Après une année de test, de factures factices, voici l'arrivée dans le Saulnois du paiement effectif de la Redevance Incitative. 

Vous recevez en effet actuellement votre premier commandement à payer l'enlèvement des déchets ménagers par la Communauté de Communes du Saulnois basé sur le nombre de levées de votre container. 

Le Président de la CCS s'est d'ailleurs fendu d'une longue missive d'accompagnement et d'explications chiffrées où deux tendances se dessinent : 

- la facture baisse en moyenne de 11 % par personne.

- la production moyenne de déchets (poubelles noires) par habitant est passée de 247 kg en 2014 à 157 kg au 2ème semestre 2016.

Le mot du Président Roland Geis : 

"Nous y sommes ! Après une longue préparation, après des réunions publiques et une restructuration progressive des services de ramassage des ordures ménagères en vue de leur traitement, après un accompagnement individualisé ou presque, la redevance incitative est en place.

Elle porte bien son nom puisque les premiers résultats tendent à démontrer le bien fondé d'une telle opération.

Sur le plan environnemental, la réduction du volume des ordures méangères résiduelles est une réalité. L'augmentation du volume des collectes sélectives (sacs jaunes et verres) est sensible.

Sur le plan financier on joue gagnant-gagnant. Même si le gain n'est pas énorme il existe et peut évoluer favorablement avec des efforts soutenus et la volonté de faire toujours mieux. C'est l'objectif que nous devons nous fixerdans l'intérêt de chacune et chacun d'entre nouset dans la perspective de contribuer à la qualité grandissante de notre environnement pour le bien vivre des générations à venir."

Le site de la CCS

 

0
0
0
s2sdefault

led

Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte, la Communauté de Communes du Saulnois, grâce au soutien financier d'EDF et en partenariat avec le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, organise une distribution gratuite de 2 000 ampoules à LED destinées aux foyers en situation de précarité énergétique.

Cette opération a pour objectif de permettre aux foyers aux revenus modestes de s’équiper d’ampoules à LED dont le prix d’achat est beaucoup plus onéreux que des ampoules classiques, mais aussi de promouvoir le recyclage des déchets et le développement durable.

Pour bénéficier de l'opération, les foyers munis de leur avis de non-imposition, devront pendant les deux permanences rapporter leurs ampoules usagées pour les échanger contre un lot de 2 ampoules à LED moins énergivores et plus respectueuses de l'environnement. Les anciennes ampoules ainsi récoltées pourront être recyclées par un éco-organisme partenaire de la Communauté de Commune du Saulnois. 

Tout savoir sur l'ampoule LED

Rdv dans les 2 points suivants :

Jeudi 16 février 2017
Permanence des restos du cœur
8h – 12h 13h30 – 17h
Centre social
Chemin du Calvaire - Dieuze

Mardi 21 février 2017
Permanence des restos du cœur
10h30 – 12h 13h – 16h
Salle polyvalente
Place de la Saline – Château-Salins

0
0
0
s2sdefault

rolandgeisvoeux17

Après avoir laissé les maires du territoire présenter les voeux à leurs administrés tout au long du mois de janvier, le Président de la Communauté de communes du Saulnois, Roland Geis invitait à son tour les délégués communautaires, le personnel, les forces vives du Saulnois pour souhaiter à chacun une bonne année 2017.

corbeillelorrainevoeux17

Le Directeur Général des Services Frédéric Jund a d'abord présenté les actions menées par la CCS tout au long de 2016 pour laisser la place ensuite à son président qui a repris les grands axes de la politique intercommunale (à retrouver dans la vidéo ci-dessous)

Fernand Lormant, conseiller Départemental du Saulnois et Marie Tribout, conseillère régionale ont évoqué les liens étroits qui lient la CCS et leurs assemblées respectives. Des partenariats forts qui seront utiles aux maires pour mener à bien leurs projets. (voir le discours de Fernand Lormant)

Pour terminer cette soirée conviviale, le Directeur Frédéric Jund invita les hôtes à boire le verre de l'amitié en découvrant les produits du terroir proposés par les producteurs présents à cette soirée : la viande de la Maison Davrainville, Les jus des Jardins d'Abby, les glaces de Bourdonnay, les confitures de Montdidier, la fromagerie de la Rose, les poissons d'Insviller, la charcuterie Jacquemin-Perrin...

 

 

0
0
0
s2sdefault

zonemorvillezac

L'extension de la  Zone d'activités intercommunale de Morville les Vic est terminée !

Le plateau haut de cette ZAC est désormais viabilisé et prêt à accueillir les entreprises qui souhaiteraient s'implanter dans le Saulnois. 

D'ailleurs, deux sociétés ont déjà jeté leur dévolu sur ce site et les travaux de construction ont ou vont très prochainement commencer. 

L'ossature du futur bâtiment de l'entreprise de restauration collective API est sortie de terre. Dans quelques jours, quelques semaines, c'est le bâtiment de la société de crémation de petits animaux de compagnie que l'on devrait voir apparaître du côté de Morville.

0
0
0
s2sdefault

ccbene17

Le Conseil communautaire de ce lundi 23 janvier n'a pas fait recette ! 80 délégués seulement pour cette première réunion plénière de l'année 2017 ! 

L'ordre du jour était léger. Seul gros morceau de la soirée, le budget du nouvel Office de Tourisme du Pays du Saulnois.

Comme à chaque fois que l'on parle de Tourisme et de culture dans cette assemblée, les chicaneries de certains ont parasité la discussion  ! "Est-ce qu'il faut réellement demander le classement de la structure en catégorie II ?", "Quel intérêt pour mon village  où il n'y a rien ?" "D'où viennent tous ces chiffres ?" "Pourquoi ces dépenses alors que les bureaux de Vic et Dieuze existaient déjà ? ""Avez-vous observé le fonctionnement d'autres structures similaires ?" 

Annette Jost, la Présidente de la Commission Tourisme et Culture, Présidente de l'OT a défendu le budget proposé tout en signalant qu'il s'agissait effectivement d'un premier exercice et que des adaptations seraient peut-être nécessaires. Il faut se lancer, être indulgent et y croire a-t-elle ajouté avant que la grande majorité des délégués n'approuve sa proposition : 69 pour, 2 contre et 12 abstentions.

Le budget de l'OT : 

ccbene17b

 

La Comcom va acheter la dernière parcelle nécessaire à la réalisation de la zone commerciale d'Amelécourt-Château-Salins. 

Deux interventions solennelles et émouvantes ont  été remarquées en fin de conseil communautaire. Deux appels à l'aide financière à la Comcom pour remettre à flot, pour porter secours à la commune de Pettoncourt et au Syndicat des Eaux de Domnom.

Etienne Boucher, Président du Syndicat des Eaux demande une subvention qui permettra surtout de monter un dossier pour se sortir d'une situation délicate. Une aide symbolique qui permettra peut-être à la structure de sortir du marasme qui oblige actuellement la Cour des comptes à gérer ses budgets.  

La mairesse de Pettoncourt qui, pour se sortir d'une situation financière catastrophique, demande de l'aide à la CCS. Elle a pris la parole pour s'insurger contre l'apathie de ses collègues et l'absence de solidarité de cette interco lançant à l'assemblée ce qu'elle croit entendre dans les couloirs : "Démerdez-vous !" 

Un autre point a été évoqué par le Président Geis : la demande de rattachement à la communauté de communes du Sud Messin des villages de Saint-Epvre et Juville. On attend des courriers avant de soumettre au vote ces requêtes. 

Une heure et quart après le début des débats, le Président Geis a clos la séance en donnant rendez-vous à l'ensemble des délégués pour la cérémonie des voeux qui aura lieu le 30 janvier. 

 

 

0
0
0
s2sdefault