ccbene17

Le Conseil communautaire de ce lundi 23 janvier n'a pas fait recette ! 80 délégués seulement pour cette première réunion plénière de l'année 2017 ! 

L'ordre du jour était léger. Seul gros morceau de la soirée, le budget du nouvel Office de Tourisme du Pays du Saulnois.

Comme à chaque fois que l'on parle de Tourisme et de culture dans cette assemblée, les chicaneries de certains ont parasité la discussion  ! "Est-ce qu'il faut réellement demander le classement de la structure en catégorie II ?", "Quel intérêt pour mon village  où il n'y a rien ?" "D'où viennent tous ces chiffres ?" "Pourquoi ces dépenses alors que les bureaux de Vic et Dieuze existaient déjà ? ""Avez-vous observé le fonctionnement d'autres structures similaires ?" 

Annette Jost, la Présidente de la Commission Tourisme et Culture, Présidente de l'OT a défendu le budget proposé tout en signalant qu'il s'agissait effectivement d'un premier exercice et que des adaptations seraient peut-être nécessaires. Il faut se lancer, être indulgent et y croire a-t-elle ajouté avant que la grande majorité des délégués n'approuve sa proposition : 69 pour, 2 contre et 12 abstentions.

Le budget de l'OT : 

ccbene17b

 

La Comcom va acheter la dernière parcelle nécessaire à la réalisation de la zone commerciale d'Amelécourt-Château-Salins. 

Deux interventions solennelles et émouvantes ont  été remarquées en fin de conseil communautaire. Deux appels à l'aide financière à la Comcom pour remettre à flot, pour porter secours à la commune de Pettoncourt et au Syndicat des Eaux de Domnom.

Etienne Boucher, Président du Syndicat des Eaux demande une subvention qui permettra surtout de monter un dossier pour se sortir d'une situation délicate. Une aide symbolique qui permettra peut-être à la structure de sortir du marasme qui oblige actuellement la Cour des comptes à gérer ses budgets.  

La mairesse de Pettoncourt qui, pour se sortir d'une situation financière catastrophique, demande de l'aide à la CCS. Elle a pris la parole pour s'insurger contre l'apathie de ses collègues et l'absence de solidarité de cette interco lançant à l'assemblée ce qu'elle croit entendre dans les couloirs : "Démerdez-vous !" 

Un autre point a été évoqué par le Président Geis : la demande de rattachement à la communauté de communes du Sud Messin des villages de Saint-Epvre et Juville. On attend des courriers avant de soumettre au vote ces requêtes. 

Une heure et quart après le début des débats, le Président Geis a clos la séance en donnant rendez-vous à l'ensemble des délégués pour la cérémonie des voeux qui aura lieu le 30 janvier. 

 

 

0
0
0
s2sdefault

taxesejourccs

L'Office de Tourisme du Pays du Saulnois est sur les rails. 

Le Conseil d'administration installé, la Présidente élue, les Directrices nommées et les salariées embauchées, on passe maintenant aux choses sérieuses. 

Alors que l'équipe de direction réfléchit à l'organisation, à l'animation de l'OT intercommunautaire, le financement de la structure est déjà bien calé : subventions de la CCS, recettes générées par la vente des produits en boutiques, les visites guidées et les taxes de séjour. taxedesejour2

En date du 26 septembre dernier, le Conseil Communautaire de la Communauté de Communes du Saulnois a pris la décision d’instaurer la taxe de séjour au réel sur son territoire du 1er janvier au 31 décembre et cela à partir du 1er janvier 2017.

La taxe de séjour a pour vocation de contribuer au financement des dépenses publiques liées à l’accueil des touristes et à la promotion touristique du territoire. La Communauté de Communes du Saulnois reversera l’intégralité des sommes collectées à l'Office de Tourisme communautaire du Pays du Saulnois et au Conseil Départemental de la Moselle.

Les propriétaires hébergeurs sont désormais chargés de collecter cette taxe auprès de leurs clients avant de la reverser à la Communauté de Communes du Saulnois.

Une application en ligne peut permettre aux propriétaires d'hôtel, de gîtes, de chambres d'hôtes de déclarer et collecter cette taxe de séjour.

 

 

 

0
0
0
s2sdefault

Du nouveau pour 2017 pour le ramassage des poubelles ! A partir du lundi 16 janvier, dans quatre-vingts localités de notre interco, on enregistre des modifications dans les dates de l'enlèvement des sacs jaunes et noirs. 

Jetez donc un oeil sur le document ci-dessous pour vérifier si vous êtes concernés par ces changements de calendriers importants : 

tounees

 

 

0
0
0
s2sdefault

Le magazine édité par la Communauté de Communes du Saulnois vient de paraître ! Au sommaire du numéro 18 on retrouve toutes les infos sur l'Office de Tourisme communautaire qui vient de voir le jour. Vous aurez également les nouvelles dates de ramassage des ordures ménagères, des infos sur les nouvelles compétences de l'interco...

A découvrir en cliquant sur la vignette ci-dessous : 

saulmag18

0
0
0
s2sdefault

broyage

Engagée dans la réduction des déchets, la Communauté de Communes du Saulnois vous propose, pour la troisième année, de transformer votre sapin de Noël en paillage à utiliser dans votre jardin.

Pour cela, il suffit de rapporter son sapin, sans décoration, ni flocage, dans un des points de collecte aux dates mentionnées ci-dessous. Il sera broyé gratuitement et vous pourrez repartir avec votre broyat. Vos branchages sont également les bienvenus. Aussi, pensez à vous munir d’un contenant.

Si vous ne pouvez pas apporter votre sapin aux dates proposées, vous pouvez le déposer en déchèterie, il sera conservé et broyé durant les journées prévues pour l’opération.

Pourquoi broyer son sapin de Noël ? Tout d’abord, cette opération permet de réduire les déchets en les transformant en matière fertilisante et protectrice pour le sol. Le broyat obtenu est très utile pour pailler son jardin ou ses massifs car il empêche les mauvaises herbes de se développer, protège les plantes du gel et limite les arrosages. Le paillage de sapin permet également de nourrir les plantes comme les rhododendrons, les azalées et les fraisiers qui ont besoin d’acidité.

Sur place, l’équipe de guides composteurs-pailleurs du Saulnois vous donnera des conseils de compostage et de paillage.

Les dates retenues par la CCS :

Samedi 7 janvier 2017

Point déchets verts - Delme : de 10H à 12H
Déchèterie - Château-Salins : de 14H à 16H


Samedi 14 janvier 2017


• Déchèterie - Albestroff : de 10H à 12H
• Déchèterie - Dieuze : de 14H à 16H

0
0
0
s2sdefault