weiten2Les nouveaux conseillers départementaux élisaient aujourd'hui leur chef concluant ainsi une longue période électorale.

lormant

Sans surprise le président de l'ancien Conseil général, Patrick Weiten a été élu avec 40 voix. Il était d'ailleurs le seul candidat en lice. Il a recueilli les voix de l'UDI, l'UMP et des Divers droite.

Quant à la Gauche (14 voix), elle a voté blanc. 

Autre élection ce matin, celle des 15 Vice-présidents. Notre territoire sera représenté puisque Fernand Lormant, conseiller départemental du Saulnois a donc obtenu une Vice-présidence. Il est également affecté aux finances du Département. 

Interrogé après son élection il est heureux de pouvoir représenter le monde rural au sein des instances dirigeantes de l'assemblée. 

 

 

Les Vice-Présidents : Jean François, Nathalie Colin-Oesterlé, François Lavergne, Marie-Louise Kuntz, Laurent Steichen, Pauline Lapointe-Zordan, David Suck, Sonia Cristinelli-Fraiboeuf, Fernand Lormant, Isabelle Rauch, Patrick Reicheld, Carmen Diligent, Jean-Paul Dastilung, Valérie Romilly et Jean-Claude Cunat. 

photocg2

photocg

Le magazine culturel lorrain L'estrade vient de paraître pour le mois d'avril. Disponible sous format papier dans les cinés, les Offices de Tourisme, les commerces il est également visible sur Grain de sel en numérique. 

Vous pouvez donc découvrir l'actu culturelle et artistique dans le premier cahier, les questions de société et d'économie dans le second. Le troisième livret est destiné à la jeunesse avec ce mois-ci un dossier sur Napoléon.

 

estradeavril15

 estradejunior15estradeecoavril15

chasse aux oeufsA l'occasion des fêtes de Pâques, les commerçants de Dieuze rivalisent d'imagination pour attirer le client. Soulignons ce grand jeu de piste "Cherchez l'intrus dans la vitrine" qui se déroule jusqu'au 8 avril dans la cité des Académiciens. 

Le chaland doit ainsi remarquer des objets insolites placés dans dix-huit vitrines de la ville. Lorsque vous avez trouvé, vous notez sur le bulletin dans quel magasin se situe l'objet. Lorsque vous aurez rempli complètement le document, vous le déposerez dans l'urne le jour de la grande chasse aux oeufs de la MJC, au centre ville, Parc des Salines, le mercredi 8 avril.

A gagner : places de cinéma, parties au Laser 57 de Dieuze, chocolats....

Les vitrines aux objets insolites : AXA, Bar de la Place, Bijouterie Jeancler, Boucherie Sandrine et Nicolas, Boulangerie Arnould, CIC, Crédit Mutuel, Empreinte, Espaces Fleurs, Institut Myriam, La Boutique, L'Embellie, Linéa Mixte, Pharmacie des Salines, Point Vert, Préférence fermeture, SAM'Dépann, Technick Computer

Les objets à trouver : casquette, housse de téléphone, rose, grille de loto, brosse à cheveux, boîte à bijoux, verre, parfum, louche de cuisine, angle de fenêtre, clavier d'ordi, stylo, bouilloire, produits de beauté, saucisson, arrosoir, chausson, baguette de pain

jeunescharettesLoins des clichés stupides sur la jeunesse avachie et prostrée sur des écrans de toutes tailles, une quinzaine de copains, lycéens et étudiants et même un de leur prof, créent, dans le Saulnois, le festival des Jeunes charrettes.

Un évènement musical qui se déroulera samedi 4 avril, dans la salle des fêtes de Maizières les Vic.

Folk, Rock, Blues rock, Punk, il y en aura pour tous les goûts à partir de 21h.

Ainsi, Burning Hobo, Charline, Blue train et Jolly Roger présenteront sur scène (parfois pour la première fois) leur composition pour certains, des reprises pour d'autres. Une belle occasion d'éprouver les premières sensations des musiciens, de gérer le trac, le rapport avec le public, de maîtriser la technique. 

Cette première édition est la volonté de l'association des Jeunes charrettes qui vient de voir le jour. L'objectif de Franck, Céline, Yann, Jean-Nicolas, Océane, Anastasia et Adrien, les membres fondateurs, est de permettre aux jeunes groupes de se produire gratuitement sur scène de façon semi-professionnelle en organisant des concerts de façon régulière dans les villages du Saulnois 

Une superbe idée à soutenir en se rendant à Maizières en fin de semaine d'autant que la recette de la soirée ( 4€ l'entrée ) sera versée aux Restos du coeur et à Cé ke du bonheur

 

poissonDepuis sa création, Grain de sel est l'objet de très nombreuses critiques à propos des commentaires que l'on trouve en bas de chaque article. Défendant la liberté d'expression des lecteurs, je n'arrive pas à convaincre mes interlocuteurs qui me reprochent l'anonymat des internautes qui donnent leur point de vue sur tel ou tel sujet. 

Evoquant le manque de courage des signataires sous pseudo, les opposants aux propos anonymes fustigent ce mode de communication pourtant propre à la grande majorité des sites sur la toile. 

Les périodes de campagne électorale suscitent des messages enflammés qui n'arrangent pas les choses vis à vis des opposants aux sentences anonymes.

Fatigué par ces remarques incessantes et après une longue réflexion, je préfère fermer l'accès aux commentaires sur Grain de sel. 

Le rédacteur du site 

Bruno Rondeau

 

Evidemment chers lecteurs, il n'est pas question de remettre en cause cette possibilité pour chacun de poster un commentaire sur un des articles de Grain de sel.

Il s'agissait donc d'une petite blague de circonstance puisque nous sommes le 1er avril. Mais cet article me permet de revenir sur les critiques bien réelles qu'on me fait à propos du forum et ce depuis la création de Grain de sel en mars 2007.  Elles sont de deux sortes. 

La première sur les commentaires que je publie ou non. Je vous avoue qu'il y très peu de messages bloqués. Je ne publie pas les messages à caractère raciste, les propos grossiers, diffamatoires ou les attaques personnelles. Les autres messages relèvent de la liberté d'expression pourtant louée par tous il y a quelques mois. 

Le deuxième reproche concerne l'anonymat et l'utilisation des pseudos pour signer les commentaires. On évoque ainsi le manque de courage d'une personne qui ne dévoilerait pas son identité lorsqu'elle critique telle ou telle action. On ne l'évoque pas par contre lorsque la personne emploie des termes positifs. 

L'utilsation des pseudos sur la toile n'est pas propre à Grain de sel. C'est la règle générale sur quasiment tous les sites d'actualité. D'autre part, sur certains sujets, il est heureux que certains puissent donner leur avis sans dévoiler leur identité. Un internaute qui veut faire passer une idée a le droit de s'exprimer même s'il ne dévoile pas son patronyme. Des internautes ont reçu des pressions dans certains villages du Saulnois parce qu'ils avaient donné leur avis sur Grain de sel en signant de leur nom et leur prénom.

 

On continuera donc sur ce site à s'exprimer, anonymement ou non. 

Au plaisir de vous lire !!!