tableLoin des circuits touristiques, des visites guidées ou des sorties organisées, on peut découvrir une région d'une autre façon grâce au géocaching. Ce jeu, car il s'agit d'un jeu, est pratiqué par des millions de personnes à travers le monde.

Mais pour gagner il faut chercher ! Le géochaching est un jeu de piste qui consiste à retrouver des petits "trésors" placés ici ou là par d'autres joueurs. Les cachettes sont référencées sur des sites de géocaching grâce aux coordonnées géographiques. Muni de votre GPS (il y en a sur les smartphones) vous pourrez retrouver le trésor tout en découvrant des lieux remarquables. 

C'est le cas évidemment pour notre Saulnois où des centaines de petits trésors sont disséminés et qu'avec un peu de perspicacité chacun pourra retrouver. Attention à bien remettre les objets où vous les avez découverts pour permettre ainsi à d'autres de jouer. 

Des exemples pris au hasard dans le Saulnois pour vous donner envie de vous mettre au géocaching, Il y a des cachettes à l'étang des Essarts à Dieuze ou sur la côte Saint-Jean à Moyenvic, à Bourdonnay, Tarquimpol, Delme, Salival, Val de Bride, Puzieux, Obreck, Lidrezing, Domaine de Lindre, Marsal......  Des bonnes idées de balades pour les vacances ensoleillées (avec des bambins c'est plus amusant) 

Un site pour découvrir le géocaching ou un autre ou celui-là

 

0
0
0
s2sdefault

calcatC'est à Amelécourt (une des dix communes de l'OT) que Bernard Calcatéra, le Président de l'Office de Tourisme du pays du Saulnois, de Vic et environs accueillait les participants à l'assemblée générale.

Un bilan annuel d'une structure suivi par le Sénateur de la Moselle, Philippe Leroy, la Vice-Présidente du Conseil départemental de la Moselle Isabelle Rauch, la Conseillère départementale du Saulnois, Jeannine Berviller, la Présidente de la commission Tourisme et Culture de la Communauté de communes du Saulnois, Annette Jost, les élus des dix villages ainsi que des commerçants partenaires de l'OT.

Classé en catégorie 2 depuis l'an passé, l'OT à reçu 10 000 visiteurs en 2014 dont 94 % de Français et 6 % d'étrangers (Allemands, Hollandais et Belges). Certes, le total est moins important qu'en 2013 mais l'exposition sur les Saint-Jérôme mise en place au musée Georges de La Tour avait boosté la fréquentation entre août et décembre 2013. amelecourt

Dix mille c'est tout de même pas mal et ce bilan est dû en partie à l'excellent travail réalisé par les trois employées de la structure : Christine Richard, la Directrice, assistée par Séverine Kuntz et Aline Delavallade.

Toutes les trois assurent au quotidien, place du Palais dans l'Hôtel de la Monnaie, l'accueil des touristes, la gestion des appels téléphoniques, l'organisation et la vente des journées touristiques, les animations à destination des scolaires, les visites guidées de la ville ainsi que les ventes des produits locaux dans la boutique de l'OT.

On a souligné cette année la belle réussite des visites insolites créées par Aline Delavallade et Thomas Walter.

Les trois employées de l'OT réalisent aussi les fiches d'information pour le site internet Sitlor, enrichissent le site Enjoy Moselle, elles éditent les brochures présentant le territoire aux touristes. Elles assurent aussi des permanences hebdomadaires à la Guest House de Delme.

Enfin, elles organisent ou co-organisent les manifestations annuelles comme le marché du terroir, la foire commerciale, la marche nocturne de la Saint-Jean, le marché de Noël. L'OT a aussi cette année coordonné sur l'ex canton de Vic, le Festival Cabanes de Moselle qui fut une très grande réussite. Il fut aussi partenaire de la journée européenne de la culture juive à Delme.

bateauNon contentes de ces bons résultats et pour améliorer encore la qualité de l'accueil, les employées participent chacune à leur tour à des périodes de formation de guide conférencier. 

Autre élément favorisant le nombre important de visiteurs : le site de l'OT réalisé par CSIM véritable vitrine pour la structure qui donne envie aux touristes de venir dans le Saulnois. Il ne faut pas non plus oublier la page Facebook pour se tenir informé au jour le jour de l'actualité de l'OT. 

Olivier Kuntz, le trésorier, a ensuite présenté le bilan financier pour l'année 2014. Une situation financière saine et un solde positif de 2569 € remarquée et approuvée à l'unanimité.

Après la présentation du budget prévisionnel, la Directrice Christine Richard a dressé les grandes lignes de l'action de l'OT pour 2015 sensiblement identiques à l'année écoulée. On notera quelques nouveautés comme la valorisation des parcours de randonnées à Amelécourt et la mise en place de Jardin et poésie, une manifestation autour de la nature et la littérature en partenariat avec la médiathèque de Delme. 

On vota ensuite les montants des cotisations pour l'année 2015. 1 € par habitant pour les communes membres, 10 € pour les particuliers et entre 30 et 80 € pour les professionnels.rauch

En fin de réunion, les personnalités ont toutes pris la parole pour louer l'action de l'OT et assurer le soutien des différentes collectivités. 

Seul point négatif soulevé par un membre de l'assemblée : la fermeture programmée des sites départementaux pour cinq mois l'an prochain, coup de poignard pour le Saulnois qui compte trois sites Moselle passion ( Musée Georges de La Tour à  Vic, Musée du sel de Marsal, Domaine de Lindre). Les impératifs économiques, la faible fréquentation et le besoin pour les équipes de ces structures de préparer la future saison furent les arguments peu convainquants brandis par Isabelle Rauch, Vice-Présidente du Conseil départemental pour justifier ces fermetures. 

Avant de trinquer à la belle réussite de l'OT, on remercia partenaires et financeurs : PNRL, Moselle Arts Vivants, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, la commune de Vic, la Communauté de communes du Saulnois.

Site Internet de l'OT

5 bonnes raisons d'adhérer à l'office :
1-Vous faire connaître et nous rejoindre dans nos actions de promotion du tourisme sur notre territoire
2-Assurer un gage de professionnalisme auprès des visiteurs et la garantie d'être reconnu comme un partenaire actif et collaboratif
3-Assurer une plus grande lisibilité de son produit, de son offre, une meilleure commercialisation donc potentiellement davantage de
fréquentation  ou de retombées directes pour son activité.
4-Etre informé sur l'actualité culturelle au travers du calendrier mensuel des manifestations

5-Répondre aux attentes et exigences des clientèles au travers du site Internet, des brochures  sur les hébergements, les restaurants et les produits du terroir (l'Office de Tourisme assure la mise à jour, la réalisation et la distribution)

6-Devenir membre actif et prendre part à la vie de l'association en participant aux votes lors de l'Assemblée générale.ot

Tarifs
Hébergements :
Hotels : 50€
Hotel/restaurant : 60€
Chambres d'hôtes : 30€
Locations saisonnières : 30€
Campings : 80€
Hébergements collectifs : 50€

Restauration:
Restaurants/traiteurs : 50€
Hôtel/restaurant : 60€
Restauration rapide : 30€

Loisirs et découverte:
Structure de plaisance ou de loisirs : 30€
Prestataires de loisirs : 30€

Savoir-faire et commerces :
Produits du terroir : 30€
Commerces (directement liés au tourisme) : 30€
Artisans : 30€

 

 

 

 

0
0
0
s2sdefault

jeunecharrettesIl y a quelques jours, une bande de jeunes copains musiciens lançait un festival dans le Saulnois. Les Jeunes charrettes ont permis à quatre groupes de se produire sur la scène de Maizières les Vic. Un bon moyen d'éprouver les sensations de l'artiste devant son public, de placer sa voix et de maîtriser les impératifs de la technique.

Cette initiative culturelle est assez rare pour être soulignée et promue sur Grain de sel. Un des membres de l'organisation nous a transmis ce compte rendu qui vous plongera  au coeur de l'évènement : 

jeunescharettes

1er Festival des Jeunes Charrettes.

Les portes de la salle ont été ouvertes vers 20h30, ce samedi 4 avril, à Maizières les Vic. Les organisateurs accueillaient alors les premiers spectateurs. A 21h30, devant une cinquantaine de personnes, le premier concert débutait avec la prestation de Charline. Essentiellement composée de reprises pop et quelques compositions personnelles, ce premier spectacle s'est déroulé dans une ambiance bon enfant.

A 22h, c'est le duo Blue Train (Céline et Anthony) qui a pris le relais pariant sur l'ambiance comique de leurs chansons. Des reprises également dans une ambiance plutôt intimiste.

A 22h40, c'était au tour de Burning Hobo de monter sur scène. Chanteur charismatique, qui distilla quelques annecdotes croustillantes. A son programme, des classiques du Blues, du Rock, des boeufs avec des musiciens des autres groupes de la soirée. Un vrai régal !  Purement génial ! 

A 23h15, le groupe Punk/Hardcore Jolly Roger vint clôturer la soirée dans une ambiance plus qu'électrique au son des compositions des musiciens très inspirés. Le public sautait dans la fosse, frappait et montait sur la scène. Sur l'avant dernière chanson de leur sélection, ils étaient rejoints par la jeune chanteuse Anastasia pour une reprise endiablée. 

Les organisateurs, les musiciens des autres groupes rejoignaient alors Jolly Roger sur scène pour leur dernier titre "Enfant de salaud" dans une ambiance délirante ! 

Le bilan de ce premier festival des Jeunes Charrettes est en tous points positif. Les cinquante spectateurs ont laissé une recette de 260 € dont une partie sera reversée à l'association caritative Cé ke du bonheur. L'ambiance a été excellente du début à la fin. Les organisateurs se rappelleront longtemps de cette première. En attendant, ils souhaitent remettre ça au café Rock Le Troubadour à Metz en juin ou en août. 

 

 

 

0
0
0
s2sdefault

fetealacampagnePour la 20ème édition de l'opération Un dimanche de fête à la campagne, la Chambre d'agriculture de la Moselle propose dimanche 26 avril de découvrir une trentaine de fermes du département. 

Visites, marché de producteurs, dégustation, restauration, ateliers de rempotage, tonte de moutons, voltige équestre, traite de chèvres, balades à poneys....des dizaines des choses à faire de 10h à 18h aux quatre coins du territoire.

Pour les habitants du Saulnois qui ne souhaitent pas se déplacer trop loin ce jour-là, notons les animations locales dans les Serres de la famille Vergance à Xanrey, au Domaine viticole Dietrich-Girardot à Vic sur Seille.

 Pour découvrir toutes fermes de Moselle qui participent à l'opération cliquez ici

0
0
0
s2sdefault

degottLes organisateurs de la biennale Renc'Art ont refermé tout à l'heure les portes de la salle des Carmes à Vic sur Seille. Une grande semaine d'exposition de quatre cents oeuvres d'art d'une centaine d'artistes amateurs lorrains qui aura attiré un millier de visiteurs.

Des passionnés, des familiers, des Vicois, des scolaires, des politiques qui auront tous loué l'éclectisme et la richesse des productions présentées. On aura aussi beaucoup félicité les organisateurs du Foyer rural Georges de la Tour et les deux photographes Patrick Siebert et Dominique Simon qui furent à l'origine de cette biennale et qui sont toujours là, quinze ans après, pour perpétuer l'esprit de cette manifestation culturelle du Saulnois.laureat

 A noter également l'intéressante conférence de vendredi dernier sur l'art en milieu rural.

Aujourd'hui avant d'évoquer l'édition 2017, on a remis les prix du public aux trois lauréats qui se voient offrir quelques semaines d'expo dans la salle de l'office de Tourisme en juin et juillet.

Le premier prix a été attribué à Jacques Illy, le second à Philippe Degot et le troisième à Michel Dardaine.

 

 dardainedegott2

0
0
0
s2sdefault