concours de belote ni6fse

Décidément les footballeurs sont fans de belote ! Les Marsalais avaient donné l'exemple en remettant au goût du jour ces concours de jeu de cartes conviviaux pendant la trêve hivernale. 

Pas de trêve pour l'association des anciens joueurs moyenvicois Les Vieilles Tiges qui ne jouent plus depuis bien longtemps et qui organisent le dimanche 17 avril leur concours de belote, à 14h, dans la salle socio-éducative du village. 

Un concours richement doté puisque le vainqueur repartira avec la somme rondelette de 200 € et son dauphin avec 100 €.

Inscription : 10 €

 

 

patrieLa compagnie « Les patries imaginaires » interviendra lors d'une résidence sur le territoire du Saulnois en 2016 et 2017 pour mener plusieurs projets artistiques. Dans ce cadre, Perrine Maurin, metteur en scène de la compagnie, propose « Décalages/Paysages », un atelier artistique ouvert à tous (à partir de 15 ans).
 
Basé sur un travail chorégraphique, cet atelier est réalisé en salle et dans les paysages de l'étang de Lindre, Marsal et Dieuze.
 
"Décalages / paysages" est un atelier gratuit, ouvert à tous, sur inscription, dans la limite de 20 places disponibles.
L'atelier dure 6 jours, il est composé de deux week-end de trois jours, dont les dates ont été fixées les 20, 21 et 22 mai et les 17, 18 et 19 juin. 

Aujourd'hui, l'artiste, metteur en scène, Perrine Maurin, présentait l'atelier à une dizaine de personnes intéressées du Saulnois au musée du sel à Marsal. Mais celles et ceux qui n'auraient pu se rendre à ce premier rendez-vous peuvent contacter Perrine Maurin au 06 61 50 41 84 


Description de l'atelier
Les horaires de l'atelier sont 10h-18h (à moduler éventuellement sur le vendredi si ces horaires sont des freins pour de nombreuses personnes).
Les deux heures du matin (10h-12h) se passent en salle, elles sont consacrées à de la gymnastique douce permettant un travail de concentration sur soi. Des exercices simples de danse contemporaine (à base de règles d'improvisation) sont réalisés afin de travailler sur une écoute du groupe.
L'après-midi, suite à une pause casse-croute, ces exercices seront reproduits dans des paysages (Etang de Lindre, Marsal, Dieuze) jusqu'à 18h. Ces exercices sont simples, ils sont basés sur une écoute de soi, une écoute du groupe et une écoute du lieu.
Pour les personnes sans voiture, des co-voiturages pour se déplacer sur les lieux seront organisés. Il n'est pas nécessaire d'avoir déjà pratiqué la danse ou le théâtre, néanmoins être en bonne santé est important. L'ensemble de l'atelier est réalisé dans une atmosphère bienveillante, respectueuse de tous. Aucun jugement ne sera fait sur les participants : il s'agit avant tout de participer à une aventure commune chorégraphique.
 
Le travail en extérieur sera pris en photo et filmé par un photographe et un vidéaste. Suite à cela, une exposition photo et vidéo sera organisé au Château de Malbrouck en 2016 et Musée du Sel à Marsal en 2017. 

cournaultIl n'y a pas que les sites Moselle passion dans la vie ! D'autres musées, tout près d'ici, organisent des expositions remarquables que l'on peut découvrir à condition de faire quelques dizaines de kilomètres. A Nancy, sur la Place Stanislas, le Musée des Beaux Arts propose, jusqu'au 23 mai,  de découvrir l'univers d'Etienne Cournault, peintre qui vécut à Malzéville dans la superbe Douéra. 

L'exposition Étienne Cournault : La part du rêve, rassemble une centaine d'œuvres illustrant la richesse des techniques utilisées par l'artiste : miroirs peints, peintures sous verre, peintures au sable, fresques, pastels et gravures.F54 Malzéville Douëra

Les œuvres proviennent pour la plupart de la succession, mais également de collections privées et publiques (le Centre Pompidou-MNAM, le musée d'art moderne de la Ville de Paris, le Mobilier national, le musée des Arts décoratifs, le musée d'Avallonnais et le musée des Beaux-Arts de Nancy. 

Très indépendant, "peintre avant et pardessus tout", il fait bientôt de son atelier de la Douëra le siège d'une œuvre aussi troublante que confidentielle. Il la nourrit par des recherches constantes sur les matériaux et expérimente avec bonheur de nombreuses techniques : peintures et objets sous verre avec miroir argenté, peintures au sable (dès 1923), pastels, gravures, et la fresque qu'il ne cesse de réinventer.
cournault2

Amoureux du visage humain, curieux des graffitis dès 1927 et de formes hybrides évoquant le surréalisme, voyageur parmi des constellations abstraites, Cournault invente sa propre modernité. "L'inutile, l'étrange, le mystère" (Roger Brielle, 1931) habitent son monde. Cette "part du rêve" identifiée par André Chastel en 1951 est au cœur de l'exposition organisée par les musées des beaux-arts de Nancy et de Nantes.cournault3

"D'une variété déconcertante, où les "manières" sont aussi diverses que les techniques, on retient une aptitude à travailler toutes les matières, le tain du miroir, la chaux des fresques, le dur et le friable, le cuivre et le pastel, pour introduire inlassablement dans les objets la fantaisie et l'ornement, ou, comme on disait vers 1920, "la part du rêve". Et ce n'est pas la plus mauvaise définition du créateur". (André Chastel, Le Monde, 1951)

 

Musée des Beaux Arts pratique : 

Ouvert tous les jours de 10 h à 18h.

Fermé le mardi.

Tarifs : 6 €. Tarif réduit : 4 €.  Gratuité moins de 12 ans.  

Infos complémentaires sur le site du Musée des Beaux Arts de Nancy

                                                                                                                                                                                        

parlzmoiUn spectacle joué par la compagnie L'Art ou l'être est proposé au public vendredi 1er avril dans la salle de la Délivrance à Dieuze.

"Parlez-moi", c'est un dialogue qui se construit, une conversation jouée et chantée entre deux personnages que tout éloigne, et tout réunit.

Ce théâtre musical souligne ce mur du silence générationnel, qui grouille d'objets et de symboles des époques traversées par une vie. D'allers-retours sonores entre passé et présent, en chansons intimes, "Parlez-moi" tente de rétablir un pont entre silence et parole, entre solitude et échanges, pour saisir chaque instant que la vie peut offrir, à tout âge.

C'est avec de vieilles bandes analogiques écornées, que le duo de musiciennes nous questionne sur le traitement de nos anciens.

Séance à 14 h pour les scolaires

Séance à 16h pour le public.

Gratuit. 

carnaval1Le traditionnel Carnaval aura lieu Dimanche 3 avril à Vic sur Seille. 

Organisé alternativement par Dieuze et Vic, cette année, c'est dans la cité des Evêques qu'on pourra défiler déguisé sur les chars préparés dans les différents villages du Saulnois. 

Départ du défilé à 15h avec en ouverture le Roi et la Reine élus la veille lors de la soirée Carnaval (repas dansant costumé!)


Renseignements:


Pour le défilé (Foyer rural Georges de la Tour) : 03 87 01 13 61


Pour le repas dansant (Sporting Club Vicois) : 06 16 11 37 96