difilippomaizieres

Après le premier tour des élections législatives, Fabien Di Filippo crédité de 18,63 % des voix se retrouve en ballotage face à la candidate de La république En Marche Mathilde Huchot qui pointe elle, avec trois mille voix de plus, à 27,17 % des suffrages. 

Le candidat des Républicains et de l'UDI, malgré cet écart conséquent, reste optimiste. Fabien Di Filippo estime dans une interview qu'il a accordé à Grain de sel, que dans le contexte national et le raz de marée d'En Marche, il s'en tire plutôt bien. L'écart n'est pas irrémédiable.  

Il compte notamment sur le report des voix des électeurs qui ont voté pour les candidats Divers droite (Riehl, Reicheld, Soualmia) en lice le 11 juin dernier. Il pense également que nombreux seront ceux qui voudront éviter de donner une majorité trop grande au parti du Président de la République. 

Il pense même récupérer des suffrages chez les électeurs de Gauche ulcérés par le phénomène Macron qui jugent le programme de Mathilde Huchot trop flou et peu centré sur les réalités locales rurales. 

Interrogé sur l'attitude prochaine des électeurs du Front National qui pourraient bien être les arbitres de ce duel inédit dans le Saulnois (6699 ont choisi l'Extrême Droite dimanche dernier, Fabien Di Filippo estime que personne n'est propriétaire de ces voix mais qu'il n'attend pas spécialement les voix de ce côté de l'échiquier politique. 

Pour tenter de séduire les habitants du Saulnois, Fabien Di Filippo organise deux réunions publiques.

Une à Sarrebourg jeudi à 20h30 et une à Vic sur Seille, salle du Tribunal, vendredi à 20h30

Les réactions des autres candidats à lire dans le RL en cliquant ici

 

 

Commentaires   

+1 #5 Endora 16-06-2017 15:30
Si c'est un jeu de mot sur son nom : End c'est Excellent
LOL MDR XD !
Citer
+7 #4 cricri 14-06-2017 07:56
Aaaaah... "Eviter de donner une majorité trop grande à Macron..."
Mais les mêmes esprits brillants LR qui disent ça seraient entrain de nous expliquer que "plus notre majorité sera forte, mieux nous pourrons redresser la France" si Fillon était encore vivant.

@gros minet: je ne partage pas ton avis puisqu'il est (hélas!!!) brillamment élu à chaque candidature. C'est bien ça qui est désespérant.
Citer
+10 #3 Glouglou 13-06-2017 19:41
Après les voix de dieu ce sont celles des électeurs qui sont impénétrables.
Citer
+8 #2 gros minet 13-06-2017 19:22
LR a fait une grosse erreur en ne choisissant pas F Lormant, il aurait crevé les plafonts vu son carrisme, son écoute, sa grande popularité dans le canton, ses idées innovantes, son altruisme, etc ........
Je plaisante, son éléctorat ne vient plus que des maisons de retraite et de quelques grenouilles de bénitiés du canton
Citer
+13 #1 Aphone 13-06-2017 19:11
Avec un tel suppléant quelle ironie de chercher des voix...
Citer
0
0
0
s2sdefault