huchot2

Le premier tour des élections législatives a livré son verdict : comme au niveau national, c'est la République En Marche d'Emmanuel Macron qui triomphe dans la 4ème circonscription de la Moselle. Mathilde Huchot est qualifiée pour le second tour en compagnie du Républicain Fabien Di Filippo. Le taux d'abstention est à son plus haut niveau : 52,88 %.

Dans le Saulnois, Mathilde Huchot augmente même son score en réalisant 30,21 % de suffrages, loin devant Di Filippo qui obtient 21,91 %. Le FN qui était en tête lors de l'élection présidentielle finit 3ème avec 18,64 %. 

Quant aux candidats de Gauche, incapables de s'unir, ils réalisent comme prévu, chacun de leur côté, des scores ridicules. 


M. Huchot (LREM) 27,17 %  9 944 voix
F. Di Filippo (LR) 18,63 % 6 817 voix 
A. De La Rochère (FN) 18,30 % 6 699 voix
P. Reichheld (DVD) 9,57 % 3 502 voix
E. Riehl (DIV) 6,96 % 2 548 voix
C. Grosse (LFI) 6,00 % 2 197 voix
R. Hamant (PS) 3,27 % 1 195 voix 
B. Albertus (ECO) 2,60 % 951 voix
D. Conte (DLF) 1,98 % 724 voix
C. Soualmia (DVD) 1,87 % 685 voix
P. Mouraux (REG) 1,12 % 409 voix
H. Girardot (PCF) 1,00 % 366 voix
S. Giessinger (DIV) 0,70 % 257 voix
P. Nordemann (EXG) 0,57 % 209 voix
N. Degrelle (EXD) 0,27 % 97 voix
L. Gerdil (DVD) 0,00 % 0 voix

Abstentions 52,88 %
Votants 47,12 %
Blancs 1,99 %
Nuls 0,71 %
Exprimés 97,30 %

 

Commentaires   

+1 #15 Gasoil 13-06-2017 17:16
Ne pouvant pas se faire rembourser ses frais de campagne compte tenu du résultat obtenu, Von Degrelle rentre à pied en Adolphie. C'est que ça coûte cher le plein d un panzer.
Citer
0 #14 cricri 12-06-2017 17:43
C'est fou comme ceux qui s'accommodaient d'une assemblée totalement sarkozyste ou hollandaise trouvent un goût de coup d'état au tsunami Macron
Je n'aime pas ce mec et encore moins sa politique annoncée. Je suis très suspicieux devant cet amalgame incertain de députés. Mais je ne crois pas que ce soit Macron qui ai écrit la constitution, pas davantage que je ne pense que son armada soit plus ni moins soumise ou imaginative que les majorités précédentes.
Quand à mon chouchou, M Reichquelquechose, il aura du temps libre pour méditer sur les mérites comparés des trop jeunes candidats et des pas forcément trop vieux mais déjà dépassés.
Citer
-3 #13 JP 12-06-2017 17:18
Maintenant le clap de "presque fin" a sonné Macron a les rennes et trop tard pour le regret de beaucoup, je n'ai pas pris part a sa cause en mai mais celui-ci a bien mené sa barque et a fait une bonne pêche et ca accroche encore: gare cela risque de "couler" le bateau immatriculé France
Citer
+3 #12 Oubli volontaire ? 12-06-2017 16:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Désintox :
Où sont passés les 3557 électrices et électeurs du Saulnois qui avaient voté Degrelle aux dernières élections départementales dans le canton?Cette foi-ci il est passé à 17 voix pour le même canton .Il est vrai que le candidat n'avait pas de bulletins dans les bureaux de votes .


Pas de profession de foi de la France insoumise non plus dans les boîtes aux lettres castelsalinoises.
Citer
+2 #11 Désintox 12-06-2017 16:07
Où sont passés les 3557 électrices et électeurs du Saulnois qui avaient voté Degrelle aux dernières élections départementales dans le canton?Cette foi-ci il est passé à 17 voix pour le même canton .Il est vrai que le candidat n'avait pas de bulletins dans les bureaux de votes .
Citer
+1 #10 Paul BISMUTH 12-06-2017 15:29
Quand je vois le premier ministre s'accaparer sans vergogne les voix des électeurs qui se sont reportés sur MACRON pour faire barrage au FN, il me semble important cette fois-ci de ne pas renouveler ce geste. Les vieux politiciens ont peut-être pris une dérouillée mais les vieilles idées demeurent. Ce sera donc abstention
Citer
-4 #9 à gauche toute 12-06-2017 15:26
oui à gauche toute mais avec une telle médiocrité, de telles égos, et des candidats aux ordres de groupes politiques incompétents on arrive à cette situation lamentable où :
nos gouroutisés par un Mélenchon mauvais et aigri font 6 % et vont se montrer contents !
nos cocos rétrécis et repliés sur un glorieux passé font 1% et diront que c'est toujours mieux que zéro
les écolos et les gauchos parachutés se demanderont ce qu'ils sont venus faire dans le Saulnois...
et le pauvre Rémy vieux socialo érudit aux ordres qui se présente à reculons vers la députation aura du mal à se consoler de ce score catastrophe !
Nullissime et honteux ! cachez vous bande de nazes
Citer
+1 #8 Coco 12-06-2017 15:22
"Quant aux candidats de Gauche, incapables de s'unir, ils réalisent comme prévu, chacun de leur côté, des scores ridicules. "
Malheureusement.
Mais a priori, le problème vient des appareils nationaux qui ont refusé les alliances. Il y avait pourtant moyen d'avoir un député de gauche avec un candidat unique.
Citer
0 #7 parole aux citoyens 12-06-2017 14:51
Source 25/04/1969 INA.FR : Le Général De Gaulle disait « Le destin de la France doit se faire en ordre et en concordance ».
Comment sera maitrisée la situation résultant du résultat négatif de toutes ces diverses disparates et discordantes oppositions, avec l’évitable retour au jeu des ambitions, illusions, combinaisons et trahisons. Les partis déchirés sont réduits à des interventions obscures et accessoires et ne feront que de la figuration".
Le gouvernement MACRON, est une reproduction en trompe l’œil, on prend les mêmes et on recommence, avec du vieux, on fait du neuf.Les affaires commencent à pousser comme des champignons au soleil, après les législatives ce sera le grand déballage.
D'après les LR, "La France attend des débats équilibrés, et non concentrés sur un seul et même parti".C'est l'hôpital qui se fout de la charité, car la droite et la gauche,majoritaires à l'assemblée nationale, par alternance, durant plusieurs décennies, ont géré les affaires de notre pays, de quelle façon.La droite, lors du dernier quiquennat, n'a fait que de la figuration.Merci à nos élus de droite de s'être remplis les poches pour faire acte de présence.
Notre pays désormais se trouve dans un triste état, et ce n'est pas prêt de s'arranger.Le mouvement "En marche", pour certains, est comme une bouée de sauvetage et représente la seule alternative; mais c'est PARIS qui décidera, comme d'habitude et tous nos élus suivront comme des moutons.Les Français ne savent plus à qui faire confiance, alors, laissons pour quelques temps les rênes à l'équipe MARCON, pour voir? Mais attention, cette fois -ci, il n'aura pas le droit à l'erreur.Ce n'est pas uniquement en serrant la main fermement, en regardant bien dans les yeux son interlocuteur, les Français demandent autre chose, que l'on s'occupe enfin d'eux, de leurs problèmes au quotidien.Et cela, ce n'est pas gagné!
Citer
+2 #6 Le sortilège 12-06-2017 12:33
Allez lire : https://reporterre.net/Le-sortilege-oligarchique

Extrait :
L’oligarchie parvient donc à se continuer, brillamment, envoûtant la France d’un sortilège qui lui fait croire qu’enfin, les problèmes vont s’évaporer.
On voit assez, entre refonte du code du travail, normalisation des dispositions de l’état d’urgence, allègement des impôts sur les capitaux et recherche de la croissance, ce qui se dessine.
N’empêche : la classe dirigeante paraît avoir les mains libres.
Mais la légitimité du nouveau pouvoir est discutable. Quand 31 % des voix donnent à un parti 71 % des députés, est-on encore dans une ’démocratie représentative’ ? », interroge le journaliste Pascal Riché. La réponse est simple : non. On est passé dans un système oligarchique.
Citer
0
0
0
s2sdefault