archeo17aUne nouvelle équipe d'une vingtaine d'archéologues est arrivée à Marsal, pour débuter la seizième campagne de fouilles "Briquetage de la Seille". Orchestrée par Laurent Olivier, conservateur au Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain en Laye, le groupe revient une dernière fois pour clore son étude sur les techniques de fabrication et d'exploitation du sel dans l'Antiquité. 

Il sera temps ensuite de passer à la phase d'analyse et d'écriture pour les scientifiques qui ajouteront alors une nouvelle strate aux connaissances sur le Briquetage de la Seille.

A l'origine de l'installation des hommes dans le Saulnois, l'extraction du sel au temps des Celtes, des Gaulois n'a pas livré tous ses secrets et Laurent Olivier compte sur cette session 2017 pour trouver les dernières pièces du puzzle. Les archéologues achèvent d'exhumer l'atelier des sauniers du VIème siècle avant JC sur le site du Pransieu à l'Est de Marsal.archeo17b

Mais comme c'est souvent le cas en archéologie, les découvertes apportent des informations qui appellent à faire d'autres recherches. Et cette année, les trouvailles de cette première semaine de travail sont exceptionnelles et risquent de modifier notre connaissance de l'histoire de la production du sel dans le Saulnois. 

En effet, les archéologues ont trouvé des poteries....romaines ! Une découverte qui remet en cause les croyances sur cette époque. On pensait en effet qu'on ne fabriquait pas de sel dans le Saulnois pendant la période gallorromaine. Or les objets retrouvés sont situés à proximité de bassins de décantation de la saumure ce qui tendrait à prouver que l'exploitation du sel s'est poursuivie pendant l'occupation romaine.

Le chantier se poursuit à Marsal jusqu'à la fin du mois d'août. Laurent Olivier donnera une conférence bilan de cette campagne 2017 et reviendra sur l'ensemble des découvertes réalisées à Marsal depuis le début du projet Briquetage de la Seille en 2001 le dimanche 27 août à 16h, à la Collégiale au cours d'une manifestation dont on aura l'occasion de reparler sur Grain de sel. 

 

Commentaires   

-11 #8 le clocher 12-08-2017 12:37
Citation en provenance du commentaire précédent de Bonjour tristesse :
Citation en provenance du commentaire précédent de le clocher :
Citation en provenance du commentaire précédent de Vincent H. :
Quelle bassesse de s'abriter derrière l'anonymat pour insulter son prochain...
On ne peut ni aimer tout le monde, ni être aimé de tous, mais le respect, par contre, reste une valeur qui devrait être universelle, et ce, quels que soient les désaccords éventuels...

toi tu peut rejoindre le clocher avant de faire la "leçon "de tout savoir relève tes lunettes et baisse la tête.


Quel niveau. ..

oui a bulle pauvre T...la Vierge nous regarde
Citer
+4 #7 Bonjour tristesse 12-08-2017 07:00
Citation en provenance du commentaire précédent de le clocher :
Citation en provenance du commentaire précédent de Vincent H. :
Quelle bassesse de s'abriter derrière l'anonymat pour insulter son prochain...
On ne peut ni aimer tout le monde, ni être aimé de tous, mais le respect, par contre, reste une valeur qui devrait être universelle, et ce, quels que soient les désaccords éventuels...

toi tu peut rejoindre le clocher avant de faire la "leçon "de tout savoir relève tes lunettes et baisse la tête.


Quel niveau. ..
Citer
-12 #6 le clocher 11-08-2017 12:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Vincent H. :
Quelle bassesse de s'abriter derrière l'anonymat pour insulter son prochain...
On ne peut ni aimer tout le monde, ni être aimé de tous, mais le respect, par contre, reste une valeur qui devrait être universelle, et ce, quels que soient les désaccords éventuels...

toi tu peut rejoindre le clocher avant de faire la "leçon "de tout savoir relève tes lunettes et baisse la tête.
Citer
+10 #5 Respect... 10-08-2017 22:19
Eh, "Vincent H.", vous trempez aussi dans la Béatitude ???
Qui parle de "prochain" ou"d'accordeur de cloches" ?
PERSONNE !
Tout juste parle t-on d'une grosse cloche.
En tout cas, pas de quoi fouetter un bedeau ou un ayatollah.
Amen !
Citer
-7 #4 Vincent H. 10-08-2017 10:22
Quelle bassesse de s'abriter derrière l'anonymat pour insulter son prochain...
On ne peut ni aimer tout le monde, ni être aimé de tous, mais le respect, par contre, reste une valeur qui devrait être universelle, et ce, quels que soient les désaccords éventuels...
Citer
-11 #3 Allons Allons 09-08-2017 10:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Clochard :
En parlant de la collégiale de marsal, la plus grosse cloche n'est pas dans le clocher mais bien dans la presse locale du jour. Vive le culte de la personnalité et la folie des grandeurs.


L'article n'est pas essentiel, c'est vrai, mais il faut bien remplir les pages quand tout le monde est en vacances, d'autant qu' à sa décharge l'accordeur de cloches est un gentil garçon qui n'a jamais fait de mal à personne. Tout le monde l'aime bien dans le village.
Citer
+16 #2 Clochard 08-08-2017 10:31
En parlant de la collégiale de marsal, la plus grosse cloche n'est pas dans le clocher mais bien dans la presse locale du jour. Vive le culte de la personnalité et la folie des grandeurs.
Citer
+13 #1 cricri 08-08-2017 10:14
Le gag serait que l'on trouve tout un tas de "trésors" sous le coffre fort que désirent si fort nos amis les gaziers-écolos-bienveillants-nourrisseurs de l'humanité".
Je ne doute pas que le cas de figure soit déjà évacué.
Citer
0
0
0
s2sdefault