xanreycirqueLa Communauté de communes  a proposé pendant les vacances scolaires aux Municipalités du Saulnois d'accueillir des stages à vocation culturelle destinés au jeune public de notre territoire. Cette semaine avait lieu à Xanrey, une session dédiée aux arts du cirque. 

Animé par Agnes et Laurent Diwo de la Compagnie nancéienne la Gigogne, le stage qui s'est déroulé du 24 au 28 août, dans la salle des fêtes du village, a concerné treize bambins âgés de 5 à 11 ans. 

Des enfants venus de Vic, Haraucourt, Marsal, Saint-Médard et Xanrey qui ont, de 10h à 12h et de 13h30 à 15h30, essayé foulards, balles, bâtons fleur, pédalettes, assiettes chinoises, rolla bolla, boules chinoises, fil de fer et échasses.

Chaque jour, on a pu constater la progression de chacun avec en point d'orgue de cette semaine studieuse le spectacle d'une grande qualité présenté aux parents le vendredi après-midi. 

Fiers et très applaudis, les protagonistes, participants et animateurs, ont partagé, avant de se séparer, le goûter de clôture d'un stage très réussi. 

Le site de la Compagnie la Gigogne

ccspirate

 

Un épisode similaire avait perturbé la consultation du site de la Comcom en janvier dernier, un hacker  empêchait hier soir d'accéder au site Internet de la CCS. 

Plus d'infos donc sur notre territoire lorsque vous cliquiez à l'adresse habituelle mais une page énigmatique que vous pouvez découvrir ci-contre.

Les services de la CCS ont rapidement réparé l'espace numérique communautaire. Il est de nouveau accessible ici.

poule

L'opération "Adoptez des poules composteuses" organisée par la Communauté de communes du Saulnois dans le cadre de son programme de réduction des déchets connaît, pour sa troisième année, un succès populaire impressionnant.

Le contingent de 250 gallinacés proposés par le service des déchets de la CCS aux habitants s'est écoulé en quelques semaines. 

Cependant, la CCS propose aux retardataires de remplir tout de même le formulaire d'inscription (en cliquant ici) pour, en cas de désistement, adopter finalement les deux poules aux vertus écologiques inégalées !  

 

burthecourtVerra-t-on enfin une issue  au dossier du domaine de Burthecourt ? Un site magnifique acheté par la CCS à des religieux il y des lustres et qui aura connu de nombreux projets qui auront malheureusement tous avorté !! Malheureusement car la CCS entretient le château de Burthecourt qui coûte chaque année au contribuable plusieurs dizaines de milliers d'euros !! Un gouffre financier et un échec économique retentissant pour les élus du Saulnois qui s'en mordent les doigts. 

C'est au cours du conseil communautaire qui se tenait, ce lundi 20 juillet, à Virming, que Serge Ziegler, maire de Lagarde et chargé à la comcom du dossier Burthecourt, a annoncé la conclusion prochaine de cette trop longue histoire !! Des entrepreneurs locaux vont s'associer pour aménager un espace privé de rencontres professionnelles et de loisirs. Le prix de vente est fixé à 875 000 € et les délégués ont donné, à l'unanimité des 95 élus présents, leur accord pour que le Président de la CCS signe un compromis de vente. (voir la vidéo)

Auparavant, nos élus communautaires avaient voté une motion pour le maintien de la Trésorerie d'Albestroff provoquant quelques réactions d'élus qui s'interrogeaient sur le côté judicieux d'une telle démarche sachant que très peu d'actes se font maintenant au niveau des perceptions. Certains estiment qu'il aurait fallu "bouger" avant, d'autres remarquent qu'une perception pour le Saulnois était un projet plus légitime à défendre. La motion fut adoptée par 92 voix pour, 2 contre et 2 abstentions.virming2

On s'attarda ensuite sur l'achat des terrains nécessaires à la réalisation de la zone d'activités de la Sablonnière à l'entrée de Dieuze, route de Nancy. Parcelle par parcelle la CCS constitue le domaine sur lequel sera installée la zone.  Pour une somme de 427 000 € la CCS va se porter acqéreur d'une dizaine d'hectares en bordure de la route qui va de Dieuze à Val de Bride. Mais ces achats font débat. Certains ne digèrent pas qu'une zone soit réalisée là, d'autres s'insurgent contre les prix auxquels sont achetés les terrains. Certains s'étonnent qu'on intègre des terrains que les propriétaires ne veulent pas vendre. Voir dans la vidéo ci-dessous la teneur des débats.

Madame Maillard, Préisidente de la Commission Economique, proposa ensuite qu'on valide le choix de la société SODEVAM comme maître d'oeuvre et assistant technique dans la réalisation de l'atelier de restauration de l'ESAT d'Albestroff (Etablissement de Service d'Aide par le Travail) pour un coût de 65 000 € TTC. Les élus approuvèrent. 95 pour et 2 contre.

On renouvela ensuite, avec La poste, le bail commercial du bâtiment relais communautaire situé sur la zone d'activités de Morville les Vic. Ainsi pour les 9 ans qui viennent, La Poste versera un loyer mensuel de 3379 € HT à la CCS.

maillardMadame Maillard annonça ensuite que les travaux d'extension (troisième tranche) de cette même zone de Morville allaient pouvoir débuter après que les accords de versement de subvention du Conseil Départemental aient été confirmés par les deux conseillers départementaux du Saulnois, Jeannine Berviller et Fernand Lormant, présents à Virming. C'est l'entreprise Barassi qui en sera chargée. 

David Batrhélémy, président de la Commission du SPANC, fit approuver le nouveau règlement qui confirme le pouvoir qu'a la CCS a infliger des amendes en cas de non respect des normes en vigueur.barthelemy

Dans le cadre de la mise aux normes des bâtiments communaux pour les rendre accessibles aux personnes handicapées, les communes membres peuvent signer une convention avec la CCS pour que l'interco prennne en charge le coût de la prestation diagnostic. 

A la fin de la réunion, le Président remercia les élus pour leur assiduité et leur souhaita de bonnes vacances ! 

 

 

 

  

pouleEngagée dans la réduction des déchets, la Communauté de Communes du Saulnois renouvelle son opération de don de poules composteuses aux habitants du Saulnois qui n’ont pas encore cet animal très intéressant dans leur foyer.

Une poule pouvant manger jusqu’à 150 kg de déchets organiques par an, elle permet d’alléger considérablement les poubelles des habitants tout en leur permettant d’obtenir des œufs frais. En effet, une poule peut pondre, en moyenne, 200 œufs par an.

2 poules sont données par foyer. Les foyers souhaitant adopter des poules composteuses doivent les réserver en remplissant un formulaire directement sur le site de la CCS.

Elles seront à retirer le dimanche 18 octobre 2015, à l’occasion de la 3ème Fête des poules composteuses qui a eu lieu à Ajoncourt (57).

Un engagement entre la Communauté de Communes du Saulnois et les « adoptants » est conclu.

Un contrat d’adoption est établi entre l’adoptant et la Communauté de Communes Saulnois qui s’engage à respecter un minimum de règles et d’entretien pour que ses poules vivent en bonne santé.