zonecsprete

Débutés au début de l'année, les travaux de viabilisation de la nouvelle zone commerciale de la Communauté de communes du Saulnois entre Château-Salins et Amelécourt sont quasiment terminés. 

La rue Picaut-Burel (du nom des propriétaires des terrains vendus à la CCS) va donc pouvoir accueillir les commerces qui sont censés redynamiser le Saulnois sur cet espace de 6 hectares. 

Un premier client a déjà acheté une parcelle et s'apprête à construire son magasin. Ce sera comme prévu une jardinerie ! 

 

 

Commentaires   

-2 #12 Savah FERBOUM 19-08-2018 10:43
Apparemment à part créer des zones d'activité antiéconomiques et anti environnementales et faire venir ou créer des entreprise polluantes notre comcom est plutôt à sec. J'ai pu remarquer qu'il y avait peu d'élus de celle-ci à la projection du film QU'EST CE QU'ON ATTEND en mars dernier à Meizières. Il peuvent aussi aller sur YouTube et choisir SAINT PIERRE DE FRUGIE (24) MODÈLE DE TRANSITION CITOYENNE; Au leu de nos asséner des bobards du type nous on sait faite ils verront certains de leurs homologues qui sont passés à l'acte
Citer
-6 #11 Anonyme 18-08-2018 12:16
Cette zone n’est pas sur château salins mais sur la commune d’amelecourt. Ce n’est donc pas Château-Salins qui bénéficiera mais cette commune
Citer
+3 #10 cricri 16-08-2018 10:55
à "ilssontfous".
vu le niveau global d'indifférence et d'audace de l'électeur lambda, les élus n'ont pas de grands soucis à se faire.
Citer
+2 #9 nous 1 16-08-2018 08:32
Bien sûr, ils sont fous.
Déjà que le centre de Chateau-Salins est désert, imaginez-vous.
On ne peut pas construire des ZAC, et pleurer ainsi parce que les centres villes sont déserts.
C'est une politique à contre sens, les villes moyennes et les grandes villes commencent à s'en apercevoir mais je pense que l'avenir sera celui des friches comerciales et industrielles. Comment peux-t-on penser un seul moment que les personnes s'arrêteront dans cette zone comme à Dieuze, alors que le pouvoir d'achat à baisser, franchement. Ces magasins qui seront en place, ne pourront pas faire des prix compétitifs, et ne peuvent pas rivaliser avec les grandes enseignes. Alors si c'est pour faire un service de proximité, c'est loupé, encore une fois, franchement.
Il est vrai, encore une fois, lorsque ce n'est pas son argent, on dépense sans compter.
Ne cherchez pas pourquoi la France et l'Europe vont si mal, lorsque l'on voit se qui se passe au niveau du Saulnois, des coups de pieds dans le cul se perdent, et pour cela , je suis à votre disposition, n'hésitez pas.
La majorité des élus de la CCS savent que cela est mal, mais ils continuent à faire plaisir à la bande, comme des moutons.
Citer
+3 #8 ilssontfous 16-08-2018 07:01
je ne sais pas si l'argument de retenir les clients est sincère mais en tout cas il est ridicule !!! Les zones commerciales sont à 20 minutes du Saulnois avec un choix que jamais Château-Salins ne pourra égaler. les petits élus de la comcom font des analyses économiques contraires à l'entendement. Ils construisent des ZAC inutiles, ignorent le tissu associatif, gaspillent l'argent public en aidant des investisseurs privés, méprisent la filière bio, laissent le département détruire les outils culturels du saulnois. On se demande si cette incompétence poussée à son paroxysme aura bientôt une fin ?!!!
Citer
+2 #7 cricri 14-08-2018 19:43
Château trépidante capitale commerciale du Saulnois doit viser plus haut!
Pourquoi pas capitale industrielle du Grand Est? Elle se distinguerait alors de ses voisines Vic (capitale touristique de la Moselle grâce à ses rues riantes) ert Dieuze (capitale architecturale et culturelle de Lorraine grâce à sa salle pilyvalente).
Citer
-8 #6 Lrem 14-08-2018 19:02
l'argent coule a flot car il y a une bonne gestion, pour le reste si vous vous plaignez de votre maire ma foi!!!!! faut attendre pour le virer
Citer
+4 #5 ausecours 14-08-2018 13:01
ainsi va le saulnois ! l'argent coule à flot pour des zones et des méthaniseurs sans que cela ne pose aucun problème à nos petits maires et au grand argentier Gilbert Voinot ! Par contre lorsqu'on parle de culture de tourisme, de social....ouh là là !!! "malheureux vous ne vous rendez pas compte c'est l'argent du contribuable, on est à sec mon pauvre ami, nous n'avons plus un sou !!!"
la gestion en bon père de famille a soudain disparu et l'argent avec !! Ah ils sont tellement médiocres ! Mais ils ont été élus et nous portons notre croix en les regardant s'agiter dans cette atmosphère de plus en plus irrespirable !!
Citer
+11 #4 Rosa 13-08-2018 23:37
C'est le choix de la société de consommation. Qui a voulu cette zone alors que les commerces existants ont du mal de vivre avec la concurrence d'internet ? Le pouvoir d'achat des habitants diminuent, la préoccupation devrait être de recycler et récupérer pour moins dépenser, ce qui créerait des emplois...Comment seront financés l'isolation des habitations pour économiser l'énergie et les transports pour limiter l'usage de la voiture individuelle ? Ce n'est pas une zone commerciale qui va faciliter la vie des habitants.
Citer
+14 #3 Irminsùl 13-08-2018 19:57
Et encore 6 ha de terres agricoles bétonneés...
En France, on estime que tous les 10 ans, environs 600 000 ha de terres agricoles et naturelles sont artificialisées (ZI, ZA, lotissement,...), soit l'équivalent d'un département français! ça fait réfléchir...ou pas...!
Citer