saulnois

Les élections départementales des 22 et 29 mars amèneront les électeurs à élire deux conseillers départementaux, un homme, une femme qui représenteront le tout nouveau canton du Saulnois.


Cette nouvelle division administrative est née le 18 février 2014 par décret publié au Journal officiel de la République française.
Un nouveau territoire qui efface ainsi des tablettes les cinq cantons actuels de Château-Salins, Delme, Vic, Dieuze et Albestroff qui composaient l'arrondissement de Château-Salins et qui correspond aux limites de la Communauté de communes du Saulnois. 


Mais comme le nombre d'habitants ne correspondait pas aux normes démographiques fixées par la loi (38 000 h + ou - 20 %), on a décidé, à Paris, d'ajouter sept communes du feu canton de Verny : Foville, Moncheux, Sailly-Achâtel, Saint-Jure, Secourt, Vigny et Vulmont.

Ces localités appartiennnent à la Communauté de communes du Vernois (Foville, Moncheux, Saillly-Achâtel, Saint-Jure, Secourt et Vulmont) et à la Communauté de communes d'accueil de l'Aéroport  régional de Lorraine (Vigny).


Le canton est baptisé "canton du Saulnois"


Les 135 communes du canton du Saulnois :
Aboncourt-sur-Seille, Achain, Ajoncourt, Alaincourt-la-Côte, Albestroff, Amelécourt, Attilloncourt, Aulnois-sur-Seille, Bacourt, Bassing, Baudrecourt, Bellange, Bénestroff, Bermering, Bezange-la-Petite, Bidestroff, Bioncourt, Blanche-Eglise, Bourgaltroff, Bourdonnay, Bréhain, Burlioncourt, Chambrey, Château-Bréhain, Château-Salins, Château-Voué, Chenois, Chicourt, Conthil, Craincourt, Cutting, Dalhain, Delme, Dieuze, Domnom-lès-Dieuze, Donjeux, Donnelay, Fonteny, Fossieux, Foville, Francaltroff, Frémery, Fresnes-en-Saulnois, Gelucourt, Gerbécourt, Givrycourt, Grémecey, Guébestroff, Guéblange-lès-Dieuze, Guébling, Guinzeling, Haboudange, Hampont, Hannocourt, Haraucourt-sur-Seille, Honskirch, Insming, Insviller, Jallaucourt, Juvelize, Juville, Lagarde, Laneuveville-en-Saulnois, Lemoncourt, Léning, Lesse, Ley, Lezey, Lidrezing, Lindre-Basse, Lindre-Haute, Liocourt, Lhor, Lostroff, Loudrefing, Lubécourt, Lucy, Maizières-lès-Vic, Malaucourt-sur-Seille, Manhoué, Marimont-lès-Bénestroff, Marsal, Marthille, Molring, Moncheux, Moncourt, Montdidier, Morville-lès-Vic, Morville-sur-Nied, Moyenvic, Mulcey, Munster, Nébing, Neufvillage, Obreck, Ommeray, Oriocourt, Oron, Pettoncourt, Pévange, Prévocourt, Puttigny, Puzieux, Réning, Riche, Rodalbe, Rorbach-lès-Dieuze, Sailly- Achâtel, Saint-Epvre, Saint-Jure, Saint-Médard, Salonnes, Secourt, Sotzeling, Tarquimpol, Tincry, Torcheville, Vahl-lès-Bénestroff, Val-de-Bride, Vannecourt, Vaxy, Vergaville, Vibersviller, Vic-sur-Seille, Vigny, Villers- sur-Nied, Virming, Vittersbourg, Viviers, Vulmont, Wuisse, Xanrey, Xocourt, Zarbeling, Zommange.


Le bureau centralisateur de ce canton est la commune de Château-Salins

degrelle

On pourra découvrir très bientôt les mystérieux candidats du Front national pour les élections dans le Saulnois. En effet, Norbert Degrelle et Bénédicte Ourdin dévoileront leur programme pour  notre canton au cours de trois réunions publiques qui auront lieu  : 

- samedi 14 février, salle des fêtes de Francaltroff, à 18h.

- vendredi 20 février, Médiathèque de Delme, à 18h.

- mardi 3 mars, salle polyvalente de Château-Salins, à 18h.

Le Front de gauche part dans la campagne électorale pour ces élections départementales en équipe et ce sont les quatre candidats (deux titulaires et deux suppléants) qui s'affichent ensemble sur la photo officielle : de gauche à droite Rosa Marques, Estelle Gallot, Emmanuel Grandjean, Michel Grandjean. 

 

fdg

 

 

gaulois

L'équipe du cinéaste Jean-Jacques Beineix était venue en août 2013 dans le Saulnois pour le tournage d'un film documentaire sur les Gaulois.  Marsal et la fabrication du sel,  Bassing et son trésor font partie des lieux choisis par le réalisateur pour illustrer cette société gauloise finalement méconnue.


Loin des clichés habituels évoquant un barbare rustre, inculte, bagarreur et...moustachu, on s'aperçoit, en regardant ce film combien ce peuple, ou plus exactement ces peuples, étaient évolués, organisés et civilisés.

Cette historique erreur d'analyse, véhiculée par César d'abord mais également par Napoléon 3 ou Jules Ferry et sa vision controversée de l'Antiquité, est peu à peu rectifiée par les travaux des nombreux archéologues qui fouillent partout en France.four

 


Dans le film de Beineix, "Les gaulois au-delà du mythe", on retrouve donc, entre autres lieux,  le chantier de la Digue à Marsal, le site de Bassing et les explications de Laurent Olivier, conservateur au musée des Antiquités nationales de Saint-Germain en Laye ou de Bruno Wirtz, chercheur au CNRS à propos du Briquetage de la Seille.

Déjà diffusé en juin dernier, le film du célèbre réalisateur est de nouveau visible sur Arte : vendredi 13 février à 8h55, mercredi 18 février à 15h45 et lundi 23 février à 8h55.

anciensmoy

 

La nouvelle équipe municipale a rassemblé les anciens dans la salle des fêtes de Moyenvic pour ce deuxième repas de la mandature dédié aux plus de soixante ans. Une réunion conviviale à laquelle participaient quatre-vingt personnes qui se régalèrent en dégustant les mets préparés par Gérald le cuisinier du Café des Amis de Vic sur Seille. 

Le Sénateur, conseiller général, Philippe Leroy et le Député Alain Marty ont honoré de leur présence ce moment propice aux  échanges cordiaux de la population moyenvicoise.

Des invités satisfaits qui sont repartis tard dans l'après-midi du centre socio-éducatif.