mairiegueblange

Rififi à Guéblange les Dieuze autour d'un projet de construction de nouvelle mairie chiffré à 450 000 €. Le projet implique la destruction de la mairie-école actuelle pour construire un nouveau bâtiment au même endroit. 

Certains habitants de la petite commune dirigée par Gilbert Voinot et qui n'avaient pas été informés de ce projet s'indignent et souhaitent avertir les habitants de l'incongruité d'une telle entreprise. Car pour eux, la destruction de ce bâtiment est une aberration.

Ils l'ont fait savoir en distribuant un tract à tous les Guéblangeois où ils listent les arguments contre ce projet communal : 

- argent public gaspillé alors qu'on pouvait certainement envisager de le rénover dans les règles de l'art et à moindre frais.

- rupture de l'harmonie des constructions de la rue principale du village

- atteinte au patrimoine architectural local

D'ailleurs, l'association Maisons Paysannes de Lorraine qui protège et valorise le patrimoine architectural de notre région a été contactée et va s'occuper de ce dossier. 

A Guéblange, les habitants mécontents attendent que le maire revienne sur sa décision en suspendant la construction de cette nouvelle mairie afin de mener une réflexion plus globale sur l'intérêt de mener une telle entreprise.

Lire le tract en cliquant sur les vignettes ci-dessous : 

tractmairiegueblange

 tractmairiegueblange2

Commentaires   

+1 #28 Mr Everibodi 09-12-2018 19:29
Renseignements pris auprès d'un architecte/
Afin de déterminer ce qui est le mieux pour un bâtiment, on fait faire une étude de faisabilité, pour une aide à la décision, dont le prix est environ de 4 à 5000 €.
La cause des murs qui s'écartent pourraient être due aux fondations et à la sécheresse. Une intervention est possible sur celles-ci.
Citer
+1 #27 Mr Everibodi 09-12-2018 09:23
Action du Parc naturel Régional, pour replanter des haies, restaurer la biodiversité, et faire respirer nos campagnes

"Cette année encore, les arbres continueront à prendre place sur la parcelle de la ferme.
Je me suis engagé avec le Parc Naturel Régional de Lorraine sur un projet agro-forestier, avec une prise en charge de leur part des plants/protection à 80% et une aide à l'implantation." nous dit un paysan d'un village voisin.
Dommage, si les habitants de Guéblange décident de replanter des haies, tels que le préconisent les ornithologues, lépideptoristes, entomologistes, arboriculteurs, et autres spécialistes de la Nature, ils en seront entièrement de leurs deniers personnels.
Ce sont sûrement des données, que le conseil municipal ignorait au moment où il a fait le choix du retrait.
On peut peut-être faire signer une pétition aux habitants.
Citer
-1 #26 Kassandre 08-12-2018 16:28
Cassandre dans la mythologie grecque .....
Mes commentaires sont toujours basés sur des études et les références sont consultables. Ainsi, je ne parle pas de destruction de CO2, mais de production de CO2. Lisez à ce sujet l'étude citée dans un autre commentaire. La destruction-reconstruction est une catastrophe pour l'environnement. Il existe d'autres solutions. Je parlais de tirant dans le commentaire précédent. "Le tirant métallique est une barre d'acier, voire un câble, soumis à la traction de deux poussées divergentes, qu'on utilise notamment dans les situations suivantes :
En maçonnerie pour retenir des murs qui déversent (qui penchent) ;
En menuiserie-charpente pour éviter l'écartement des arbalétriers d'une ferme de charpente ;
En ancrage pour consolider un mur de soutènement.
C'est un élément de construction ancien qui a notamment été utilisé pour de grands monuments historiques. Le tirant métallique est souvent connu ou rencontré comme un élément servant à renforcer, contre-venter ou consolider la structure d'un bâtiment existant.Son rôle est d'assurer la transmission d'efforts de traction. L'acier, très résistant, qui compose le tirant est souvent utilisé en réhabilitation pour renforcer de manière presque invisible une structure existante".
"Vous parlez bitume pvc et vinyle" : Produits que je n'utiliserai pas, car issue de la pétrochimie, néfastes pour l'environnement et la santé, (les pompiers en savent quelque chose et ils sont interdits dans les bâtiments publics en Allemagne). Nous avons des décharges remplis de ces produits, pour des siècles. .
Oui, je sollicite la main-d'oeuvre du village, moi compris, cela s'appelle un chantier participatif, et c'est tout à fait possible. Des assurances existent pour cela; Ne serait-il pas génial que les habitants participent à l'embellissement de leur commune et au sauvetage du patrimoine historique. C'est bien plus gratifiant que de payer des impôts locaux, et très formateur, encadré par un professionnel. Je ne parle pas là de la pose des tirants qui relève d'une entreprise spécialisée, mais de peinture, crépi chaux, etc...
Ce serait l'occasion d'apprendre à rénover le bâti ancien. .
On peut travailler et être bénévole. C'est ce que je fais depuis plus de 20 ans. Il paraît que j'ai de la chance, mais tout le monde peut l'avoir. La télé, les jeux sur le portable, le shopping et la tonte du gazon peuvent bien attendre, il y a tellement d'activités autres à faire, au service de la communauté.
L'escalier et sa rampe : "main courante et fuseaux tournés en bois" dit le devis de l'architecte. Les matériaux de rénovation sont locaux.
Qui avait décidé que l'ancien château détruit en 1795 deviendrait une décharge alors que c'était un beau verger en 1813 ?
.
Citer
+2 #25 Rosa 07-12-2018 10:22
Notre CC du Saulnois ne fonctionne pas bien mais certains savent tirer les marrons du feu (suivre le lien) ! La démocratie participative est un concept qui dérange, la communication est minimaliste et l'environnement n'est pas assez pris en compte par les élus parce que la plupart des citoyens s'en moque ...C'est chacun pour soi et les efforts d'une minorité ne suffisent pas à améliorer l'ambiance. Les anciens bâtiments sont en voie de disparition dans les communes comme les haies dans les champs. Le Saulnois perd son âme et ses habitants. Les municipales approchent, c'est le moment de réfléchir au lieu de démolir !https://www.grandest.fr/blog/2018/11/23/aides-aux -projets-investissements-communes-rurales/?utm_cam paign=RGE69&utm_source=lanews-69&utm_medium=lanews -041218
Citer
0 #24 sale noix 07-12-2018 09:22
Refaire une marie neuve où rénovée, si l’existant menace ruine. OK. Mais 450 000 euros dans un village de 180 habitants c'est du grand délire. Et il y en a qui trouvent cela bien.
Citer
+5 #23 triste france 07-12-2018 08:51
Je ne connais pas plus le dossier que vous n'habitant pas le village, je fais simplement une déduction des commentaires effectués....nous sommes en démocratie me semble -t-il ?....Pensez vous sincèrement que seul Guéblange est sortie du parc naturel régional de Lorraine ???? Vous tournez en rond sur le même sujet qui n'a rien à voir dans le sujet de la mairie. Les subventions sont attribuées selon un projet et non pour en faire usage comme bon le semble cela me paraît de bon sens et si la commune ne l'utilise elles seront attribuées à un autre projet pour un autre village....c'est notre argent comme vous le dites ne faudrait il pas plutôt avoir une réflexion sur la façon dont notre argent est redistribué à un autre niveau que celui ci ? Justement soyons heureux d'en avoir une attribution pour notre confort de vie et être pour une fois des privilégiés.... ce sujet vous préoccupe j'espère qu'actuellement vous portez un gilet jaune afin de préserver votre argent mais pour le coup réellement celui de votre portefeuille...Pour ce qui est de la remise en question des compétences des communes adressez directement un courrier aux concernés je pense encore une fois que ce n'est pas le débat....l'histoire du patrimoine de Guéblange ne m'appartient pas autant qu'à vous......j'ai simplement répondu à des déductions faites.
Citer
-2 #22 drap housse 06-12-2018 22:34
A Grande réflexion et Triste France, vous semblez connaître ce dossier, excellent, pouvez vous nous indiquer alors pourquoi cet excellent maire est sorti du Parc Naturel régional de Lorraine ? ne trouvez vous pas étonnant, voire scandaleux qu'on dépense 450 000 € d'argent public (je vous rappelle que c'est notre argent et je n'habite pas Guéblang pour une mairie d'un si petit village ? Savez vous également que les communes perdent peu à peu leur compétence et que dans quelques années, un délégué par village les représentera à la CCS ? Comment peut on promettre dans un commentaire sur un site internet un élément architectural de la commune ? Dernière chose : le patrimoine architectural de Guéblange, l'histoire de Guéblange vous appartiennent-ils ?
Citer
+1 #21 Grande reflexion 06-12-2018 19:09
Personnellement je ne voudrais pas occuper le bâtiment dans cet état mais propre est votre opinion à ce sujet, mais dangereux de réaliser des manifestations dans ce bâtiment actuellement. Vous parlez de CO2 dans votre entourage vous devez certainement avoir des personnes destructeurs de CO2......? Vous parlez bitume pvc et vinyle commencez par effectuer ces travaux à titre privée et montrez l'exemple pour pouvoir donner conseils à autrui....Excellent gestionnaire vous pouvez le souligner et peu de personnes peuvent le contredire. Vous parlez de prix, je pense que dans le domaine publique des appels d'offres doivent être effectués afin de neutraliser ces abus de prix......quel patrimoine détenez vous a gueblange? Depuis combien d'années résidez vous dans ce village ? Pour la rampe d'escaliers, si cela vous plairez de la conserver pour son côté authentique je pense que le conseil vous en fera don .....! vestiges de château? Une ancienne décharge communale fermée aux habitants.....je pense que c'est une décision cohérente et un renouveau pour cette commune qui se redynamise avec une population jeune et dynamique et une réflexion constructive a du être effectué sur le sujet!!!! Pour revenir sur un de vos commentaires vous sollicitez la main d'oeuvre du village vous ne devez donc exercer aucune profession et je finirais par une rénovation? Quelles en seraient les conséquences si un préjudice humain se passerait sur le chantier? C'est encore notre pauvre gilbert qui serait le responsable et vous viendrez avec vos grands discours le montrez du doigt!
Citer
-4 #20 Kassandre 06-12-2018 08:34
La critique est parfois constructive et parfois ne l'est pas. Parfois, il s'agit juste de médisances. C'est comme les blagues de certains comiques, bêtes et méchantes, qui ne font rire que certains.
" le bâtiment est devenu inutilisable et dangereux c’est par sécurité qu’en cette décision est prise"
Qui a dit ceci ? Quel expert ? Les murs s'écartent, oui, mais les murs anciens sont vivants, la maison respire Peu de gens connaisse encore le bâti ancien. On peut remédier à cela. On peut rendre à ce bâti sa splendeur d'antan. On peut aussi éviter de rajouter du CO2 dans l'atmosphère. de détruire des matériaux nobles, Plus de trottoirs en bitume, plus de fenêtres en pvc, plus de vinyl sur les sols.
Mr Voinot est un parfait gestionnaire, rien à dire là-dessus, mais comme d'autres élus, il ne maîtrise pas tous les sujets et ceux qui sont censés donner des conseils aux élus, le font mal, ce qui génère des erreurs monumentales, comme celle-ci. Et puis, n'oublions pas que les entreprises gonflent toujours la note pour les marchés publics. Lorsque nous dépensons 100 000 € pour une maison, une commune en dépense 150 000. Demandons une subvention à Stéphane Bern(clin d'oeil), et une expertise indépendante auprès d'organismes qui n'ont pas d'intérêts privés sous-jacents. "Il rappelle qu'environ 50% du patrimoine se situe dans les petites communes". Et puis, on peut imaginer un financement participatif, ou une collecte. On ne détruit pas ainsi 200 ans d'histoire du village. La rampe d'escalier par exemple est d'époque. Pas du rustique made in ailleurs. Guéblange avait 2 châteaux au XVIIIè siècle. Il en reste quelques vestiges.
Il ne s'agit pas d'être contre le maire, il s'agit de l'aider à prendre les bonnes décisions, avec un conseil municipal, force de réflexion et de proposition, qu'il faut réveiller.
Un maire peut revenir sur une démarche déjà engagée, et une subvention peut être utilisée autrement, c'est une démarche positive. Les petites communes sont les garantes d'une unité collective et nous devons les soutenir, guider, participer, apporter notre expertise citoyenne, sortir de cette loi NOtre destructrice. (K)assandre
Citer
+4 #19 Triste France 05-12-2018 22:31
Beaucoup de critique non constructif si ce n’est de faire du mal à une personne personne qui se bat pour sa commune ... habitant de Gueblange qui a dû faire un emprunt pour effectuer son assainissement ? Demandez à vos voisins de village ? La critique est tellement simple...le bâtiment est devenu inutilisable et dangereux c’est par sécurité qu’en cette décision est prise... je soutiens là décision de la mairie du maire et des ces conseillers qui ont toujours pris les bonnes décisions ? Grand orateur médisant connaissez vous les comptes de la commune pour ainsi critiquer monsieur le maire ? Une fierté d’avoir Mr Gilbert Voinot comme maire
Citer