fd57

La fédération des Foyers Ruraux de la Moselle tenait ce samedi 23 septembre une assemblée générale extraordinaire dans le Saulnois à Delme.

Une réunion pour lancer un cri d'alarme face la politique du Conseil Départemental de la Moselle qui diminue chaque année les subventions qui permettent à cet organisme et ses 75 associations fédérées d'animer le territoire.

De 180 000 € il y a quatre ans, le Conseil Départemental n'allouera plus que 50 000 € cette année. L'an passé il avait fallu licencier le Directeur de la Fédération des Foyers Ruraux. Maintenant ce sont les postes des trois animateurs qui sont clairement menacés.

Par comparaison, en Meurthe et Moselle, le Département contribue à hauteur de 450 000 € pour l'animation des Foyers ruraux du 54.

Accueils périscolaires, centres aérés, centres de loisirs avec nuitées, formation d'animateurs, cinéma en milieu rural, base de loisirs à Chambrey, les interventions des foyers ruraux sont multiples et variées et constituent pourtant un des piliers de l'attractivité de la Moselle.

Cette attractivité vantée si souvent par le président Weiten ne semble pas comprise par les services du Département et les conseillers départementaux qui répètent la même ritournelle que leur chef : il n' y a plus d'argent. C'est ce qu'ont entendu les responsables de la fédération des foyers ruraux lors de leurs entrevues avec leurs élus respectifs aux quatre coins de la Moselle. agfoyer17

Alors face à cette situation dramatique, une mobilisation semble s'organiser du côté des Foyers Ruraux qui ne veulent pas mourir sans réagir ! Ils ont convenu aujourd'hui de mettre en place de nombreuses actions visant à médiatiser leur situation et par la même occasion de montrer à tous comment le Département de la Moselle traite ses associations qui oeuvrent depuis 1949 pour l'éducation populaire.

Affaire à suivre donc.

 

Commentaires   

-3 #10 cricri 26-09-2017 09:10
Weiten a compris une chose: on peut prendre des décisions néfastes à l'encontre de population qui depuis des lustres votent pour des chefaillons narcissiques et autoritaires.
Le prédécesseur de FL n'était-il pas déjà un géant d'autocratie, pratiquant le copinage et le favoritisme autoritaire avec ses électeurs, à l'inverse de son comportement de carpette vis à vis des placés plus haut que lui?
Ici LE CHEF, ce ne peut être que celui qui fait la preuve de sa capacité à "piquer sa crise". Comme si l'on était admiratif de celui qui ose...
Pas de bol, ce que l'on attend d'un élu c'est sa capacité à entendre et à penser autrement.
Citer
+3 #9 abracadabrantesque 25-09-2017 09:54
comment dans un département comme la Moselle un seul homme peut-il à ce point terroriser tout ses services et mener une politique aussi absurde ? c'est ahurissant !!
avec cette politique de subvention à la baisse il sait pertinemment que les foyers ruraux vont dans le mur. Il a fait la même chose avec Culture et Liberté qui a mis la clé sous la porte, les Mjc sont dans le rouge aussi... la culture et les sites Moselle passion sont abandonnés et il veut détruire les casernes Vauban à Marsal !! et personne ne lui dit rien ? la non réaction des élus, de ses services est un aveu de soumission qui montre l'incompétence de tous. Ils seront redevables devant l'histoire de ce département d'un tel comportement
Citer
+4 #8 oncle picsou 25-09-2017 09:41
plus de sous tu parles !!! va voir à Dieuze et la dernière réunion du conseil, tu verras que du pognon il y en a et à gogo ! le problème n'est pas un problème d'argent mais de politique.. Lormant dit qu'il n'y a pas de sous pour le musée du sel, pour refaire les casernes mais il en trouve pour sa délivrance, sa zac, son rond point, son puits salé etc etc
Weiten en trouve pour terra lorraine, son open de tennis, son stade de foot à Metz ses projets à yutz !! il faudrait juste qu'ils arrêtent de nous prendre pour des cons !!
Citer
+5 #7 arthur 24-09-2017 20:50
honteux mr weiten
elu vous l etes...pour l instant...ignorer avec arrogance notre territoire car nous sommes en sud moselle et de plus ruraux
nous reconnaissons la votre peu de consideration a notre egard et la vous depasser les bornes !
petit elu je suis, mais je n en resterai pas la...

honteux monsieur votre comportement
Citer
-10 #6 Rebelle Marsalais 24-09-2017 11:58
Oui comme précisé sur un autre commentaire, les deniers ce Président les trouvent la ou le" "pauvre type ou asso" ne peut rien dire. Quand on explique qu'il faut voter féroce ou reprendre la "Bastille" avec les moyens du bord: scandale!!
pleurez, la Seille n'est plus ca près.
Citer
+2 #5 Ivan Lendl 24-09-2017 10:05
même problématique que pour les sites Moselle passion ! L'inculture, la beaufitude, le néant dominent au conseil départemental !!
je vide le territoire de toute sa matière grise, de tout ce qui fait le liant social et culturel...et avec une morgue imperturbable j'enfonce la Moselle dans les abîmes de la médiocrité !
Citer
+3 #4 Guy 24-09-2017 08:38
Va falloir que ça pète. Ça devient urgent. Les calculatrices peuvent être de beau suppositoires.
Citer
+11 #3 Jimmy Connors 23-09-2017 23:19
Patrick Weiten parade dans les allées de l'Open de Moselle au côté des starlettes multimillionnaires à qui il distribue des millions d'euros ! Et pendant ce temps là son territoire part en sucette !!
Sa cour aussi ridicule qu'incompétente répète les inepties apprises en réunion pour légitimer la politique désastreuse dictée par le grand manitou qui fait peur à tout le monde !
Citer
+5 #2 cricri 23-09-2017 20:38
Quand les yeux tombent par hasard sur la salle presque vide à l'open de Lorraine durant la semaine (sur eurosport2), on a le sentiment que les économies peuvent se faire ailleurs (et qu'on ne vienne pas nous faire le coup de "la visibilité internationale du département") .
Citer
+9 #1 Webmaster Juvelize 23-09-2017 15:27
Le Président du Conseil Départemental de Moselle souhaite promouvoir des "pépites", mais quelqu'un peut il lui expliquer que sans filon on extrait pas ses précieuses pépites et le monde rural est un des filons à préserver !
Citer