formationopenedge

On avait découvert l'univers de l'impression 3D en août dernier. A Dieuze, dans les locaux de l'ancienne cantine des sous-officiers, les start-up Open-Edge et Alchimie ouvraient un site de conception et production d'imprimantes 3D. 

Un an après, le site est toujours en effervescence. Les imprimantes tournent à plein régime pour livrer des clients dans toute la France. Les ingénieurs inventent des machines de toutes les dimensions pour satisfaire la demande. Les commandes se multiplient.

Mais le succès foudroyant des deux start up oblige ses dirigeants à s'adapter. Open Edge vient d'acheter un local à la Municipalité sur la zone d'activité industrielle route de Vergaville où elle installera en septembre son unité de production. 

Mais toutes les machines produites génèrent des besoins pour les industriels qui les utilisent : des gens formés pour lancer les programmes de fabrication, des femmes et des hommes compétents pour la maintenance des imprimantes ou des designers de pièces.

Mais sur ce marché innovant, il n'existe pas d'organisme de formation, pas d'école, pas de diplôme en Fabrication additive. Alors Open Edge se lance dans.....la formation.

Avec l'aide de la Région Grand Est (qui finance à 80 % le projet), l'entreprise dieuzoise ouvre le 4 septembre prochain une formation qualifiante de 8 mois de Technicien en fabrication additive. 

Une formation professionnelle en alternance avec un partage équilibré entre cours et travail en entreprise dans laquelle les étudiants découvriront toutes les facettes de l'impression 3D et les différents métiers qui vont avec : monteur d'imprimante, designer de pièces, utilisateur d'imprimante, réparateur d'imprimante

Huit sociétés se sont lancées dans l'aventure en offrant aux stagiaires une opportunité exceptionnelle de trouver un travail à l'issue de la période de formation. En effet, les partenaires (Alchimies à Dieuze, BB Fil à Strasbourg, Institut de soudure Association à Yutz, Logium manufacturing 3D à Florange, Tec'no Digital à Metz, Lorinfo by Cegil à Maxéville, PartnAir Industries à Forbach et PTL à Dieuze)  se sont engagées après le stage à embaucher 6 mois minimum leur élève.

12 places en formation sont donc proposées par la Région Grand Est et Open Edge à Dieuze 

BAC minimum

Si tout se passe bien, d'autres formations seront proposées très bientôt par Open Edge qui devient ainsi le premier centre de formation sur imprimante 3D en France. 

D'autres informations en cliquant sur la vignette ci-contre

 

 

Commentaires   

+2 #1 pat 25-06-2017 09:03
Bravo à eux!
Je me souviens des critiques à leur arrivée, ceux qui disaient qu'une ville comme dieuze n'etait pas à la hauteur d'accueillir ce genre de projets. Et bien bravo à la municipalité d'y avoir cru.
Alors à tous les aigris: vous ne commentez pas cet article?
Citer
0
0
0
s2sdefault