otannette

L'Office de tourisme du Pays du Saulnois avait invité ses partenaires ce lundi 3 avril, à Château-Salins, pour une première grande réunion d'information sur le fonctionnement de la nouvelle structure créée en janvier dernier. Tombé dans le giron de la Communauté de communes du Saulnois, l'Office du Tourisme est désormais géré par la CCS via un EPIC (Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial). 

Hommage aux pionniers

Plus de cinquante personnes (élus, hébergeurs, restaurateurs, sites départementaux, Centre d'Art Contemporain, MJC, PNRL, producteurs, artisans, présidents d'association) avaient répondu à l'invitation pour découvrir cet EPIC chargé de promouvoir le tourisme sur l'ensemble du territoire du Saulnois.

Pour débuter cette rencontre conviviale, Annette Jost la Présidente, a souhaité rendre hommage aux pionniers du tourisme dans le Saulnois, Claude Paté, Livier Barthélemy et Henri Rémillon qui, il y a plus de 40 ans, avaient compris l'intérêt du développement du tourisme dans la région.

Après la présentation du personnel (Claudine Pillegi chargée de l'accueil des publics, Aline Delavallade médiatrice du patrimoine, Séverine Kuntz responsable de la commercialisation et les deux directrices Christine Richard et Cécile Chaput) Valérie Hukalo, la représentante du Département de la Moselle a proposé de découvrir la base de données SITLOR qui récolte toutes les informations envoyées par les partenaires sur le terrain pour offrir une offre complète aux touristes. 

Pack et Taxe en discussion

De longues discussions se sont ensuite engagées à propos de la taxe de séjour et des packs partenaires entre les hébergeurs, les producteurs et l'Office du Tourisme.

Ces versements gênent en effet certains acteurs du tourisme local qui ne comprennent pas pourquoi ils doivent contribuer financièrement à cet office alors qu'ils valorisent depuis très longtemps le territoire. Obligations légales et retombées économiques futures ont répondu les Directrices et la Présidente de l'OT. 

Musées départementaux, Centre d'Art Comtemporain, la grogne monte dans le Saulnois 

La situation du Musée du sel qui n'a pas rouvert ses portes comme prévu le 1er avril après pourtant 5 mois de fermeture hivernale a suscité l'indignation des acteurs présents. Informés par le Président des Amis du Musée du sel et le Maire de la commune de Marsal, les acteurs du tourisme dans le Saulnois ne comprennent pas l'attitude du Département qui reste d'ailleurs silencieux sur l'avenir du musée. Le président de Chemins faisant s'est ensuite étonné du silence assourdissant des élus du Saulnois face à la situation dramatique qui concerne d'ailleurs également le Musée Georges de La Tour de Vic sur Seille qui se retrouve sans conservateur, sans exposition temporaire et sans communication, mais aussi le Centre d'Art Contemporain de Delme qui a vu la baisse de 60 000 € de subventions de la part du Département de la Moselle menaçant ainsi la vie de la structure. (voir les vidéos)

Cet abandon incompréhensible de la part d'une collectivité territoriale est une catastrophe pour le tourisme dans le Saulnois. Les acteurs touristiques ont promis d'agir très prochainement pour défendre ces sites majeurs pour le tourisme et la culture dans le Saulnois.

Les participants ont ensuite poursuivi les discussions autour du verre de l'amitié. 

Commentaires   

-1 #18 Bernard CALCATERA, M 25-04-2017 07:55
Après relecture et un temps de réflexion, et au vu de la situation, vous nous donnez des idées...
A très bientôt...
Nous aurons besoin de vous...TOUS !....
Citer
+1 #17 CULTURE ! 07-04-2017 08:28
Citation en provenance du commentaire précédent de Grogne :
On tient un stand de bouteilles vides que l on vend en tant que cuvée culturelle 2016 -2017. Ou plusieurs stands. A l arrache. Avec le coeur. Sans autorisation. Avec le sourire.


Génialissime !
J'en suis :-)
Je me charge de vider des bouteilles !
Citer
+5 #16 Grogne 06-04-2017 20:49
On tient un stand de bouteilles vides que l on vend en tant que cuvée culturelle 2016 -2017. Ou plusieurs stands. A l arrache. Avec le coeur. Sans autorisation. Avec le sourire.
Citer
+5 #15 CULTURE ! 06-04-2017 19:59
Citation en provenance du commentaire précédent de Grogne :
Le 30 avril une foire au pinard est organisée à Vic par le conseil des tares mentales. Voilà l occasion rêvée de s y inviter et de les saouler . Qu ils réagissent ou ce sera la grosse gueule de bois. Chiche ?


OUI, OUI, OUI !!!! Comment on fait ??? On se rejoint où, on fait quoi ???
Citer
+7 #14 CULTURE 06-04-2017 19:54
"La culture n'est pas une accumulation des valeurs du passé, elle en est l'héritage conquis."
Citation de André Malraux ; Paroles et écrits politiques (1947-1972)
Citer
+4 #13 CULTURE 06-04-2017 19:53
"Sans culture, l'esprit s'use et perd son ressort : Une vie imbécile est semblable à la mort."
Citation de Publilius Syrus ; Sentences - Ier s. av. J.-C.
Citer
+5 #12 THERAPIE 06-04-2017 19:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Motivé :
Que la révolte s organise et qu elle prenne possession du territoire. Il est temps de désobéir.


MAIS OUI !!!

A quand une manifestation ??????
Le 30 avril, à Vic Sur Seille, il y a aura toute la smala départementale ! RESISTANCE !!!!
Citer
+6 #11 Arnaud 05-04-2017 17:04
Si la règle du SVP n'est pas respectée à la CCS alors le Saulnois est mort. Entendez Savoir Vouloir Pouvoir. Si au moins un des trois est égal à zéro alors il ne se passe rien
Via la formule (S x V x P) = projet réussit.
Si ils veulent faire mais qu'ils ne savent pas faire et ou qu'ils ne peuvent pas faire alors il ne se passe rien !
Ouais bon le comm est peut-être naze mais j'avais envie d'écrire ça. ..
Citer
+5 #10 Motivé 04-04-2017 19:27
Que la révolte s organise et qu elle prenne possession du territoire. Il est temps de désobéir.
Citer
+5 #9 cricri 04-04-2017 15:53
à jtexplique:
c'est tout à fait ça.
juste un petit détail nous sépare... Dieuze n'est pas le centre du monde du-dit conseiller, car le centre de son monde c'est LUI.
Citer
0
0
0
s2sdefault