title 1619100714

Ce jeudi 1er juillet se déroulait le troisième tour des élections départementales en Moselle. L'élection du Président du département allait décider de la politique qu'on mènera en Moselle et donc  dans le Saulnois pour les 6 prochaines années. 

Le Président sortant Patrick Weiten, très décrié partout en Moselle pour ses méthodes de gouvernance très solitaires et dans le Saulnois pour sa politique culturelle catastrophique  briguait un troisième mandat. 

Malgré deux adversaires motivés et menaçants, Patrick Weiten a été réélu largement dès le premier tour avec 28 voix sur 54. 

Ses deux adversaires, comme lui, de Droite, avaient pourtant bien souligné tous les travers de cet homme politique mais rien n'y a fait et il semblerait même que les conseillers départementaux de la Gauche ont apporté leurs suffrages à Patrick Weiten. 

Pour le Saulnois, c'est une catastrophe ! On repart pour le mépris pour les sites culturels, les deux musées de France de Vic et Marsal, le Domaine de Lindre, le Centrre d'art de Delme même si, Patrick Weiten, sentant le vent du boulet, a annoncé qu'il allait modifier ses façons de gouverner. 

On attend avec impatience ses premières décisions en direction du Saulnois. 

 

Commentaires   

+17 #4 Marcel Pagnol 02-07-2021 17:20
Le plus affreux de la médiocrité c'est qu'on finit par l'accepter
Citer
+14 #3 Mouvement libertaire 02-07-2021 07:15
Et les " bien pensants " de crier : AU FOU
Texte de Catherien Ribeiro 1972, qui ferait un beau programme

Paix à celui qui hurle parce qu'il voit clair
Paix à nos esprits malades, à nos cœurs éclatés
Paix à nos membres fatigués, déchirés
Paix à nos générations dégénérées
Paix aux grandes confusions de la misère
Paix à celui qui cherche en se frappant la tête contre les murs de béton
Paix au courroux de l'homme qui a faim
Paix à l'enfant qui vient de naître
Paix à la haine, à la rage des opprimés
Paix à celui qui travaille de ses mains
Paix à cette nature qui nous a toujours donné le meilleur d'elle-même
Et dont chaque homme quel qu'il soit a besoin
Paix à nos ventres, grands réservoirs de poubelles académiques
Paix à vous mes amis, dont la tendresse m'est une nécessité
Paix et respect de la vie de chacun
Paix à la fascination du feu, paix au lever du jour, à la tombée de la nuit
Paix à celui qui marche sur les routes jusqu'aux horizons sans fin
Paix au cheval de labours
Paix aux âmes mal-nées qui enfantent des cauchemars
Paix aux rivières, aux mers, aux océans
Qui accouchent de poissons luisants de gas-oil
Paix à toi ma mère, dont me sourire douloureux s'efface auprès de tes enfants
Paix enfin à celui qui n'est plus et qui toute sa vie
A trimé attendant des jours meilleurs
PAIX...
PAIX...
PAIX...
Citer
+18 #2 aleluia 01-07-2021 21:25
on est subjugués par autant d'intelligence réunie dans un même hémicycle !
Citer
+16 #1 lestontonsflingueurs 01-07-2021 21:22
ça dézingue à tout va à droite après l'élection de notre sympathique Patoche 1er roi de la Moselle. Jean François de droite, ancien pote du roi affirmait qu'il fallait changer car son mentor ne gouvernait pas bien. L'autre frondeur Jean Luc Bohl critique la souffrance dans les services du conseil départemental et va créer un groupe de droite mais opposé à Weiten. Quant à la Gauche elle s'est ridiculisé, encore une fois, en votant pour....Weiten !! Voilà ! et l'abstention est à 70 % en Moselle. Bravo les mecs.
Citer