LORRAINE GIF3

Sur Grain de sel, la CGT Lorraine se pronnonce pour la gare d'interconnexion TGV/TER. Voici le communiqué qu'elle nous a envoyé : 

"Dès le débat lancé, la CGT a soutenu le projet de la construction d'une gare d'interconnexion reliant le réseau TGV au réseau TER Lorraine. 

Cette infrastructure va permettre de relier certaines grandes villes régionales entre elles sans passer par PARIS.
Ce projet de création d’une gare d’interconnexion TGV-TER à Vandières a fait l’objet d’un long processus décisionnel avant d’obtenir la déclaration d’utilité publique en 2011. La CGT a participé à tous les débats et initiatives pour la défendre.
Pour la CGT, le débat a donc bien eu lieu, a été tranché favorablement, et les financements sont assurés par la Taxe Intérieure sur la Consommation de Produits Energétiques (TCIPE, taxe sur les carburants)
Rien ne s'oppose à la construction de cette infrastructure, incontournable pour l’avenir du transport voyageurs par rail au niveau de la Lorraine et de notre future Grande Région, qui répond à la logique de développement durable et bien évidement d’aménagement de l’ensemble de nos territoires.
De plus, dans un contexte économique difficile, la construction de Vandières donnera une bouffée d'oxygène au BTP.
C'est pourquoi, la CGT n'était pas favorable à la consultation lancée par le Conseil Régional malgré un avis plus que réservé du CESER (dont la délégation CGT)
Ceci étant rappelé, cette consultation des lorrains est lancée et la CGT a décidé de contribuer à son succès, d'une part pour favoriser un taux de participation élevé, d'autre part pour que le OUI l'emporte massivement. tgv
Parallèlement, il faut réfléchir à la reconversion de la gare de Louvigny en ne s’interdisant aucune perspective, mais surtout en s'interdisant qu'elle soit un frein à la réalisation de Vandières.
La construction de cette gare ne peut être la seule réponse à notre revendication sur un meilleur service public ferroviaire au service des lorraines et des Lorrains.
Pour être efficace, la gare d'interconnexion nécessite un véritable maillage de notre territoire, avec de nouvelles dessertes et arrêts de trains, la réouverture et la rénovation de gares, le renforcement du personnel.
Comme vous le voyez, au-delà de la construction de Vandières, la réponse aux besoins de transports des Lorraines et Lorrains nécessite de nouveaux investissements.
Enfin, si nous abandonnons la construction de cet ouvrage, d'une part l'investissement budgété ne pourra pas être reporté sur d'autres travaux, d'autre part l'investissement déjà réalisé à hauteur de 23 millions d'Euros, n'aura servi à rien."

point

Les élections départementales approchent et les candidats se déclarent petit à petit. C'est au tour du Front National d'annoncer par communiqué la présence d'un binôme dans le Saulnois : Bénédicte Oudin et Norbert Degrelle. 

Malheureusement chers lecteurs je n'ai aucune information pour l'instant à vous donner sur cette équipe déclarée ni sur les titulaires ni sur les suppléants. 

 

 

 

 

Les autres candidats : 

Jeannine Berviller et Fernand Lormant

Annette Jost et Alain Pattar

Estelle Gallot et Emmanuel Granjean

Didier Conte et Naila Hennard

Le Foyer rural Georges de La Tour de Vic sur Seille ouvre un atelier théâtre à destination des adultes.

Encadré et animé par Fabien Bondil, comédien, il se déroulera les jeudis soir.

Une réunion d'information est prévue ce jeudi 29 janvier, à 20h15, dans les locaux du Foyer, rue de l'Abattoir à Vic. 

 

theatre

vicccsLe conseil communautaire de ce jeudi 22 janvier, suivi par cent délégués, a commencé par un coup de gueule !  La Maire de Château-Voué, Isabelle Knaff n'a pas du tout apprécié que les résultats des votes du dernier conseil communautaire aient été épluchés et aient servi à certains élus pour demander des comptes à ceux qui n'auraient pas voté "correctement".

Une attitude détestable qui pose le problème des votes en conseil communautaire avec ces fameuses zapettes qui facilitent le comptage des voix mais que l'on peut comparer aux votes à mains levées. Zéro confidentialité !  On réfléchit en haut lieu pour améliorer le système. vicccs2

On déroula ensuite l'ordre du jour avec la fixation des loyers pour la pépinière d'entreprises de Dieuze qui était jusqu'à présent gérée par Synergie SA filiale de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Moselle. Mais de grosses difficultés financières ont poussé cette société à résilier son bail avec la CCS, propriétaire des bâtiments. 

Depuis le 1er janvier 2015, donc, la comcom gère la pépinière d'entreprises. Des bureaux, des hangars, une cafétéria, un secrétariat dont il va falloir s'occuper..... ou pas, puisqu'une réflexion sur l'avenir de cette infrastructure sera ménée dans les mois à venir par nos élus. 

Le réglement des multi-accueils de la CCS a ensuite été voté avec deux petites modifications : les parents pourront payer à la demi-heure le temps de présence de leur enfant dans les crèches du Saulnois. Les élus seront associés à la décision si des actions doivent être prises en cas de manquement au règlement.

Pour clore cette assemblée, le maire de Vic à profité de la présence des élus pour annoncer l'arrestation et la condamnation des auteurs de l'explosion qui s'est produite dans sa commune très récemment. Aucun terroriste en vue, juste trois jeunes délinquants dont deux Vicois condamnés à des peines de prison ; trois mois ferme pour l'un et trois mois avec sursis pour les deux autres. 

Les délégués se sont alors séparés après une heure de réunion.  

 

didier

 

Voici deux nouveaux candidats déclarés aux élections départementales des 22 et 29 mars prochains.

C'est Didier Conte, maire de Dalhain et Naila Hennard, Présidente d'honneur de la fédération de la Moselle du mouvement Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan qui constitueront la quatrième équipe engagée pour conquérir le tout nouveau canton du Saulnois. hennard

Leurs suppléants sont : Loïc Burguin et Valérie Beluche

 deboutlafrancelogo

 

Les autres candidats : 

Jeannine Berviller et Fernand Lormant

Annette Jost et Alain Pattar

Estelle Gallot et Emmanuel Granjean