jimLes jeunes agriculteurs mosellans organisent la deuxième édition des terres de JIM, grande rencontre nationale qui se déroulera le week-end du 11 au 13 septembre 2015, sur 150 hectares de la Base aérienne de Metz-Frescaty. 

Cet évènement est la plus grande fête agricole en plein air d'Europe et le programme devrait attirer 100 000 spectateurs. Une manifestation qui se veut être une démonstration du savoir faire des jeunes agriculteurs qui ont l'ambition de partager avec le grand public leur passion pour l'agriculture.

Le programme est éclectique, jugez plutôt :

Vendredi 11 Septembre 2015


Journée des écoles
Avec notamment, pour les écoles primaires du département, des animations des expositions interactives et pédagogiques, des ateliers, une chorale de 500 élèves, une exposition Land Art créée par 500 élèves…

Finale nationale du “10 de conduite rurale” – école
Avec l’épreuve théorique, l’épreuve “prix de la sécurité” avec les concurrents de la Finale Nationale de Labour, les épreuves pratiques et la remise des prix.

Concours de pointage
Sélections françaises pour les Finales Européenne et Mondiale de labour sur chaume
Présentation de tonte et de tri d’animaux
Ring équin
Présentation des races bovines – ring bovin
Présentation équine

Inauguration officiellejim2


Samedi 12 Septembre 2015


Concours de chiens de troupeaux– pôle ovin
Concours de Labour
Avec un défilé des tracteurs des sélections françaises pour la finale européenne de labour sur prairie, les essais officiels de la Finale Nationale de Labour, la compétition des sélections françaises pour la finale européenne de labour (organisée en collaboration avec France Labour sur prairie), la remise des prix…
Finale nationale du “10 de conduite rurale” – concurrents :
Epreuve théorique, épreuve « prix de la sécurité » avec les concurrents de la Finale Nationale de Labour, épreuves pratiques  et remise des prix
Essais officiels “labour équin”
Démonstration de tontes de moutons – pôle ovin
Concours de clippage interrégionale
Concours interrégional de génisses Prim’Holstein
Présentation des races bovines – ring bovin
Tracto-cross
Spectacle équestre – ring équin
Concert ou soirée festive

Dimanche 13 Septembre 2015


Concours de chiens de troupeaux– pôle ovin

A Metz (à partir de 9h30) :
Messe des laboureurs à la Cathédrale Saint Etienne,
Bénédiction des tracteurs sur la place d’Armes, à Metz
Défilé des tracteurs : retour sur la base


Concours interrégional de vaches limousines
Compétition nationale de labour équin organisée en collaboration avec la Fédération Nationale du Cheval
Remise des trophées “Graines d’agriculteur” (concours récompensant les jeunes agriculteurs ayant fait preuve d’innovation sur leurs exploitations)
Finale Nationale de Labour
Défilé des bovins et présentation
Présentation des rouges des prés
Spectacle équestre – ring équin
Discours des Jeunes Agriculteurs et du Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt
Remise des différents prix


et également de nombreuses animations sur les trois jours
Découvertes des filières d’élevage, exposition de races (bovine, équine, porcine, ovine, etc.) avec plus de 200 animaux
Découverte de la filière végétale
Un épi de blé végétalisé représentant les grandes cultures régionales (blé, orge, colza, maïs, du semis à la transformation)
Un labyrinthe de maïs de 10 000 m2
Des ateliers ludiques et pédagogiques concernant les principales productions animales et végétales à destination des scolaires
Un pôle vieux métiers avec batteuses, lieuses et labour à l’ancienne
Du moiss’batt’cross
Un marché du terroir : “les Halles de Jim”
Des démonstrations d’agriculture de précision (drones, GPS, etc.)
Apiculteurs avec ruche école
Une grande roue
Des activités sportives pour lier Sport et Monde rural:
Sports traditionnels (jeux traditionnels, jeux de plateau et jeux médiévaux)
Touch rugby, tir sur cible, courses,
initiation au disc golf, escalade…
Le 10 de conduite
Un espace de jeux gratuits pour les enfants
Des animations musicales
Des spectacles de rue
Des spectacles équestres
Des promenades en calèche

Le site sera ouvert de 9h à 19h 

Toutes les infos sur le site des terres de Jim

MegabannerTDJ2015 728x90

 

espace chaubet 2247Situés à quelques minutes de Lunéville, les sites de mémoire du Léomont et de Friscati vous offrent un moment entre Histoire, nature et mémoire.
Une visite à partager entre petits et grands pour découvrir aussi bien l'espace muséal, le sentier de mémoire ou encore l'exposition "L'abri Maillard", reconstitution d'une tranchée française de 1915.
 
EN JUILLET ET AOÛT
l'espace muséal CHAUBET accueille les visiteurs
du mercredi au dimanche, 
de 14h à 18h.
 
L'ESPACE MUSÉAL CHAUBET - CIMETIERE DE FRISCATI

Ce lieu à vocation pédagogique regroupe 3 espaces :
la salle de projection diffuse un film documentaire très complet adapté à différents publics
le musée offre une centaine d'objets retrouvés sur les lieux même de la bataille du Léomont, et d'autres en lien direct avec les terribles combats de l'été 1914.
l'espace scénographique a été pensé afin que le visiteur découvre la vie des soldats, avec une dimension humaine et pédagogique particulièrement développées.
Découvrez la brochure dédiée à ce site

LE SENTIER DE MEMOIREleomont

Reliant le cimetière de Friscati et la colline du Léomont, ce sentier offre au visiteur une promenade à travers l'Histoire grâce aux figurines disposées tout au long du chemin.
Revivez la bataille de 1914 et apprenez de nombreux détails de l'Histoire pendant cette balade de 45 minutes qui débouche sur le belvédère qu'est le Léomont d'où vous pourrez, par beau temps, apercevoir le relief du massif vosgien.
La Communauté de Communes du Lunévillois a édité, en partenariat avec le Souvenir Français, une brochure spécialement dédiée à ce sentier où chaque figurine trouve son explication historique.
Découvrez la brochure dédiée à ce sentier
 

 

L'ABRI MAILLARD - EXPOSITION BIENNALE

leomontabrimaillard 4254

 

Cette exposition, présentée à l’Espace Chaubet de la Nécropole Nationale de Friscati-Mouton Noir, vous plonge au coeur d’une tranchée française de 1915.
Un soldat, René Maillard, y a bâti, de bric et de broc, un minuscule abri. Sous la menace constante des bombes et de l’assaut ennemi, ce réduit permet de conserver une part d’intime, un «chez soi» qui fait de vous encore un être humain ; un homme, malgré tout, qui lutte contre la peur, le froid, la boue et les rats avant de replonger là-bas, de l’autre côté des barbelés, au coeur de la barbarie ...
Découvrez la brochure dédiée à cette exposition

jonathanDepuis 2011, Jonathan Saint-Pol, à travers sa micro entreprise JSP audiolight, sonorise, éclaire, installe des scènes, des salles de spectacle dans toute la Lorraine.

A 32 ans, cet autodidacte, technicien son et lumières, originaire de Vic sur Seille, est passé maître dans l'art de mettre en valeur un évènement professionnel, artistique ou culturel.Garnier et Sentou

Musicien à la base, guitariste, il a, adolescent, fait partie de nombreux groupes puis il en a accompagnés d'autres les week-end, dans les bals, assurant pour eux la partie technique. Il était ainsi derrière la régie des Joggys ou de Frantz Peter accumulant une expérience qui le poussera alors à créer, il y a un peu plus de quatre ans JSP Audiolight.logo

Appelé par des entreprises, des associations, des communes, il prépare avec un matériel professionnel l'espace qui accueillera les artistes ou l'orateur. Un travail sans filet qui  exige un grand savoir faire et n'accorde aucun droit à l'erreur quel que soit son site d'intervention. Concerts, galas, pièces de théâtre, conférences, éclairage d'ambiance, d'expositions, vidéo-projections, sa palette est large.

On l'a vu faire ces prestations au Zénith à Nancy, aux Arênes de Metz, et plus près de chez nous au festival des Chansons Mêlées, au Lycée Charles Hermite et bien sûr  au spectacle produit pas la ville de Dieuze à l'automne dernier "Du sel aux grands hommes". Pour la même collectivité,  Il a également sonorisé l'inauguration du bâtiement de la Délivrance.

dieuze 2014

 

Mais son champ d'action est plus étendu encore puisqu'il a réalisé récemment un cd intitulé Requiem for the living pour l'Ensemble Leszczynski, orchestre de chambre nancéien. Une prise de son en direct lors d'un concert donné dans l'église de Bayon puis tout le travail de post production qui l'accompagne. Un Cd en vente sur Itunes pour celle et ceux qui souhaiteraient découvrir la qualité du travail de JSP Audiolight.CD requiem

C'est d'ailleurs ce type de prestations complètes, la gestion d'un projet de A à Z, qu'il ambitionne de développer désormais. De la réflexion sur l'organisation de l'évènement   à la réalisation d'un DVD, CD de la manifestation. 

Pour découvrir plus complètement le travail de Jonathan Saint-Pol, visitez le site de JSP Audiolight ou sa page Facebook

 

 

LJB9 ZimmerIl y a 145 ans, les 16 et 18 août 1870, les batailles de Mars la Tour, Gravelotte/Saint-Privat allaient sceller le sort de notre région. Le terrible échec de l'armée française, à quelques kilomètres de Metz, entraînera la signature du traité de Francfort en 1871 donnant à l'Empire allemand, l'Alsace et une partie de la Lorraine dont notre Saulnois. Il faudra attendre 47 ans, et la fin de la Première guerre mondiale, pour que notre région redevienne française.

A l'occasion des 145 ans de cet évènement si important pour notre territoire, le Département de la Moselle organise ce dimanche 16 août une grande journée au Musée de la guerre de 1870 et de l'Annexion de Gravelotte. 

Au programme :

10h : Visite "Sur les champ de bataille de Rezonville - Mars-la-Tour".
Par S. PRZYBYLSKI, spécialiste du déroulement des combats. Visite guidée du champ de bataille de Rezonville avec ses principaux monuments. Rendez-vous au musée. Puis, avec leurs véhicules personnels, les participants se rendent à Flavigny.
Prix d'entrée au musée : 6 € , 4,50 €, gratuit pour les moins de 16 ans 
Sur réservation au 03 87 33 69 40, places limitées.

De 14h30 à 18h : animations historiques
Par Les Arquebusiers de l'Est, l'Association historique des hauteurs de Spicheren du 67ème de ligne et la Deutsche Gesellschaft für Historische Uniformkunde. Immersion dans la vie quotidienne des soldats français et allemands de la guerre de 1870. Tirs au canon, formations de combats, présentation des bivouacs, des armes et des uniformes, démonstration d'une conscription avec la participation active du public.
Dans un champ attenant au musée.museegravelotte

Pour accompagner ces animations, l'Association Sportive de Gravelotte propose : 

9h30 : Promenade "La vallée de la Mance : histoires naturelles"
Balade commentée de 4km dans la vallée de la Mance, là où de violents combats ont marqué le conflit de 1870. A découvrir : la flore et la faune remarquables de ces sites historiques.
Départ du parking du musée à 9h30. Retour vers 12h30. Gratuit.
Sur réservation au 06 01 33 26 91, places limitées.
De 10h à 18h : buvette (champ attenant au musée)
12h30 : Repas sous chapiteau "Le lapin à la Gravelotte". Au menu, le célèbre "Lapin à la Gravelotte", tel qu'Auguste ESCOFFIER l'avait préparé à l'état-major le 15 août 1870. Champ attenant au musée. 
Tarif : 20 € hors boissons. Sur réservation au 06 01 33 26 91, places limitées.
Côté pratique : Ouverture exceptionnelle du musée en continu de 10h à 18h !

Renseignements :
Musée de la Guerre 1870 et de l'Annexion
11, rue de Metz à GRAVELOTTE
Tél. : +33 (0)3 87 33 69 40

saveurdasieDepuis un an et demi, chaque vendredi de 8h du matin à 19h30, elle place sa caravane "Saveurs d'Asie" sur la place du marché, à Dieuze et propose aux habitants du Saulnois d'emporter les mets qu'elle a préparés avec amour, quelques heures auparavant.


Jacqueline Nogueria est originaire de Vientiane, la capitale du Laos, et vous parle, enthousiasmée, des nems qu'elle réalise en suivant la recette traditionnelle apprise,  de sa grand-mère, il y a quelques années déjà. Des nems vietnamiens confectionnés avec la fameuse galette de riz au poulet ou au porc qui fondent sous la dent et excitent les papilles.
Mais Jacqueline a d'autres trésors à vous faire déguster comme les samoussas au boeuf créés par elle pour la vente dieuzoise, les croq'crevettes, les chips et en fonction de ses envies ou des demandes des clients, le poulet au gingembre, aux noix de cajou, au saté, le porc sauce aigre douce, au caramel.

Pour cet été, elle propose un plat idéal, le bo bun. Une salade aux vermicelles de riz avec des carottes, de la laitue, des feuilles de menthe, des cacahuettes, des nems et du poulet. Un délice ! 

A la rentrée  de nouveaux mets seront proposés cuits à la vapeur.


En accompagnement, on peut commander le traditionnel riz cantonais ou les nouilles sautées aux légumes.

Tarifs :
Nems vietnamiens au poulet : 1 € la pièce
Samoussas au boeuf : 0,50 € la pièce
Croq'crevettes : 0,70 € la pièce
Nouilles sautées aux légumes : 3 € la barquette
Riz cantonais : 3 €
Chips aux crevettes : 1 € le sachet

Bo bun : 7 €

Plats : 7 €

 
Pour contacter Jacqueline : 06 95 43 71 64