passionne d archeologie bruno wirtz se definit lui meme 1863126 459x330p

Bruno Wirth est chercheur, mathématicien et il a participé activement depuis 2001 au projet Briquetage de la Seille dirigé par Laurent Olivier, conservateur en chef au Musée des Antiquités nationales de Saint-Germain en Laye. 

Vendredi 10 août, à 20h15, il donnera une conférence à la salle des fêtes de Marsal pour présenter le fruit de ses recherches.

Le projet « Briquetage de la Seille » a fonctionné dès sa conception avec l'idée de creuser le moins possible la terre en utilisant la géophysique. Il y avait une difficulté technique importante que Bruno Wirth a résolue pour que l'idée fonctionne.

Avec le temps, les innovations et améliorations inventées à Marsal par l'Universitaire ont été appliquées à d'autres domaines de l'archéologie : l'environnement, l'agriculture de précision, la détection de bombes des deux guerres mondiales, etc.

La diversité des capteurs, des traitements et des analyses arrive à temps pour résoudre certains problèmes d'actualité : la gestion de l'eau, la détection de pollutions diffuses, les ressources minières et géothermiques, etc.

Les idées développées, avec un certain succès, pour cartographier notre environnement seraient mortes depuis longtemps si elles n'avaient été testées grandeur nature, sur les terres de Marsal, au coeur du Saulnois et nulle part ailleurs. 

Cette conférence se veut seulement un témoignage de la gratitude de Bruno Wirth envers les Marsalais, les habitants du Saulnois pour lui avoir permis cette expérience rare.

Entrée libre

Commentaires   

-5 #5 Lrem 12-08-2018 14:54
Du super bla bla dans votre façon de parler comme certains "élus" en Français non facile et du vrai facho dans les propos, heureusement qu'ils y a des donneurs d'ordres censés comme c'est le cas actuellement
Citer
+2 #4 Savah FERBOUM 11-08-2018 13:34
D'autres aussi remercient Marsal à leur manière.Durant les formations que j'organise j'explique toujours à mes participants que certains mots ont deux et parfois plusieurs sens. J'utilise toujours le verbe remercier je trouve qu'il est particulièrement à propos. ainsi lorsqu'un donneur d'ordre ou un employeur dit : " nous vous remercions ", ne répondez pas " mais de rien ". Il en va de même avec beaucoup d'élus qui ont le verbe ou la morale facile. Grattez la façade et vous verrez que le vernis n'est bien souvent que très superficiel et que les amitiés sont à géométrie variable.
Citer
+4 #3 BH 11-08-2018 07:55
Est ce que le génie des maths pourrait nous trouver un algorithme pour rendre nos élus un peu moins asservis à la gouvernance départementale actuelle, et un peu plus à l'écoute de leurs administrés ?
Citer
+10 #2 Albert 10-08-2018 10:07
Donc l homme est capable de mettre son intelligence au service de son environnement et de ses congénères. Petite lueur tenace dans la nuit. ...
Citer
+7 #1 Savah FERBOUM 09-08-2018 21:40
Avant que ce site remarquable ne soit occulté par celui de Saint Lisier situé rue de la pétaudière
Citer