morvilleconseilUn an après les élections municipales, il y a de l'eau de gaz dans certaines communes à l'intérieur des équipes qui avaient fait campagne ensemble. 

C'est le cas à Morville les Vic où le premier adjoint vient de remettre sa démission au Préfet de la Moselle qui l'a acceptée. 

Arnaud Noël précise qu'il n'arrive plus à travailler avec la Maire de  son village.

Toutefois, l'ex premier adjoint restera conseiller municipal pour continuer à participer à la vie de la commune et défendre les intérêts des concitoyens qui lui avaient accordé leur confiance en mars 2014. 

weiten2Les nouveaux conseillers départementaux élisaient aujourd'hui leur chef concluant ainsi une longue période électorale.

lormant

Sans surprise le président de l'ancien Conseil général, Patrick Weiten a été élu avec 40 voix. Il était d'ailleurs le seul candidat en lice. Il a recueilli les voix de l'UDI, l'UMP et des Divers droite.

Quant à la Gauche (14 voix), elle a voté blanc. 

Autre élection ce matin, celle des 15 Vice-présidents. Notre territoire sera représenté puisque Fernand Lormant, conseiller départemental du Saulnois a donc obtenu une Vice-présidence. Il est également affecté aux finances du Département. 

Interrogé après son élection il est heureux de pouvoir représenter le monde rural au sein des instances dirigeantes de l'assemblée. 

 

 

Les Vice-Présidents : Jean François, Nathalie Colin-Oesterlé, François Lavergne, Marie-Louise Kuntz, Laurent Steichen, Pauline Lapointe-Zordan, David Suck, Sonia Cristinelli-Fraiboeuf, Fernand Lormant, Isabelle Rauch, Patrick Reicheld, Carmen Diligent, Jean-Paul Dastilung, Valérie Romilly et Jean-Claude Cunat. 

photocg2

photocg

berviller1Il y a quelques instants ont été proclamés les résultats des élections départementales 2015.

Jeannine Berviller et Fernand Lormant sont les conseillers qui représenteront le tout nouveau canton du Saulnois au Conseil départemental.

Ce deuxième tour, que certains attendaient serré, a vu la nette victoire des deux conseillers généraux sortants, représentants de la majorité départementale. 60 % pour Jeannine Berviller et Fernand Lormant et 40 % pour leurs adversaires du FN. 

2308 voix d'écart ; de nombreux électeurs des listes éliminées au premier tour ont choisi de barrer la route à l'extrème droite même si le FN progresse de 873 voix par rapport au 22 mars. 11158 électeurs ne se sont pas déplacés. (47,5 % d'abstention) 

 

Les résultats : 

Inscrits : 23499

Votants : 12341

Blancs : 917

Nuls : 256

Exprimés : 11168

 

Jeannine Berviller et Fernand Lormant : 6738 voix Elus 

Norbert Degrelle et Bénédicte Oudin : 4430 voix

 

 

Les réactions des candidats : 

Après la proclamation des résultats, Fernand Lormant s'est dit satisfait mais ne fait pas de triomphalisme. Il estime que son équipe a fait une bonne campagne parcourant les 135 communes, participant à 32 réunions publiques. Il a toujours eu un bon ressenti. Sa colistière Jeannine Berviller était émue en prenant la parole pour remercier les électeurs qui leur avaient fait confiance. 

Elle a assuré se mettre immédiatement au travail pour défendre le Saulnois au conseil départemental. 

Quant au perdant (on a vu Norbert Degrelle uniquement) il a affirmé être déçu de son score. Il pense maintenant s'installer dans le Saulnois, prendre un pied à terre pour préparer les élections régionales de décembre prochain. 

 

Les résultats commune par commune

 

annette2Pour Grain de sel, Annette Jost réagit après le premier tour des élections départementales du 22 mars dernier.

Avec son colistier Alain Pattar  ils ont manqué de peu la qualification pour le second tour.

Voici sa déclaration :

"Je me suis engagée dans cette grande aventure par amour pour le territoire du Saulnois. Je souhaitais être au-dessus de ce jeu sordide et politique mené par certains qui n’aboutit qu’à des dérives et des méchancetés. Je suis fière d’avoir mené une campagne propre sans haine ni vengeance mal placées qui ne me ressemblent pas. Volontairement, je ne m’étais pas armée pour mener un combat facile d’étiquettes. Servir et rassembler le Saulnois et ses habitants étaient les actions que je voulais mettre en œuvre avec mon équipe et toutes les personnes qui par confiance nous ont suivis. Les habitants des villages du Vernois faisaient partie intégrante de nos préoccupations d’avenir.
Je tiens à remercier chaleureusement toutes les personnes qui par leur vote ont cru en nous, «  aux petites mains » de notre staff électoral, tous bénévoles du Saulnois, et tellement efficaces, à ceux qui de près ou de loin nous soutenaient à leur façon, aux médias qui ont couvert la campagne de façon juste et impartiale. De grands moments d’amitiés resteront pour moi gravés. Aujourd’hui derrière les mots, il y a des personnes qui s’appellent les habitants du canton du Saulnois, ils sont intelligents, libres et confortés par la démocratie. Ce sont la vraie force du Saulnois avec de l’authenticité et de vraies valeurs, qui j’espère continueront à être mis en valeur.

Annette Jost"

lormantberviller1)  Quelle est votre réaction après ce premier tour ?
Les résultats obtenus au 1er tour sont à la hauteur de nos espérances. Nous tenons à remercier très sincèrement la majorité des électeurs du SAULNOIS qui nous a accordé sa confiance en nous plaçant en tête dès le premier tour. Lorsque nous sommes allés à la rencontre des maires, des élus, des forces vives et des habitants, nous avons senti une adhésion, notre action dynamique sur le terrain a été très appréciée. 

2)  Que pensez-vous des réactions de vos adversaires après le 22 mars ?
Notre équipe est composée de 4 élus connus et ancrés dans le SAULNOIS, notre implantation géographique couvre l’ensemble du territoire. Notre expérience et notre bilan sont des points très positifs à notre avantage : les 2 candidats titulaires sont des conseillers généraux sortants et réputés pour leur efficacité, les 2 remplaçants sont des maires actifs et appréciés.
Nous remercions nos collègues non présents au second tour pour leur attitude responsable et citoyenne en optant pour le Front Républicain.
Le FN surfe sur des peurs, mais il ne suffit pas de dénoncer les problèmes, encore faut-il les résoudre. Il ne faut surtout pas céder à la démagogie.
Notre équipe solide composée de Jeannine BERVILLER, Fernand LORMANT, Geneviève BOUCHY et Jérôme END, a l'immense privilège de très bien connaitre le SAULNOIS. Nos 135 communes ont chacune leur propre histoire, leurs préoccupations et leurs projets. Nous sommes des élus bien enracinés et compétents qui sont en capacité de pouvoir répondre à toutes ces particularités qui font la richesse de notre canton.
Nous travaillerons dans la confiance, notre ruralité ne peut être défendue efficacement qu'avec des élus du territoire, nous avons également le soutien de la majorité départementale, nous savons pouvoir compter sur l'efficacité du président WEITEN.
AGIR pour REUSSIR est le MEILLEUR CHOIX pour le SAULNOIS.