trillesDidier Lockwood, Anna Zassimova, Emily Loizeau, Nemanja Radulovic.... autant d'artistes prestigieux qui ont enchanté les habitants du Saulnois récemment grâce à leurs prestations musicales exceptionnelles. Mais tous, avant d'être des virtuoses, sont passés par les bancs d'un conservatoire, d'une école de musique qui ont contribué à leur apprentissage. 

Dans les zones rurales, dans le Saulnois, trouver une école de musique est une vraie problématique.

On se rappelle du projet avorté de pôle musical du Saulnois il y a quelques années. Aujourd'hui, la situation du Conservatoire à rayonnement intercommunal de Sarrebourg/Dieuze est évoquée par Fabien Fouquet, parent d'élève dépité, dans une lettre ouverte qu'il nous adressée :

"Nous sommes habitants de Guéblange les Dieuze.
Mes deux enfants font de la musique depuis plusieurs années et suivent des cours de guitare pour le premier et piano pour la deuxième, dispensés par le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal de Sarrebourg dans les locaux de la MJC de Dieuze grâce à un partenariat avec la ville de Dieuze.

Nous venons de recevoir un courrier de Monsieur le maire Fernand Lormant, ça y est, le couperet est tombé, la ville de Dieuze cesse le partenariat avec le conservatoire ce qui implique plus de cours de musique et solfège. Dans cette lettre, il nous est expliqué que la compétence culture est une compétence intercommunale, que ma commune mais également la communauté des communes refusent de participer au financement de ces cours. Ce que je peux comprendre par ces temps de « crises ». La vie est dure pour tout le monde et la culture n’est pas une priorité pour nos élus. Pourtant, je participe au budget  de ma commune, de la communauté des communes et indirectement de la ville de Dieuze en payant mes impôts qui vont, sans aucun doute, augmenter inéluctablement.

Nos enfants, pris en otages par des décisions d’adultes, ne comprennent pas pourquoi il n’y a plus de cours sur Dieuze, malgré leurs bons résultats. Nous allons devoir inscrire mon garçon et ma fille directement à Sarrebourg ou choisir plus proche, l’école de musique de Morhange. Pour le premier choix, 40 km minimum, le deuxième, 23 km. Avec 5 km pour la MJC de Dieuze et ces deux dernières distances, l’écologie va prendre une claque et ma consommation de carburant aussi.

Le cours du samedi matin est de deux heures, et c’est le temps que nous mettons à profit pour faire nos courses que ce soit au supermarché du coin, mais également chez les commerçants artisans de la ville de Dieuze. Donc, nous participons à la vie et à l’économie de Dieuze.

A l’avenir, ces deux heures se passeront dans une autre ville, ce qui fait que notre temps et argent sera dépensé ailleurs. Nous ne paierons plus également la cotisation à la MJC, donc 2 adhérents de moins. Je ne suis pas seul dans ce cas car il y a d’autres familles concernées. Certaines vont tout simplement mettre un terme à l’apprentissage musical de leur enfant.  Une perte sèche pour l’économie Dieuzoise. Bien sûr, cela ne se chiffre pas en million d’euros, mais goutte d’eau après gouttes d’eau, le vase se vide, et la ville de Dieuze s’appauvrit de tout intérêt et de toute culture.
Il n’y a pas que le régiment du 13ème RDP qui, en partant, on fait chuter le niveau de vie de Dieuze, il y a toutes ces familles des petites communes gravitant autour de cette petite ville qui sont obligées d’aller ailleurs chercher ce qu’il y avait avant à Dieuze.
Quelle désolation…..

Fabien Fouquet"

 

Commentaires   

+1 #12 bernard 16-06-2017 13:38
et que font tous ces barons et petits seigneurs de la com com qui s octroient . les compétences de tous et de n importe quoi du moment que ça rapport de l argent .ils n ont que la culture de leurs porte monnaie pauvre saulnois
Citer
+2 #11 QIréduit 24-06-2016 17:46
Il faut se dire que l'investissement engagé par la commune de Dieuze dans cette grande usine d'eau, ainsi que dans cette toute nouvelle pépinière d'entreprise, va créer tellement d'emplois et de richesses que la salle de la délivrance va tournée a plein régime!!
Citer
+3 #10 Un Elu du Saulnois 17-06-2016 21:41
La méprise c'est de bloquer les projets d'envergure quand on y comprend rien et que l'on s'octroie l'opportunité d'apprécier ce qui dépasse nos compétences !
Elus qu'avez-vous fait en terme de projet culturel d'envergure régional et national ayant pour vocation de fédérer tout un Territoire sur le plan touristique, culturel, artistique et associatif ?
Citer
0 #9 coïncidence 17-06-2016 21:21
dans le repu du jour on trouve, merci messieurs les maires du saulnois et l'excellent conseil municipal de dieuze ce à quoi nos enfants ont échappé :
Les demandes d’inscriptions pour l’année scolaire 2016-2017, sont à envoyer jusqu’à fin juin au Conservatoire à rayonnement intercommunal de Sarrebourg, 5 rue de l’Auvergne.
Les enfants sont acceptés à partir de l’âge de 5 ans (grande section maternelle). Il n’y a pas de dérogation.
Les disciplines suivantes sont enseignées : formation musicale, éveil, hautbois, flûte à bec, flûte traversière, chant (technique vocale), violon, alto, violoncelle, clarinette, piano, accordéon, musique ancienne (clavecin), contrebasse, percussion, orgue, trompette, cor, danse, guitare, trombone, tuba, saxophone, basson, guitare d’accompagnement, option musique bac, harmonie, contrepoint, direction de chœur et d’orchestre, ensemble à cordes, orchestre symphonique, orchestre junior, chœur d’enfants, chœur adultes, ensemble de jazz, ensemble de guitares, ensemble de percussions, ensemble afro-cubain, ensemble de cuivres, ensemble de flûtes traversières, ensemble de flûtes à bec, ensemble de clarinettes.
Les demandes d’inscription seront prises en compte par ordre d’arrivée. Les postulants sont priés de se munir de deux photos d’identité sans quoi le dossier ne sera pas validé.
Renseignements : 0387236696.
Citer
+10 #8 Sylvie 17-06-2016 10:55
Au moment de sombrer, le légendaire White Star Orchestra du Titanic a joué la magnifique valse "Songe d'Automne".
Je conseille aux élus de réécouter cette musique en méditant au naufrage du Saulnois ...
https://www.youtube.com/watch?v=3xlQHkmfRyg
Citer
+12 #7 MICHEL 16-06-2016 23:07
Et oui tout ceci est bien affligeant.
Mais le problème c'est qu'il ne fallait pas voter pour ces braves gens,On récolte ce que l'on sème,et nous n'avons pas fini de pleurer dans le saulnois et en Moselle . Aux prochaines élections penser à élire des gens qui ont des idées plus social ...
Citer
+14 #6 Hermes 16-06-2016 21:24
C'est très dommage! Quoi de plus beau que la culture: elle fait rêver et construit les hommes!
Citer
+13 #5 André Rey 16-06-2016 21:00
c'est une catastrophe mais très symptomatique de ce qui se passe actuellement dans le saulnois et en moselle. une politique culturelle basée sur les coups ! on organise des évènements cabanes et compagnie (très bien) mais derrière c'est le vide, le néant. Ecole de musique, associations, musées, centre d'art on s'en fout ! débrouillez vous ! le peuple n'a pas besoin de tout ça et puis ça coûte des ronds ! les écharpes des petits maires de campagnes sont bien rangées dans les tiroirs ! ils ne sortiront pas pour une école de musique ou un musée à l'agonie ! par contre savoir si la poubelle noire fait 120 l ou 130 l là ça cause ! et si j'ai le droit de faire un permis de construire et si j'ai le droit de dire que ma commune elle est plus belle que celle d'a coté oui la aussi ça parle fort !! mais tous ces petits ne se rendent même pas compte de la honte qui flotte au dessus de notre tout petit territoire !!
Citer
+11 #4 Sylvie 16-06-2016 20:08
Affligeant.
Citer
+13 #3 Mano negra 16-06-2016 13:36
Et l argument économique qui n en finit plus de massacrer. Tout. Aucune excuse. Aucune.
Citer
0
0
0
s2sdefault