ia57

Hier se tenait à l'Inspection Académique de la Moselle un comité technique paritaire qui devait sceller le sort des classes et des écoles du département menacées de fermeture.

Dans le Saulnois, depuis quelques semaines, les parents d'élèves et les élus des établissements concernés manifestaient leur mécontentement.

Ainsi à Bénestroff, Delme (Maternelle) ou Gelucourt, pétitions, école bloquée ou pancartes  ont peut-être permis de sauver les classes menacées qui n'apparaissent plus, en effet, depuis hier soir, dans les projets de suppression du Directeur Académique des Services de l'Education Nationale.

Un ouf de soulagement pour ces villages où les enseignants vont pouvoir continuer à travailler plus sereinement !

Mais moins de chance par contre à Chambrey (Maternelle), Vergaville, Château-Salins (Maternelle) et Delme (Elémentaire) où les bambins débuteront l'année scolaire dans des classes...surchargées !! 

Par ailleurs, une seule ouverture de classe est "offerte" au Saulnois à la rentrée 2018 : à Château-Salins, à l'école élémentaire. 

Au niveau du Département de la Moselle, on supprime 95 postes et on en ouvre...23 ! 

Commentaires   

+2 #4 Doute 10-02-2018 17:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Jean-Marie!!! :
Citation en provenance du commentaire précédent de un chambresien :
LA PHRASE: "Ce qui est sûr,c'est que les territoires,en particulier les plus ruraux, ne peuvent plus être la variable d'ajustement d'économie.C'est pourquoi,d'ici là en particulier,IL N'Y AURA PLUS DE FERMETURE DE CLASSE DANS LES ECOLES PRIMAIRES...." Dixit Emmanuel Macron,le président, lors de la conférence des territoires au Sénat le 18 juillet 2017. ......DES PROMESSES,TOUJOURS DES PROMESSES.

Oui mais c'est comme les autres seulement lui a bien roulé tout le monde du moins presque dans une belle "farine" mais sur le fond personne ne bouge le petit doigt: csg, carburant, fermeture écoles et hôpitaux etc....

Dites, juste une question, quand vous signez jean marie avec trois points d exclamation c'est en référence à Le Pen,?
Citer
+4 #3 Jean-Marie!!! 09-02-2018 19:01
Citation en provenance du commentaire précédent de un chambresien :
LA PHRASE: "Ce qui est sûr,c'est que les territoires,en particulier les plus ruraux, ne peuvent plus être la variable d'ajustement d'économie.C'est pourquoi,d'ici là en particulier,IL N'Y AURA PLUS DE FERMETURE DE CLASSE DANS LES ECOLES PRIMAIRES...." Dixit Emmanuel Macron,le président, lors de la conférence des territoires au Sénat le 18 juillet 2017. ......DES PROMESSES,TOUJOURS DES PROMESSES.

Oui mais c'est comme les autres seulement lui a bien roulé tout le monde du moins presque dans une belle "farine" mais sur le fond personne ne bouge le petit doigt: csg, carburant, fermeture écoles et hôpitaux etc....
Citer
+8 #2 un chambresien 09-02-2018 10:05
LA PHRASE: "Ce qui est sûr,c'est que les territoires,en particulier les plus ruraux, ne peuvent plus être la variable d'ajustement d'économie.C'est pourquoi,d'ici là en particulier,IL N'Y AURA PLUS DE FERMETURE DE CLASSE DANS LES ECOLES PRIMAIRES...." Dixit Emmanuel Macron,le président, lors de la conférence des territoires au Sénat le 18 juillet 2017. ......DES PROMESSES,TOUJOURS DES PROMESSES.
Citer
+5 #1 instit 07-02-2018 13:55
Sans oublier Vergaville et juste à côté du Saulnois: Morhange-Jeanne d'Arc et Racrange...
Citer