gamondmvt

Il vient de démissionner du Conseil Municipal de Vic sur Seille manifestant ainsi son désaccord avec la gestion de la cité telle que la pratique le maire Jérôme End. Une envie de s'affranchir de toute contrainte pour Gérard Gamond, militaire en retraite, président reconnu de l'association Marchons Ensemble qui lance...un mouvement politique qu'il souhaite rassembleur . 

Pour cela, il publie sur Grain de sel un texte qui permettra à chacun de se faire une idée à propos de cette initiative singulière : 

« Ensemble Défendons nos Valeurs » (SE).
Chers amis.

A  une certaine époque, les rôles féminins et masculins étaient très clairement définis, et gare à ceux qui osaient s'élever contre la tradition ! Depuis un siècle, on a assisté à une redéfinition progressive de ces rôles, notamment au sein de la famille. Aujourd'hui, les pères sont amenés à prendre une place de plus en plus importante dans le quotidien de leurs enfants, et c'est tant mieux ! Cela dit, ce n'est pas toujours facile pour les papas de prendre la place qui leur revient. Et ce n'est pas nécessairement facile pour les mamans de les laisser la prendre ! Que ça soit le papa ou la maman, les deux sont une référence. Pour les enfants, on aimerait bien ressembler à ses parents. Et si les parents restent une référence pour leurs petits, il faut s’en montrer digne et ne pas se laisser aller et subir. Ne pas se contenter de vivre, et laisser un tel héritage. D’où, cette question : quel héritage laisserons-nous à nos enfants ? 


Que faut-il faire, que faut-il penser dans ce contexte social particulièrement difficile, où les intérêts et les ambitions personnelles, prennent le dessus quoiqu'en disent certains ; en définitive les Français ne savent plus très bien à quoi et en qui croire. 60% le taux d’abstention aux dernières législatives, le constat est affligeant. Le résultat d’une  politique économique et sociale, stérile, menée maintenant depuis des décennies, aggravant encore plus les inégalités ainsi que la dette de notre beau pays, la France.

Triste héritage pour les futures générations, où  gauche et droite se sont partagées le pouvoir, le bilan est catastrophique. Inutile de s’attarder sur l’un ou l’autre parti, sur tel ou tel homme politique, passons à autre chose car, que de promesses non tenues et de couleuvres avalées
Les prémices d’un bouleversement tant attendu, ont été palpables, beaucoup d’empathie, et puis, le naturel est revenu au galop. En effet, le début d’un mandat quel qu’il soit, est  toujours plein d’espérance pour la population, il est suivi peu de temps après, par beaucoup de désespoir. Désespoir compréhensible, car  le changement tant attendu n’est jamais  au rendez-vous.


Décidément, à qui faire confiance de nos jours ?  Il n’y a plus de grand leader naturel représentatif, excepté de petits barons, qui gèrent tant bien que mal leur fief, suivis de leur petite cour, bouche ouverte, qui dépensent sans compter l’argent du contribuable ; trouverons nous un jour une personne qui comptera sans dépenser.

Alors, chers amis, pendant que, au sein des partis traditionnels, le retour au jeu des ambitions, illusions, combinaisons et trahisons, magouilles et affaires ressurgissent jusqu’au plus haut niveau de l’état, prenons nous-mêmes notre destin entre nos mains, et créons notre mouvement, qui prendra son envol non pas de Paris, mais d’une petite localité Mosellane. 

Conscient que cela ne sera pas chose facile, et que, pour certains, c’est mission impossible, pour moi, c’est réalisable. Ayant servi fidèlement la France, comme beaucoup d’entre vous, ma mission ne peut, évidemment, pas s’arrêter là, comme la vôtre d’ailleurs. Ensemble nous serons plus forts, il faut simplement le vouloir. 
C’est facile de fermer les yeux et ne rien faire, de voir ainsi que toutes nos valeurs disparaissent. On peut toujours dire  «  avant c’était mieux, le monde a changé, ils sont tous pourris, que veux-tu que l’on fasse, c’est comme cela » mais non, ce n’est pas comme cela, et il ne faut plus que ça soit comme cela ; Il faut un certain courage, pour engager et créer un tel projet, mais avec l’aide de gens réfléchis, pleins de bon sens, la partie n’est pas perdue. J’ai besoin donc de vous, et je veux bien être votre représentant, afin de défendre vos intérêts, tout d’abord locaux, puis suivant de l’ampleur du mouvement………. Sans haine, petit à petit, construisons solidement notre avenir.

En effet, les échéances électorales de 2019/2020 arrivent à grands pas. Les politiciens craignent le verdict des urnes qui sanctionnent souvent le travail mal fait, pas toujours hélas ! Comme vous, chers  amis, mon ardeur à défendre les intérêts de la France est intacte.

Pourquoi un tel mouvement venant de la base locale : Donner une autre alternative à la population du Saulnois. Notre objectif est de susciter de l’intérêt du public pour un parti émergeant, encourager tout le monde à participer. C’est une entreprise importante qui nécessite de la méthode et de la perspicacité. Si, vous mes amis, manifestez de l’intérêt pour cette initiative, vous pouvez en parler autour de vous, aux personnes que vous connaissez, et c’est ainsi que le projet prendra de l’importance, grâce aux personnes enthousiastes.

Donc ce que je vous propose, avec beaucoup de lucidité, sans précipiter les échéances : tout d’abord rassembler au maximum autour de vous pour tenter de mener à bien ce projet. Ensuite une fois que ce mouvement aura pris de l’ampleur effectuer une réunion de concertation. Et lorsque les fondations seront solides, seulement à cet instant précis, nous pourrons créer notre  mouvement, afin de défendre nos valeurs, défendre notre cher territoire, le Saulnois.

Dès à présent, je suis à votre disposition ; maintenant, tout dépend de l’importance et de l’engouement que va susciter ce possible mouvement auprès de vous, afin qu’il ne tombe pas aux oubliettes. Laissons faire sagement les choses, et donnons- nous rendez-vous pour cela fin Juin 2018, le 18 Juin par exemple. A cette date, il sera temps d’en tirer les enseignements. 

Mes salutations les meilleures, habitants du Saulnois, au plaisir de vous lire.


Nota  : Certains d’entre vous diront, Gérard n’a pas d’immédiateté, il n’a pas l’expérience. Au contraire, une expérience comme certains, je n’en veux pas. Ayant été Premier Adjoint de la commune de Vic-sur-Seille, et ensuite Conseiller Municipal, j’ai bien vu que le chemin  n’était pas le mien. J’ai attendu en vain, hélas. Logiquement absent des débats, pendant cette courte période, j’ai préféré démissionner que de subir, laisser ainsi la place au colistier suivant, plus disponible, car les actions ainsi que la gestion de la commune n’étaient pas en phase avec mes convictions, ceux qui me connaissent bien, le savent. Voilà, c’est simple, et, avec beaucoup de sincérité, je m’excuse auprès des personnes qui m’ont apporté leur soutien lors des élections Municipales. 

Par contre, j’ai du respect pour la fonction de Maire, c’est une tâche exigeante, mais pas pour les premiers magistrats, qui, une fois élus, oublient leurs promesses, et s’égarent.Si vous adhérez à cette initiative courageuse, cliquez sur le « plus » de l’article et ensuite, donnons-nous  rendez-vous sur l’adresse de prise de contact : groupe secret  FACEBOOK « Ensemble défendons nos valeurs »

Gérard Gamond".

Commentaires   

-4 #12 Vicoise 03-12-2017 19:58
Félicitation pour votre initiative. En espérant vous voir affronter Saint Jérôme au prochaine élection , mais par pitié rester naturel...
Citer
-1 #11 Jose 29-11-2017 15:39
Gérard. Il y’a deux ans je t’avais fait un petit clin d’œil par le biais de Grain de sel, que tu devrais démissionner. Tu le fait maintenant, après avoir participé à quelques réunions. Car tes colistiers ont toujours eu la critique envers toi et tu le sais bien. Alors pourquoi avoir attendu autant de temps si tu voulais te désengager de cette équipe de bras cassés?
Citer
-1 #10 ouah la la gerard 22-11-2017 09:26
attention Gérard à la dérive extrême !! Avec un tel texte tu vas attirer vers toi tous les fachos du coin et même d'un peu plus loin. Je n'imagine pas que tu embrasses leur ignominieuse haine mais tu vas te les coltiner et les gens feront (ou font déjà ) l'amalgame !
Les racistes de tout poil s'imaginent que les "valeurs de la France" c'est de virer les étrangers, les noirs, les juifs, les réfugiés, les pd etc etc .. mais ces incultes qui ont du manquer quelques leçons d'histoire ne savent pas que les valeurs de la France sont celles des lumières, de solidarité, de démocratie, de la république. Ces couillons adorent depuis des lustres une famille de faux aristo qui fait du fric en surfant sur les crises à répétition
Ces mêmes débiles mentaux, ces affreuses vermines ont eu le pouvoir en France pendant quelque temps entre 1940 et 1944. ils ont alors foulé les fameuses valeurs de la France, celles que j'espère tu défends vraiment.
Citer
+6 #9 Vicois 21-11-2017 22:55
Je ne comprends pas bien le choix de la photo. On dirait une mise en scène pathétique à la Vladimir Poutine qui réalise un exploit sportif.
En filigrane : "Aimez-moi autant que je m'aime !"
Citer
+9 #8 Vicois 19-11-2017 23:06
Toutes ces lignes pour parler de soi et ne finalement rien dire. Quelle logorrhée !
Citer
-8 #7 petit FN 17-11-2017 18:54
Citation en provenance du commentaire précédent de Denis Defacies :
Citation en provenance du commentaire précédent de Bernard Mouchot :
Evidemment Mr Gamond, votre initiative fait réagir tous les courageux anonymes qui vous diront le contraire de ce qu'ils écrivent ici quand ils vous croiseront à Vic ou ailleurs.
Je ne vous connais pas directement, mais j'ai souvent entendu parler de vous, et toujours en bien, et je ne comprends vraiment pas que vous vouliez vous égarer dans ce marigot qu'est la politique.
Car enfin, vous possédez tout ce que vous ne trouverez pas en politique,et croyez moi, ce n'est pas en marchant autrement que vous éprouverez d'autres émotions ou d'autres satisfactions.
Je comprends la volonté de vouloir agir pour changer les choses, mais c'est une illusion de croire que l'on peut y parvenir par les chemins classiques.
Certains appellent au grand soir, je n'y crois pas non plus, mais je pense qu'il appartient à chaque individu, à chaque citoyens, à chaque contribuable... de ne jamais baisser les bras et de contester ce qui est contestable.
Cela passe par de petits combats personnels qui apportent des succès plus satisfaisants que spectaculaires.
Cela ne m'empêche pas de vous souhaiter tout le courage nécessaire pour une telle entreprise, il vous en faudra en effet.
Bien Cordialement


Et sinon Mr le courageux Mouchot, vous n'étiez pas censé un mouvement citoyen contre l'implantation du méthaniseur ?
Après votre lettre, on attendait mieux que le silence.

Bravo en plein dans le mille
Citer
-9 #6 Bernard Mouchot 17-11-2017 18:15
Oui courageux Denis, moi aussi j'attendais plus de ma tentative de mobilisation, une dizaine de personnes volontaires aurait été suffisante, mais non, pratiquement personne.
Alors je me suis rabattu sur une action personnelle dont vous pouvez vous moquer mais qui pourrait ne pas être inutile.
Vous connaissez le colibri ?
Citer
+6 #5 Denis Defacies 17-11-2017 17:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Bernard Mouchot :
Evidemment Mr Gamond, votre initiative fait réagir tous les courageux anonymes qui vous diront le contraire de ce qu'ils écrivent ici quand ils vous croiseront à Vic ou ailleurs.
Je ne vous connais pas directement, mais j'ai souvent entendu parler de vous, et toujours en bien, et je ne comprends vraiment pas que vous vouliez vous égarer dans ce marigot qu'est la politique.
Car enfin, vous possédez tout ce que vous ne trouverez pas en politique,et croyez moi, ce n'est pas en marchant autrement que vous éprouverez d'autres émotions ou d'autres satisfactions.
Je comprends la volonté de vouloir agir pour changer les choses, mais c'est une illusion de croire que l'on peut y parvenir par les chemins classiques.
Certains appellent au grand soir, je n'y crois pas non plus, mais je pense qu'il appartient à chaque individu, à chaque citoyens, à chaque contribuable... de ne jamais baisser les bras et de contester ce qui est contestable.
Cela passe par de petits combats personnels qui apportent des succès plus satisfaisants que spectaculaires.
Cela ne m'empêche pas de vous souhaiter tout le courage nécessaire pour une telle entreprise, il vous en faudra en effet.
Bien Cordialement


Et sinon Mr le courageux Mouchot, vous n'étiez pas censé un mouvement citoyen contre l'implantation du méthaniseur ?
Après votre lettre, on attendait mieux que le silence.
Citer
-5 #4 Bernard Mouchot 17-11-2017 14:07
Evidemment Mr Gamond, votre initiative fait réagir tous les courageux anonymes qui vous diront le contraire de ce qu'ils écrivent ici quand ils vous croiseront à Vic ou ailleurs.
Je ne vous connais pas directement, mais j'ai souvent entendu parler de vous, et toujours en bien, et je ne comprends vraiment pas que vous vouliez vous égarer dans ce marigot qu'est la politique.
Car enfin, vous possédez tout ce que vous ne trouverez pas en politique,et croyez moi, ce n'est pas en marchant autrement que vous éprouverez d'autres émotions ou d'autres satisfactions.
Je comprends la volonté de vouloir agir pour changer les choses, mais c'est une illusion de croire que l'on peut y parvenir par les chemins classiques.
Certains appellent au grand soir, je n'y crois pas non plus, mais je pense qu'il appartient à chaque individu, à chaque citoyens, à chaque contribuable... de ne jamais baisser les bras et de contester ce qui est contestable.
Cela passe par de petits combats personnels qui apportent des succès plus satisfaisants que spectaculaires.
Cela ne m'empêche pas de vous souhaiter tout le courage nécessaire pour une telle entreprise, il vous en faudra en effet.
Bien Cordialement
Citer
-9 #3 BlaBla de Marsal 16-11-2017 12:53
Bonjour un de plus, votant a droite, dégouté, présidentielle FN, dégouté, j'ai voté pour le successeur de Marty on verra et ou venez nous faire une prêche sur tout: désolé rechausser vos rangers et marchez avec votre groupe mais ne vous lancer pas dans cette ligne, vous finirez comme beaucoup d'élus; Malheureusement seul une grande révolte citoyenne pourrait marquer cette époque, j'ai conscience que malheureusement le sang pourrait couler mais de grâce calmez vous vous en sortirez grandi.
Citer