presse23

Le Président du Conseil Départemental Patrick Weiten a réagi samedi dernier dans la presse régionale après la publication des pétitions qui demandent la réouverture du musée du sel de Marsal.

Depuis deux ans, enseignants, chercheurs, scientifiques, conservateurs de musée, professeurs, hommes politiques, simples habitants du Saulnois exhortent le conseil départemental à reconsidérer sa politique culturelle vis à vis du musée du sel de Marsal dont il est propriétaire.

Fermé depuis un an pour travaux, un panneau parle de sa réouverture en 2018 mais personne à Marsal n'a vu l'ombre d'un ouvrier. Pire même, le comité de pilotage devant réfléchir à l'organisation et à l'avenir du musée n'a toujours pas été réuni.

Et ce ne sont pas les réponses du Président du Département qui vont rassurer les lecteurs, jugez plutôt : Patrick Weiten explique que les pétitions n'ont aucun effet sur sa politique, il n'y a pas de calendrier pour les travaux, aucun conservateur n'est recruté pour diriger le musée, le comité scientifique et culturel du musée n'est toujours pas constitué, une partie des collections pourrait être transférée sur un autre lieu, le Département ne rendra pas public le rapport de la société Nox qui affirmerait que les casernes Vauban menacent ruine !

Le texte intégral de l'interview :

interviewweiten

 Voir l'article sur le site du RL : Les Directeurs d'écoles s'engagent pour le musée du sel de Marsal

 

 

Commentaires   

+2 #11 Rebelle Marsalais 28-09-2017 13:54
Avis au "guignol" représentant l'état de lrem: votre pognon pour aller au Pérou vanter vos "jeux "avec quelques farfelus, la Señorita de Paris, les faux-culs droite gauche pour remplir un avion et le tout bien arrosé de bons vins ou champagne!!Alors pour poser un étai et deux sacs de béton et encore pas forcement nécessaire au musée; a pas de sous mais il y aura bien plus de fachos a cette cadence: tant mieux mais pas mieux
Citer
+8 #10 Laurence B. 27-09-2017 11:50
Patrick, vous êtes le maillon faible. Au revoir !
Citer
+2 #9 honte 27-09-2017 10:04
Preuve de plus que pour faire de la politique il faut avoir la stature d'un dictateur.
Profitez, mais n'oubliez pas que le dernier mot revient toujours au peuple.
Préparez votre retraite.
Citer
+1 #8 cricri 27-09-2017 09:59
En tout cas le musée du sel n'est pas responsable de la part du département en augmentation de 10% dans la taxe foncière!!!!!!!!!!!
Citer
+1 #7 Momo 26-09-2017 23:12
Bon, quand est ce qu.on va à Metz ? Ou à dieuze ? Puisque tout est lié. ..
Citer
+4 #6 RUE 26-09-2017 21:21
Toute ces questions posées par le Répu, avaient déjà été formulées par les contestataires depuis le début de la fermeture.
Mais : plus le temps avance, plus le Département va être obligé de moins mentir. La stratégie de communication basée sur la manipulation, finit toujours pas s'effondrer.

Déjà, il manipule les mots utilisés par les contestataires, il veut subsister la réalité de nos revendications : de "fermeture" à "ré-ouverture".
Il ne veut pas comprendre qu'on milite CONTRE sa politique qui ferme les sites culturels. Dans ce CONTRE, évidement il y a du POUR: chaque contestataire joue un rôle important dans la vie culturelle saulnoise. Le POUR il existe dans toutes les manifestations, ateliers, réunions, sorties...mais ça, il l'occulte. Il veut uniquement souligner le CONTRE, sans prendre en compte toutes actions POUR.

Ensuite : il entretient l'incertitude avec un calendrier très flou : l'échéance promise du début, c'était "l'année prochaine" puis le "printemps", puis le mois "d'avril". Pourquoi il devenait plus précis ? Parce qu'ils ont vu la résistance monter en puissance. Il a eu peur. Alors le département a donné à " manger" à ceux qui élèvent la voix, juste pour faire fermer leurs cris d'alarme et leurs revendications.
Il pense qu'avec le temps, la résistance s’éteint, la rue se vide. Il veule avoir les contestataires à l'usure.
Mais LA DÉMOCRATIE APPARTIENT A LA RUE. (et oui Monsieur Macron, vous vous trompez comme Monsieur Weiten)
Chaque fois qu'il le faudra, le Saulnois se défendra CONTRE la politique de Weiten et POUR la vie (culturelle, économique, écologique, sociale) dans le Saulnois.
Citer
+1 #5 Sans blague ! 26-09-2017 21:13
Citation en provenance du commentaire précédent de Lrem :
A chacun sa place, tant que l'on y est faite la quête pour les travaux car nous en cherchons pour autre chose, bien sur que le musée sera vu mais quand!!!! il faut gérer les priorités


Quand on voit les priorités de LREM : hausse de la CSG pour les retraités et tout le monde d'ailleurs, loi travail insulte tous les salariés et j'en passe et clou du clou, suppression de l'ISF, la décence vous confinerait plutôt au silence ou au moins à un minimum d'humilité !
Citer
-1 #4 Klein 26-09-2017 19:28
On parie que la commune de Dieuze va s'occuper de récupérer les objets du musée ?
Citer
+23 #3 nouvel obs 26-09-2017 19:23
il faut garder cette interview et l'encadrer pour montrer combien la politique peut être exécrable, minable et honteuse. quel beauf ce mec !!
Citer
-16 #2 Lrem 26-09-2017 19:18
A chacun sa place, tant que l'on y est faite la quête pour les travaux car nous en cherchons pour autre chose, bien sur que le musée sera vu mais quand!!!! il faut gérer les priorités
Citer