catheriengrosse

 

Pour respecter la parité des candidatures au niveau national au mouvement France Insoumise, les candidats (titulaire/suppléant) de notre 4ème circonscription de la Moselle ont échangé leur rôle. Antonin Van der Straeten annoncé comme titulaire laisse sa place à Catherine Grosse qui était suppléante. 

Originaire de Sarrebourg, elle a passé son Bac à Phalsbourg, Catherine Grosse obtient ensuite un master en management international et marketing. 

 Très attachée à notre territoire pour ses savoirs faire et son identité (cristallerie, tuiles, limonade, chaussures etc) séduite par nos étangs, nos lacs, forêts, festivals de théâtre, musique... Catherine Grosse a pour projet personnel de s'installer dans un village de la région et de contribuer au rayonnement des produits et richesses locales. 

Ses 20 années d’expériences professionnelles variées dans le commercial, l‘export, l’immobilier, le luxe, le conseil en communication et marketing l’ont amenée à se diriger vers les problématiques Ressources humaines et management il y a 15 ans maintenant ; elle a donc intégré en premier lieu des cabinets conseil, spécialisés en bilan de compétences, formation, audits organisationnels, recrutements, outplacements ou gestion des compétences, ensuite en formation à l'Ecole de Management à strasbourg, à l'université, formatrice pour la Chambre de Commerce et d'Industrie pour ensuite se mettre à son compte en coaching et audit de richesses immatérielles.

logo fi


Sur l'insatisfaction des électeurs :
Elle comprend bien la contestation et les demandes qui vont avec : peur de la mondialisation et l'Europe qui détruisent les emplois, désertification des campagnes, l'impression d'être oublié, que nos emplois ne sont pas protégés, injustices sociales avec nos pauvres lésés et d'autres misérables qui arrivent et enfin, des fainéants qu'il faudrait remettre au travail : ce constat est difficilement contestable ; toutefois, l'importance des solutions est primordiale !
Le Front National, comme les autres connait en ce moment même des déchirements voire des  divisions ; on l'appelle comme le loup mais dès qu'il s'approche, on lui préfère un autre ; alors pour contester, il y a peut être autre chose à faire ou à voter ; surtout que pour les solutions, nous avons bien vu qu'en terme de création d'emploi, Le Pen avait peu d'idées concrètes.
Reste encore une petite contradiction avec "il n'y a pas d'emplois " et il faut remettre les gens au travail" ; on leur demande de travailler à quoi alors ?
Sur les abus des pauvres, rappelons que fraude RSA = 300 millions contre 80 milliards pour évasion fiscale, 40 milliards offerts au CICE , fraude ISF 27 milliards....

Les solutions de la France Insoumise : création d'emplois applicables en Moselle : (et répondant à ces problématiques)

- réindutrialiser avec des partenaires locaux
- protectionnisme solidaire (en France)
- financer en priorité les petites entreprises , principaux acteurs de nos campagnes
- ceux qui travaillent doivent être mieux rémunérés, reconnus et protégés
- les petites retraites revues
- créer des emplois avec la transition écologique
- contrôler les licenciements etc

Sur la réinsertion des gens en difficultés :

Ne pas leur donner d'argent les met en difficultés plus grandes et les amène à plus sortir du système et que deviennent ils ? On ne peut pas les faire disparaître !
Catherine Grosse  pense qu'un accompagnement par le travail ou une activité d'insertion, sociale, partagée utile à la communauté est essentiel ; à l'exemple du recyclage des vêtements qui créent de l'emploi, nous pouvons imaginer des potager partagés, des missions écologiques, en lien avec la terre, d'immersion ou de réhabilitation de nos villages etc ... quelque chose qui donne un sens, une utilité, une mission de vie pour remettre sur pied et contribuer à un projet sociétal ou chacun devient acteur et responsable 


titulaire

Les axes prioritaires de Catherine Grosse : 
- mener un travail d'évaluation des richesses immatérielles de notre territoire
- travailler en priorité sur la création d'emplois durables, non délocalisables ou remplaçables par des machines
- co-créer les emplois de demain et être force de proposition sur ce qui sera une création de richesse durable
- développer l'économie sociale et solidaire créatrice d'emploi et d'insertion
- développer le service à la personne , intergénérationnel, enfants etc, parce que le besoin est là
- créer des plateformes d'informations sur nos entreprises locales et made in Moselle pour éviter que nos acteurs aillent chercher des missions en Bretagne quand les Bretons viennent ici ? sauf si expertise exceptionnelle qui mérite qu'on s'y attache particulièrement ; proposer des vitrines virtuelles, interface, regroupements etc.
- favoriser les échanges d'idées, de créations et incubations innovantes
- adapter les plans de formation initiales aux besoins de notre territoire

- utiliser la culture comme création de richesse et de lien social (avec retour sur investissement)
- favoriser les circuit courts, le bio, la taille humaine et sortir des process industriels dans l'agriculture et le reste, retrouver notre taille et dimension humaine
- développer l'écotourisme ou même la sylviculture comme les Vosges avec des marques de territoire
- promouvoir nos savoir faire locaux, historiques comme nouveaux (verre, tuiles, etc)
- services publics et transports

Sa proposition avant les législatives:
Rencontrer au plus vite les habitants de la circonscription pour discuter sur ce que chacun attend de ces élections ; le gouvernement d'En Marche a mis à la même table les Socialistes et les Républicains, dont on ne sait plus vraiment lesquels resteront encore dans leurs camps, en attendant une offre sympa d'Emmanuel Macron ; le choix de Nicolas Hulot donne enfin une couverture écolo à son programme (ou une OPA sur l'écologie) qui n'en avait pas du tout et si cette politique a le mérite de rassembler chaque chose et son contraire, quelle est la ligne conductrice ??? Elle ne la voit pas ; qui aura le dernier mot de Hulot ou de son premier ministre ? Qui va trancher ? encore un patchwork deci delà : le PS vous a déçu, les Républicains aussi ? Bonne idée de En Marche, on va les mélanger pour voir ... ? aussi, la seule opposition capable de les faire clarifier cela et de les faire renoncer à ce libéralisme destructeur d'empois et fossoyeur des écarts entre les plus et les moins favorisés, c'est la France Insoumise ; la contestation par le vote FN fait du bruit également, mais que propose-t-elle de concret en terme de solutions notamment économiques ? Catherine Grosse n'a rien entendu de convainquant contrairement à France Insoumise, dont le programme de création de richesses et d'emploi et largement abouti depuis longtemps a été construit dans la concertation en écoutant les idées et inspirations de chacun en mode participatif. 

Commentaires   

+5 #12 Trouduc 09-06-2017 19:24
"Pinochet a sauvé le Chili d'une prise de pouvoir imminente des communistes"
Admirons le niveau de débilité de cette pensée auto confirmée par son auteur.
Si Pinochet sauvé le Chili, des amis lui ont aussi appris que Hitler avait sauvé l Allemagne.
Citer
+7 #11 Plouf 09-06-2017 18:52
Citation en provenance du commentaire précédent de Réaliste :
A Cheminot:
Je n'étais pas fan de Pinochet. Mon travail (import/export à l'international° m'a conduit plusieurs fois par an au chili.
Mes amis sur place m'ont informé que Pinochet a sauvé le Chili d'une prise de pouvoir imminente des communistes. Ils étaient en embuscade et s’apprêtaient à passer à l'acte.
Ils ont trouvé des documents parmi lesquels une liste de personnes à éliminer dés les premiers jours.
Je confirme la véracité de mes propos.

Lo
La connerie humaine trouve enfin un visage réaliste. ET elle confirme la véracité de ses propos! Magnifique!
Citer
-6 #10 Réaliste 09-06-2017 11:54
A Cheminot:
Je n'étais pas fan de Pinochet. Mon travail (import/export à l'international° m'a conduit plusieurs fois par an au chili.
Mes amis sur place m'ont informé que Pinochet a sauvé le Chili d'une prise de pouvoir imminente des communistes. Ils étaient en embuscade et s’apprêtaient à passer à l'acte.
Ils ont trouvé des documents parmi lesquels une liste de personnes à éliminer dés les premiers jours.
Je confirme la véracité de mes propos.
Citer
-1 #9 réaliste 30-05-2017 09:00
IL est nécessaire d'informer les internautes qu'un individu se fait plaisir en utilisant les pseudos ou initiales d'autres et tient des propos indignes en leur nom . Il cherche ainsi à salir.
Citer
+1 #8 cheminot 26-05-2017 09:47
Bien évidemment, je parlais de "réaliste" et non de la candidate ! Seule regret sur celle-ci : Que FI nationalement se comporte comme une structure anti démocratique, je décide à Paris et la province exécute !
Citer
+1 #7 cheminot 26-05-2017 09:26
réaliste ou fan de Pinochet, la question mérite d'être poser ! Enfin si l'on cherche des candidats pour tenir les miradors, nous avons déjà un candidat ......
Citer
+3 #6 Didou 25-05-2017 12:49
Citation en provenance du commentaire précédent de réaliste :
oui et j'oubliais, les islamo gauchistes, les judéo maçonniques les bolchévos bobïsants, j'en passe et des meilleures

Et que dire des crétino-comploto-réalistes. ....
Citer
-12 #5 réaliste 24-05-2017 20:04
oui et j'oubliais, les islamo gauchistes, les judéo maçonniques les bolchévos bobïsants, j'en passe et des meilleures
Citer
+2 #4 communiste 23-05-2017 22:10
Citation en provenance du commentaire précédent de réaliste :
elle est trop belle pour faire de la politique.
Ceux qui ont de la famille dans les pays de l'est ne seront jamais communistes. Nous savons de quoi ils sont capables.
C'est pourquoi nous continuerons à les combattre.

Et toi t'es vraiment trop naze pour sortir de telles âneries
Citer
-13 #3 réaliste 23-05-2017 17:54
elle est trop belle pour faire de la politique.
Ceux qui ont de la famille dans les pays de l'est ne seront jamais communistes. Nous savons de quoi ils sont capables.
C'est pourquoi nous continuerons à les combattre.
Citer
0
0
0
s2sdefault