IMG 20201226 002218

Il y a quelques semaines on apprenait que l'état rayait de la carte du Saulnois les deux dernières trésoreries qui restaient sur le territoire à Dieuze et Château-Salins. Les remous provoquées par ces décisions administratives, qui s'inscrivent dans la droite ligne des politiques publiques de nos chers dirigeants de droite comme de gauche depuis les années Sarkozy, n'ont pas fait trembler les technocrates de Bercy qui, droits dans leurs bottes, maintiennent leur politique de fermetures. 

Par contre, les maires de Château-Salins et Dieuze, Gaétan Bennimédourenne et Jérôme Lang, accompagnés par le Président de la Communauté de communes du Saulnois, Jérôme End, ont réussi à freiner quelque peu les ardeurs de ces fossoyeurs des services publics en obtenant de haute lutte semble-t-il, quelques garde fous intéressants comme le présente le chef de l'interco sur sa page Facebook et que nous résumons :

Le centre des finances publiques de Château-salins est...sauvé ! Il est ainsi écrit par Jérôme End :"les services des finances publiques continueront à accueillir le public, comme aujourd'hui, au centre des finances publiques, avec la même amplitude horaire qu'aujourd'hui." Par contre on ne sait pas si dans quelques mois ou quelques années le centre de fermera pas. C'est ce qui s'est passé à Albestroff où la fermeture a été repoussée...d'une année ! On ne sait pas non plus combien d'agents seront présents sur place pour accueillir le public.

A Dieuze, par contre ça ferme bien mais : "un point d'accueil hebdomadaire sera mis en place en remplacement de la trésorerie. Un agent des finances publiques accueillera et renseignera les usagers chaque semaine sur l'ensemble des questions relevant des finances publiques : impôts des particuliers, impôts des entreprises, taxes foncières, factures du secteur public local, cadastre, donations, etc."

A  Vic-sur-Seille, "il sera possible de se faire aider dans toutes ses démarches relatives aux finances publiques (impôts, amendes, factures du secteur public local, etc.) à la Maison des services publics."

Enfin pour l'ensemble du Saulnois, "le paiement en espèces ou par carte bancaire de ses factures d'impôts et ses factures de services publics (eau, assainissement, périscolaire, restauration scolaire, hôpital, etc.) est désormais possible chez les buralistes de Château-Salins, Dieuze et Vic-sur-Seille".
 
Enfin, pour aider les élus locaux et leurs services dans les domaines comptable, budgétaire, financier et fiscal, deux cadres des finances publiques, entièrement dédiés à la mission de conseil, seront implantés auprès de la Communauté de communes du Saulnois. L'un aura dès 2021 son bureau à Dieuze et l'autre à Château-Salins à compter de 2022.
 
Et si cela ne suffisait pas on nous annonce que des rendez-vous pourront être pris par téléphone ou par visio conférence avec les services de Metz et Sarrebourg. La CCS surveillera ça de près en envoyant un représentant au comité de suivi de la réforme. Ouf !
 
Au final et à lecture de cet article, on ne sait si on doit se réjouir ou se désespérer. Les élus ont fait le boulot (on n'en attendait pas moins de leur part ) en préservant pour quelque temps encore une famélique présence de l'administration financière. Mais pour combien de temps ? Et que feront ces élus lorsqu'il faudra choisir le programme politique du prochain président de la République qui évoquera les réductions budgétaires, les coupes sombres dans le budget de l'Etat et les futures fermetures de Trésoreries ?
 

Commentaires   

+1 #3 bof 28-12-2020 21:19
Didier il faut que tu arrêtes de rêver.
Citer
+3 #2 Didier GAILLOT 26-12-2020 19:33
Voici qui devrait nous mettre un peu de baume au cœur :
- les actionnaires du cac 40 renoncent à leur dividendes en 2021,
-les hauts fonctionnaires renoncent à leurs primes et gratifications exceptionnelles,
-les ministres ne recevront pas d'augmentations indiciaires et renoncent à leurs avantages en nature.
Tous ont simplement déclaré qu'ils souhaiteraient qu'en guise de remerciements les françaises et les français les applaudissent le soir à 20 heures.
Citer
+4 #1 schizophrène 26-12-2020 15:18
On se marre toujours autant avec ce peuple schizophrène qui vote pour réduire les impôts et tous les services publics et qui lorsqu'on applique le programme pour lequel ils ont voté s'élève contre de telles décisions. Le pire dans cette histoire c'est que tous ces couillons ne s'aperçoivent même pas de leur stupidité !
On les a vu taper dans des casseroles à 20h tous les soirs pour soutenir des soignants qu'ils avaient pourtant quelques mois auparavant remballé lorsque ces derniers demandaient l'aide de l'état pour rendre sa dignité à l'hôpital public.
Citer