haraucourt 1

Les habitants du Saulnois et les quelques vacanciers qui se baladent encore dans la région en cette fin d'été vont pouvoir découvrir enfin ce qui se cache sous ces quatre dômes étranges qui se dressent entre les deux petits villages d' Haraucourt et Marsal, le samedi 12 septembre de 10h à 18h.

Car après une très longue période d'études et une phase de travaux ultra rapide, après de nombreuses controverses et des débats animés, l'unité de méthanisation fonctionne à plein régime à la grande satisfaction des 23 agriculteurs partie prenante du projet qui vont donc faire découvrir au public leur petit bijou de technologie capable de transformer les effluents de leurs animaux en gaz injectable dans les pipelines de GRTGaz. 

 

Commentaires   

+4 #13 patrimoine 06-09-2020 20:22
Citation en provenance du commentaire précédent de oskar :
A tous ceux qui ne sont pas content , pour le patrimoine ou odeurs et j'en passe , je vous invite a vous rendre donc le 12 septembre sur le site afin de nous faire part de vos diverse avis !!

Pour les dégâts sur la patrimoine pas la peine de visiter il suffit de regarder ce que vous avez fait d'Haraucourt, de Marsal, du Mont Saint Jean, de Saint Médard, de partout c'est horrible pour le patrimoine !
Citer
-6 #12 oskar 01-09-2020 20:12
A tous ceux qui ne sont pas content , pour le patrimoine ou odeurs et j'en passe , je vous invite a vous rendre donc le 12 septembre sur le site afin de nous faire part de vos diverse avis !!
Citer
+7 #11 La classe 01-09-2020 13:15
Un territoire qui n offre plus que la visite d une usine à Prouts est une terre aux rêves bien constipés
Citer
+4 #10 PQ 01-09-2020 13:13
Pour ma part je ferai visiter mes chiottes le même jour d310h à 18h. Un petit bijou de technologie, puisque quand j'ai envie de faire un gros caca sur la tête d un territoire, non seulement j y arrive mais en plus je me fais plein de sous et les institutions publiques me payent le PQ. Venez nombreux ça va faire rêver vos enfants.
Citer
+5 #9 Paul Hueur 31-08-2020 21:23
Et puis combien d'emplois et par qui sont-ils occupés ?
Citer
+5 #8 Erreur 31-08-2020 10:42
Pour mémoire les dirigeants sont tous élus au suffrage universel. Donc ils sont légitimes et leurs décisions le sont encore d'avantage. A un tel point que l'on en arrive à mettre au responsabilité développement touristique du Saulnois la mairesse d'Haraucourt.
Citer
+6 #7 moslsanslimite 30-08-2020 23:55
il n'y a pas que les agriculteurs locaux qui se moquent de leur patrimoine dans cette histoire. Si les responsables politiques du coin s'étaient mobilisés le projet aurait été déplacé très rapidement. Malheureusement, et c'est la grande faiblesse de ce territoire, on ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Défenseur de leur paroisse, les maires n'ont toujours pas compris que le patrimoine local était le seul salut du territoire. Ils dénaturent ici, par leur inertie, un site unique. Pire même, ils le financent et y participent. On compatit donc avec les habitants de Marsal, d'haraucourt et tous les amoureux du Saulnois qui passent horrifiés devant l'unité de méthanisation.
Citer
+9 #6 Paul Hueur 30-08-2020 17:09
A cyrano quelle belle mentalité pas égoïste du tout. On vient mettre le boxon chez vous et si cela ne vous plait pas vous n'avez qu'à vous casser. Etonnez-vous maintenant du boxon qui se passe à Marsal ? Merci à certains élus d'avoir agi de la sorte mais le vent tourne (si possible avec l'odeur de caca que vous générez) et il vous emportera.
Citer
+8 #5 Edmond Rostand 30-08-2020 16:43
Cher Cyrano,
ok pour les odeurs, mais tu reponds quoi pour la catastrophe patrimoniale ? construire une telle usine à côté de Marsal c'est normal pour toi ?
Je crois malheureusement que les 23 producteurs de gaz (à non..;agriculteurs) se fichent comme de leur première chemise (ou moissonneuse batteuse) de l'histoire locale ! On se demande ce qu'ont fait les instits du coin ?!!!
Citer
+12 #4 Paul Hueur 30-08-2020 00:29
et y a toujours des rabats joie pour critiquer ! t'es à la campagne mon pote, si ça pue trop tu repars en ville

Notez bien cher Cyrano que les promoteurs de ce projet se sont bien gardés de l'installer près de chez eux. Ils auraient sans doute été beaucoup moins ardents à en assurer la défense. Connaissant bien le secteur je peux vous dire que de nombreux sites auraient convenu à merveille. Mais non cela c'est pour les gueux : à eux les nuisances à nous le pèze.
Citer