grues17

Les habitants du Saulnois vont lever les yeux au ciel. Des milliers de grues cendrées entament leur migration et passent par notre région.

Un passage sublime et bruyant qui offre des images exceptionnelles. 

Venues de Scandinavie, ces oiseaux majestueux, les plus grands d'Europe, se rendent en Espagne et font quelques pauses dans nos contrées humides. On les rencontre dans la haute vallée de la Seille, près du Domaine de Lindre ou la vallée du Nard.

Parfois certaines, à la faveur d'un hiver doux, passeront l'hiver dans le Saulnois.  

Les grues cendrées en chiffres (infos LPO Champagne) : 

Espèce protégée en France depuis 1967

Vitesse de vol : 40 à 80 km/h en moyenne. Si les vents sont porteurs et puissants, la grue se déplace à plus de 100 km/h.

La grue peut donc traverser la France en une journée.

Altitude de vol : de 200 à 1 500m.

Population transitant par la France : environ 360 000 individus

Population hivernant en France : environ 100 000 / 120 000 individus

Les grues transitant par la France nichent essentiellement en Suède, Finlande, Allemagne du Nord et Pologne.

Commentaires   

-3 #4 cricri 08-11-2017 09:24
Me voici bien confus... je tentais d'ironiser (c'est un sport pas toujours bien reconnu) sur les béats du Saulnois qui ont une vision très très étriquée de l’accueil, de l'autre, du nouveau et de l'étranger.
Citer
-5 #3 FN 07-11-2017 12:45
Monsieur Cricri bien dit et pendant que les gens du Saulnois lèvent la tete pour admirer ces oiseaux,ils ne regardent pas les coups fourrés de tous les élus grands et petits
Citer
-7 #2 cricri 06-11-2017 09:57
Et nos bonnes vieilles oies blanches bien de chez nous? Elles comptent moins que ces immigrées sales, bruyantes qui ôtent le grain de la bouche aux natives de souche et leur enlèvent leur identité !!
Citer
+1 #1 Paul 05-11-2017 18:48
Enfin une explication aux chiffres annoncés par Dieuze pour la fréquentation du salon des arts...
Citer