eglisesouvertes

A l'invitation de l'Office de Tourisme du Pays du Saulnois, l'association belge Eglises ouvertes est venue présenter aux maires, aux présidents des conseils de fabrique du Saulnois et en présence du curé de Dieuze, son action.

Le principe, comme son nom l'indique, est de rouvrir les églises afin de faire découvrir le patrimoine architectural et religieux de ces lieux de plus en plus délaissés. 

Les occasions sont rares désormais, dans le monde rural d'ouvrir ces édifices. Une messe par mois, un mariage, un enterrement...et des portes la plupart du temps closes. Pourtant de nombreux établissements regorgent de trésors qui intéressent ou pourraient intéresser des habitants, des touristes informés.

Eglises Ouvertes propose ainsi, grâce à son réseau de plus de 350 membres répartis actuellement en Belgique, au Luxembourg et dans le Nord de la France, ses plaquettes d'information, son site Internet, d'offrir une visibilité au Saulnois et à ses églises parfois exceptionnelles. On pense évidemment à celles très anciennes de Lemoncourt, Marsal, Tincry, Munster mais aussi aux plus récentes à Moyenvic, Bourdonnay....

Même si la participation financière reste modique, la'Office de Tourisme est prêt à mettre symboliquement la main à la poche pour inciter les maires, les conseils de fabrique à inscrire leur édifice dans ce réseau de communication qui drainera c'est certains de nombreux visiteurs dans le Saulnois.

Le site d'Eglises ouvertes

Infos complémentaires auprès de la responsable en France d'Eglise ouvertes, Nanou Bouillet au 06 43 15 00 80

 

Commentaires   

+1 #7 visiteur 01-11-2017 15:17
je me suis rendu au cimetière sur la tombe familiale très déçu de la propreté feuilles herbe a voir pour la toussaint
2018 merci
Citer
+5 #6 Saint Jérome 01-11-2017 09:26
Sur Vic, il y a peu un bénévole ouvrait et fermait notre belle église, matin et soir. Puis il y a eu un changement de municipalité, de gouvernance au sein du conseil de fabrique, qui découragèrent les bonnes volontés et depuis notre église est nettement moins accessible et notre choral moins belle. Pourtant tous ces élus sont croyant et pratiquant.
Citer
+5 #5 touriste 30-10-2017 23:52
Y en a qui cherche des idées, qui montent des projets pour faire vivre la culture dans le saulnois....
Y en a qui systématiquement critique tout ce qui se fait....
Qui n'est pas entré un jour dans une église ou une cathédrale ou une chapelle......, pour visiter ?
Je ne suis pas catho, mais le patrimoine est là et si ça peut faire venir des touristes à peu de frais....
Merci à ceux qui se bougent pour faire vivre le saulnois

Y en a qui devrait aller voir "le dernier enfant"...
Citer
+1 #4 Bernard Mouchot 28-10-2017 14:31
Elle est bien bonne la dernière histoire Belge, racontée le 1er avril , on y croirait !
Citer
+5 #3 cricri 28-10-2017 09:43
Oups... Quand même.... 350 € par église !!!
Modique vous disiez?
Quand on voit la carte, on constate également qu'on va être des précurseurs en France. On est toujours à la pointe, comme pour Bottar!
Citer
+6 #2 cricri 28-10-2017 09:35
Pourquoi pas, moi même je jette souvent un oeuil dans ces édifices lorsque je suis en terre inconnue, mais notons tout de même en passant que dès il s'agit d'église, comme par magie nos lutteurs anti-gaspillage perdent toute suspicion, toute distance et sont remplis d'enthousiasme pour dégainer la boîte à subventions.
C'est sans doute qu'il s'agit d'un des trois pieds sur lesquels repose l'action des élus de la Moselle profonde:
- église et paysans tu subventionneras.
-puissants et friqués tu chériras.
- chouchous tu te choisiras.
A l'ancienne quoi... Tant que ça marche...
Citer
+4 #1 Guy 27-10-2017 14:57
Églises ouvertes, musées fermés...
Citer