cigognesgueblange

Depuis les années 70 et la réintroduction des cigognes dans le Saulnois, les grands échassiers font la fierté des communes qui ont la chance de les accueillir. Les habitants les prennent en photo, les enfants suivent la construction des nids, attendent avec impatience l'éclosion des oeufs et les premiers envols des cigogneaux sont des petits moments d'émotion inénarrables.

Mais pas à Guéblange les Dieuze ! On avait relaté sur Grain de sel l'an passé les vélleités municipales de destruction du nid qui n'avaient pas abouti. Cette fois-ci, les oiseaux n'ont pas eu le temps de s'installer, l'animal n'était pas propre et salissait le cimetière !  Virés avant la ponte et priés de s'installer à l'écart du village. Les hommes ici souhaitent décider à la place des cigognes. 

Le Républicain Lorrain s'est fait l'écho de ce nouveau feuilleton guéblangeois 

 

Commentaires   

-1 #2 valeur sûre 09-04-2022 23:54
On n'est jamais déçu par Guéblange ! C'est toujours le même niveau !
Citer
+2 #1 Ellyot 09-04-2022 12:11
Il y avait eu la même chose à dieuze, avec le nid situé sur la poste.
Tant que l'humain se croira Supérieur et pensera devoir maîtriser la nature, ça ne pourra que le mener à sa perte
Citer