livregueblangeCurieux de tout ce qui se publie sur le Saulnois, son histoire, son patrimoine, ses richesses, Grain de sel vous propose la lecture d'une monographie sur la Lorraine, le Saulnois, à travers l'histoire du village de Guéblange-les-Dieuze.

A partir de ce qu’on peut appeler, trois ans après, un fait divers, somme toute banal et fréquent, dans notre Lorraine, la démolition d’une maison ancienne, a débuté une recherche historique sur l’histoire du village.

 

Ces maisons sont précieuses car symboles d'une architecture particulière adaptée au relief, au climat , à la façon de vivre, construites manuellement par nos ancêtres.

 

Mais elles sont rarement protégées, malmenées par des rénovations sauvages et inadaptées, elles finissent souvent en gravas sous les coups d’une pelleteuse, alors qu’ailleurs en France, les maisons anciennes sont objets de curiosité, accueillant les touristes.mairiegueblange

 

Archives départementales, Bibliothèque Nationale de France, photos anciennes, cadastre napoléonien, ont permis d’élaborer cet essai.

 

L’auteure, Marie Noële, nous présente l'histoire de la Lorraine, de la Meurthe, du Saulnois et de Guéblange les Dieuze. Elle fait le lien entre ce qui existait et qui a disparu, en agriculture, en artisanat, en coutumes, en système politique.

 

Elle s’interroge aussi sur la perte des savoirs et des savoirs-faire, sur l’urbanisation des communes rurales.

 

Des Médiomatriques, jusqu’au XXè siècle, que pouvons-nous encore sauver et qu’est-ce qui nous sera utile à l’avenir ?

 

Passionnant !

Le livre qui sort dans quelques jours devrait être disponible à la librairie le Roseau Pensant, dans les bureaux de l'OT du Saulnois, à l'Inventerre du Pré vert...

Commentaires   

+1 #16 Müller prof Altkirch 08-04-2022 09:14
Journal agricole d'Alsace-Lorraine:  1904-12-31
C’est pourquoi nous recommandons encore une fois avec instance à nos agriculteurs : ,,En fait de clôture, n’employez que la haie vive!"
Soliloquer, c'est facile. Qui a lu le livre ?
Edition locale, impression locale pour un prix coutant. Histoire et histoire, locale, que d'informations dans ce livre. Sympa, de savoir ce qui a fait nos villages, tous ces étrangers venus repeupler une terre ravagée après 1648, et cette révolte des paysans en 1625, les colons de 1919. L'origine du blason, les familles régnantes, la nouvelle bourgeoisie.
Une recherche de niveau universitaire.
Il me semble qu'une dédicace aura lieu prochainement.
Citer
+1 #15 Greenwar 19-02-2022 17:00
« Agriculteurs intoxiqués » : dans toute l’Europe, les malades des pesticides abandonnés à leur sort

Atteints de maladie de Parkinson ou de cancers, les cultivateurs sont victimes de systèmes de reconnaissance et d’indemnisation défaillants.

Voici le titre d'un article paru dans LE MONDE du 17/02.
Apparemment la permaculture est moins nocive et moins loufoque qu'une agriculture dite conventionnelle. Vous qui craignez les projections de graines de chardon et autres surveillez plutôt les résultats de vos prises de sang, analyses d'urine etc..., je ne pense pas que ce que vous y trouverez sera le résultat de la permaculture. Pourquoi est-il si difficile d'avoir des infos sur l’augmentation des leucémies, maladies de Parkinson et autres maladies aussi sympathiques. C'est aussi la question que j'ai posé en 2018 au chirurgien qui m'a opéré. C'est facile de dénigrer et de moquer certaines personnes quand leur projet n'a pas pris la tournure escomptée. C'est moins simple d'avoir un peu de courage et de poser les bonnes questions aux décideurs, représentants des organisations agricoles cooptés par leur pairs, experts divers qui ne sont experts que dans l'art d'être des experts. L'observation de certaines réussites me donne plutôt l'envie d'échouer. Lisez ce beau livre, bonne lecture.

«
Citer
+4 #14 Greenwar 17-02-2022 08:51
Vous avez raison, on n'entend pas les bruits de bottes ou pas encore. Mais on entend parler de Maurras, Bainville, Pétain. On peut lire aussi dans la presse un appel à un coup d'état militaire. si l'état major en charge de celui-ci est aussi performant que celui de mai-juin 40 on risque de bien se marrer. Par ailleurs deux candidats partisans de fermeté ont fait des pieds et des mains pour se faire réformer, bref des théoriciens en chambre. Ce n'est pas de la politique qu'ils devraient faire. Comme acteurs nous rejouant " la tenaille " dans La septième compagnie, ils auraient un rôle sur mesure.
Citer
+9 #13 Greenpeace 16-02-2022 12:54
Citation en provenance du commentaire précédent de Cnews :
"une vulgaire étrangère" ouh la la !! attention Greenpeace tu dérapes ! On entend presque le bruit des bottes.
ce n'est plus ton honneur que tu dégrades, là tu attaques ta dignité !

Vous devez avoir un significatif problème psychologique ou alors un complexe d’infériorité inégalable pour vous exprimer de la sorte et vous obstiner à voir des fachos ou entendre des bruits de bottes partout.
Soyez assuré que cela se passe uniquement dans votre tête et vous pourriez être schizophrène. Merci, pour le bien de tous, de consulter un spécialiste et d’arrêter de vous enfoncer si pitoyablement.
Citer
-16 #12 Cnews 15-02-2022 16:50
"une vulgaire étrangère" ouh la la !! attention Greenpeace tu dérapes ! On entend presque le bruit des bottes.
ce n'est plus ton honneur que tu dégrades, là tu attaques ta dignité !
Citer
+13 #11 Greenpeace 15-02-2022 16:35
Citation en provenance du commentaire précédent de Greenwar :
A Greenpeace, une question allez-vous quand même lire le bouquin. Votre commentaire intéressera certainement les lecteurs ? Cela pourra peut-être contribuer à faire baisser la tension ?


Bien évidemment !
Même si cela va engraissera la gauche bobo écolo, ce livre sera lu et relu jusqu’au moindre sous entendu visant la commune de Guéblange-lès-Dieuze.
Notre honneur ne saurait être dégradé par une vulgaire étrangère.
Citer
+11 #10 Greenwar 15-02-2022 08:46
A Greenpeace, une question allez-vous quand même lire le bouquin. Votre commentaire intéressera certainement les lecteurs ? Cela pourra peut-être contribuer à faire baisser la tension ?
Citer
+15 #9 ZZ 13-02-2022 12:36
Citation en provenance du commentaire précédent de cnews :
Alors Greenpeace ce mur ça avance ? Vous attaquez côté Donnelay ou Blanche Eglise ? Donnelay, oui je m'en doutais (à cause du syndicat scolaire).
Bon courage.
A propos de votre logorrhée nauséabonde, je suis à court d'arguments, vous avez raison. Débattre avec des fachos ? certains prennent du temps, il paraît que c'est la démocratie. Moi je ne peux pas. Lorsqu'on sort à chaque phrase des billevesées comme vous le faites , il est impossible d'échanger, cela ne sert à rien; Vous avez sur Grain de sel un espace pour déverser votre morgue, ravissant vos amis qui cliquent pour flatter votre égo, je vous laisse à votre triste sort...

pas besoin de cnews regarder vos chaines normales, votre gouvernement,et jupiter,regarder bien le convoi de la liberté et ses scènes de matraque aux ordres du préfet et son visage qui en dit long!!!!les fachos sont la depuis un bon moment!!!!!localement les élus sont frileux pour les parrainages surtout sur ceux que vous décriez,donc dictature contre fachos,et votre gauche a la fosse,on est dans de beaux draps,je médites pour qui voter:pas a gauche bien entendu
Citer
-24 #8 cnews 12-02-2022 20:41
Alors Greenpeace ce mur ça avance ? Vous attaquez côté Donnelay ou Blanche Eglise ? Donnelay, oui je m'en doutais (à cause du syndicat scolaire).
Bon courage.
A propos de votre logorrhée nauséabonde, je suis à court d'arguments, vous avez raison. Débattre avec des fachos ? certains prennent du temps, il paraît que c'est la démocratie. Moi je ne peux pas. Lorsqu'on sort à chaque phrase des billevesées comme vous le faites , il est impossible d'échanger, cela ne sert à rien; Vous avez sur Grain de sel un espace pour déverser votre morgue, ravissant vos amis qui cliquent pour flatter votre égo, je vous laisse à votre triste sort...
Citer
-21 #7 Ornitho, entomo, etc 12-02-2022 15:23
Dans la nature le régime alimentaire du Chardonneret est constitué de 80 % de graines de composées (principalement des graines de chardons).
Tas de pierres :
https://www.birdlife.ch/sites/default/files/documents/fiches_pratiques/tasdepierres.pdf
Le lapin de garenne vit dans des zones herbeuses, de toutes sortes dès lors qu’il existe quand même quelques buissons ou haies pour se cacher.
Détritus : Matériaux rendus inutilisables après avoir été exploités par l'homme
"Rendre une terre plus propre aux générations futures".
Béton vert, bitume et plastiques ou Herbe, taillis, champs, arbustes, et arbres, habités.
"Je sème un grain qui pourra un jour sauvegarder la biodiversité", avec humains, chardonnerets, lézards, crapauds accoucheurs, lièvres, aigrettes, cigognes, hiboux, mante, lucane, etc
Des racines qui ne sont pas les siennes : en 300 AV JC, nous étions tous, ceux de nos contrées, des Médiomatriques. Les racines des arbres descendent en moyenne à 60 cm, mais peuvent aller jusqu'à 20 m (plafond de la grotte de Domme en Périgord par exemple).
On n'a pas attendu Bill Mollisson et David Holgrem pour appliquer le savoir des sociétés traditionnelles pour reproduire la diversité, la stabilité et la résilience des écosystèmes naturels. 1964, création de Nature et Progrès.
Citer