cinema dieuzeLe Saulnois dispose de deux salles de cinéma équipées au format numérique. Des conditions optimales pour se faire une toile pas trop loin de chez soi.

La Délivrance à Dieuze et la salle Saint-Jean à Château-Salins proposent des films récents à des tarifs très attractifs. (entre 3,50 € et 6 €)

Pour ce mois de février, vous pourrez ainsi voir : 

Exodus, Repas de famille, Discount, Invincible, Une heure de tranquillité, L'affaire SK1. 

Les horaires, les synopsis, les tarifs sont consultables sur Grain de sel en cliquant sur l'onglet Cinéma dans le menu du site ou en cliquant ici

samgrattLe festival "Chansons Mêlées" est un projet initié par les Foyers Ruraux de Maizières-les-Vic et Ley, deux associations partenaires qui développent depuis de nombreuses années des actions culturelles en milieu rural (théâtre, spectacles vivants, concerts…).


Ce festival de chanson française qui en est aujourd’hui à sa 6e édition, a pour ambition d’offrir à un large public une programmation de concerts de qualité professionnelle avec des artistes reconnus, au sein d’une ambiance conviviale favorisant la rencontre et le partage. Des artistes talentueux du secteur ou de la région sont également à découvrir en première partie de spectacle.


Lors des JAM 2013, le Conseil Général de Moselle a reconnu la qualité de ce festival en attribuant à ses organisateurs le 1er prix au niveau du secteur sud mosellan, et le 3e prix au niveau départemental dans la catégorie "animation des territoires".


La Communauté de Communes du Saulnois apporte son soutien à cette initiative locale pérenne qui contribue à enrichir l’offre culturelle sur son territoire.
Cette année, le festival « Chansons Mêlées » s’inscrira dans la mouvance "Charimatan, le grand tapage" coordonnée par la Fédération Départementale des Foyers Ruraux de Moselle et destinée à faire connaître et reconnaître les projets des bénévoles des Foyers Ruraux.


SamGratt and The Swunktastic People :
De Londres à Paris, avec plus de 350 concerts et 10 albums à leur actif, le groupe distille avec bonne humeur son Swunk déjanté, mélange efficace de swing, funk et chanson française.
Contrebasse, batterie, choeur et trombone accompagnent les textes du chanteur SamGratt.


TARIF : 9€
TARIF REDUIT : 6€
Concerts à 20h30


Buvette et petite restauration sur place

affiche les jours heureux

 

Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France.

Ils vont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance intitulé magnifiquement : « Les jours heureux ».
Ce programme est encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition, aux comités d’entreprises, etc.

Un film documentaire, réalisé par Gilles Perret, sorti en 2013 retrace cette belle Histoire de France. Il sera projeté à la MJC de Dieuze, le vendredi 6 février, à  20h. Un débat public sur l'engagement citoyen suivra la projection. 

 

banat

La Lorraine a une histoire riche et complexe. Terre d'immigration et d'émigration elle est indépendante jusqu'en 1766, elle sera rattachée au royaume de France aprés la mort de Stanislas, roi de Pologne, et beau-père de Louis XV.

Avec le traité de Meudon en 1737 le duc de Lorraine, Francois III, qui a épousé Marie-Thérèse d'Autriche devra abandonner la Lorraine au profit du duché de Toscane.

Stanislas, roi déchu de Pologne, viendra s'installer à Lunéville. La Lorraine vit ses derniers jours. A sa mort, après huit siècles d'autonomie, les duchés ont vécu.

Quelques années plus tard, Francois et Marie-Thérèse quitteront Florence et la Toscane pour Vienne pour régner sur l'Empire des Habsbourg ..

Le Banat, territoire à cheval sur la Roumanie, la Serbie et la Hongrie, dépendant de l'empire des Habsbourg dévasté par les guerres contre les Ottomans, est une région à reconstruire.

C'est ainsi que des Lorrains, paysans, instituteurs, artisans seront encouragés à s'installer dans cette région d'Europe de l'Est.
Deux conditions : parler ou comprendre l'Allemand et être catholique.    

Environ cinquante mille migrants originaires de notre region firent le voyage.

Pratiquement tous les villages du Saulnois subirent des départs entre 1740 et 1780.

C'est l'histoire des ces pionniers et leurs descendants que les associations des Amis du musée du sel et de Chemins faisant proposent de vous faire découvrir vendredi 30 janvier à 20h, salle des fêtes de Marsal, au cours d'une conférence Le destin tragique des Lorrains au Banat de Temesvar donnée par Michel Rémillon.

Entrée libre

 ""

onl1

Si l'on avait dit un jour aux ouvriers des salines, qui remplissaient autrefois, dans cette Délivrance, les cellules de sel, qu'un orchestre symphonique jouerait là  Haydn, Strauss et Beethoven devant 350 personnes nul doute qu'ils auraient crié aux fous.

Pourtant certains sauniers étaient là ce soir pour écouter l'Orchestre National de Lorraine interpréter les oeuvres des prestigieux compositeurs, regroupées dans un spectacle intitulé "La princesse et l'ours".

Dirigé avec maestria par Jacques Mercier, son prestigieux chef, l'ONL a littéralement envoûté une salle des fêtes à l'acoustique remarquable. 

Un concert d'un peu plus d'une heure où l'on joua la symphonie n°88 de Franz Joseph Haydn, puis le double concertino pour clarinette et basson de Richard Strauss et enfin la 8ème symphonie de Ludwig Van Beethoven. On remarqua la superbe performance du clarinettiste Florent Charpentier et du joueur de basson Pierre Gomes.  

Emballé par la prestation de l'ONL, le public debout a remercié les musiciens pour lui avoir fait vivre un moment aussi exceptionnel. 

Avant de conclure la soirée, la commune de Dieuze et l'office de Tourisme du pays du Saulnois de Dieuze et environs ont remis à Jacques Mercier le livre sur l'Histoire de Dieuze écrit par l'historienne locale Mme Loviton ainsi qu'une partition originale de Gustave Charpentier, compositeur et académicien dieuzois. 

Ci-dessous quatre extraits vidéo de cette soirée qui fera date dans l'histoire culturelle du Saulnois :

 

 

D'autres images

 

A découvrir également, le site de l'ONL